TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





PAF sur le pif !

la concurrence ça a du bon...


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Lundi 19 Avril 2004

On a assisté la semaine dernière à un grand numéro de duettistes de la part de Ray Webster, pdg d'easyjet et de Jean-Cyril Spinetta, ci-devant président d'Air France et (bientôt) de KLM réunies. Que nous ont appris ce grands patrons ? Le premier prétend que la concurrence est faussée en France par la toute puissance de la compagnie tricolore qui détiendrait 74% de parts de marchés sur les vols domestiques en France.



De son côté, Jean-Cyril Spinetta, a évoqué des "chiffres mensongers" : Air France ne détient pas 53% des créneaux horaires de décollage ou atterrissage à Orly et 74% à celui de Roissy. Selon lui, AF ne possède '"que" 48,2% des slots d'Orly et 52,8% des slots de Roissy.

Bigre ! C'est déjà pas si mal, non ?

Bien entendu, nous ne sommes pas dupes du coup de pub de Ray Webster qui, soit dit en passant, est relativement plus soft que son homologue Michaeal O'Near de Ryanair. Le sondage Ifop pour demander plus de concurrence était certes cousu de fil blanc, mais il a le mérite de confirmer que le Français moyen veut plus de choix, des tarifs moins chers et des liaisons qui ne l'obligent pas, lorsqu'il est à Marseille, à passer par Paris... pour se rendre en Italie !

Bien entendu, la salve de la low cost britannique est en grande partie motivée par la nouvelle grille tarifaire d'Air France qui la gêne quelque peu aux entournures. Mais nous savons maintenant que la compagnie tricolore peut pratiquer des tarifs bien plus bas, alors vive la concurrence !
Mais on ne saurait réduire l'antagonisme affiché à une simple question de prix.

Mettre en place une saine et loyale émulation

Par exemple, on ne peut passer en pertes et profits les problèmes soulevés par la composition du COHOR (quelle qu'en soit la probité) qui attribue les précieux créneaux horaires et comprend 1 représentant d'Air France, 2 représentants de filiales d'Air France (BritAir et Régional), 2 représentants Euralair Horizon et Air Littoral (?) et seulement 2 représentants de compagnies indépendantes (Star Airlines et Corsair).

Autre anomalie : Aéroport de Paris qui facture au même prix l'utilisation du Terminal 3 (l'aérogare "lowcost" de Roissy) et celle du Terminal 2 destiné aux compagnies traditionnelles, alors même que le confort et les services offerts aux voyageurs ne sont pas comparables.

Loin de nous l'idée de compter les points mais il faut donner équitablement à tous les acteurs les moyens de mettre en place une saine et loyale émulation.
Car à l'allure à laquelle les Cies se "crashent" sur le tarmac hexagonal, il serait dommage qu'après avoir ferraillé pour abolir le monopole, les consommateurs n'aient le choix qu'entre Air France et... Air France !

Lu 5453 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com