TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Paix avec les FARC : la Colombie, une destination prometteuse sur le marché français

La perception des voyageurs est en train de changer


Rédigé par Pierre CORONAS le Mercredi 23 Novembre 2016

La Colombie est un pays qui dispose de nombreux atouts touristiques dont profitent déjà de très nombreux voyageurs internationaux. Mais la destination rencontre peu de succès sur le marché français. Elle y a longtemps été perçue comme dangereuse. Avec les récentes avancées des négociations entre le gouvernement et les FARC autour d'un accord de paix, sa réputation s'améliore en France. Pour le plus grand bonheur des professionnels du tourisme.



La Colombie devrait figurer parmi les destinations qui affichent les plus fortes croissances sur le marché touristique français en 2017 - Photo : Zerophoto-Fotolia.com
La Colombie devrait figurer parmi les destinations qui affichent les plus fortes croissances sur le marché touristique français en 2017 - Photo : Zerophoto-Fotolia.com
Le Syndicat des entreprises du tour-opérating (SETO) ne dispose pas de données sur les ventes de séjours en Colombie par ses membres.

Le pays ne représente pas encore des volumes assez importants pour être traité individuellement. Les quelques chiffres qui le concernent figurent dans la catégorie « Non ventilé par destination ».

Une situation qui pourrait changer rapidement sur le marché français.

En effet, quasiment tous les feux sont au vert pour une forte croissance du tourisme en Colombie.

"Les agences sont longtemps restées frileuses"

"Cela fait déjà une dizaine d'années que le pays est stable et qu'il s'ouvre au tourisme.

Mais les agences de voyages françaises sont longtemps restées frileuses. La croissance s'est accrue depuis 3 ans
", explique Julie Ligny, directrice générale de Terra Colombia.

Le réceptif constate même une nette accélération depuis un an avec les avancées dans la négociation d'un accord de paix entre le gouvernement colombien et les forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

Après le rejet par référendum d'un premier accord trouvé à La Havane (Cuba) en octobre 2016, les autorités ont présenté un nouveau texte modifié et définitif.

Il est signé ce jeudi 24 novembre 2016 et devra ensuite être ratifié par le Parlement. Le gouvernement a cette fois décidé de ne pas passer par un référendum.

Un processus de paix qui a permis à Juan Manuel Santos, le Président de la République de Colombie, de recevoir le prix Nobel de la paix, vendredi 7 octobre 2016.

Le tout largement relayé par les médias internationaux. Tout particulièrement en France où, "au fur et à mesure de l'avancée des négociations, l'image de la destination s'est améliorée", note Jean Eustache, directeur d'Amerigo qui programme la Colombie depuis quelques semaines.

La Colombie "faisait peur aux Français"

Si, sur place, la situation n'a pas vraiment changé ces dernières années, notamment au niveau sécuritaire, la perception des visiteurs français potentiels a, elle, évolué dans le bon sens.

"La Colombie n'est plus une destination à risques depuis longtemps. Mais elle faisait peur aux Français", confirme Bruno Berrebi, directeur général (DG) de Premium Travel.

Ce dernier croit désormais beaucoup en la Colombie. Si bien qu'il y a ouvert un bureau réceptif, Trésor Colombien, en août 2016. Une opération qui résulte de la hausse de la demande sur la destination : 13 groupes en 2015 pour Premium Travel.

Une tendance qu'il souhaite concrétiser en BtoB. "Certaines agences de voyages travaillent directement avec le bureau pour le terrestre et montent elles-mêmes des séjours. Mais d'autres, par prudence certainement, préfèrent encore passer par Premium Travel pour un package avec vols inclus", précise Bruno Berrebi.

Avec la pacification du pays, l'offre s'élargit aussi. "Des zones que nous ne pouvions pas vendre avant sont désormais accessibles, comme San Juan de Pasto, dans le Sud du pays, par exemple", explique Aurélie Louiset, responsable des ventes individuelles pour Tucaya Colombia.

2017 : année France-Colombie

La Colombie devrait également bénéficier du bouche-à-oreille pour concrétiser sa croissance sur le marché français.

"Souvent, les clients arrivent avec une image déplorable du pays. Et, la plupart du temps, ils en repartent ravis", assure la DG de Terra Colombia. Elle précise que cet effet sera même renforcé par le fait que 2017 sera l'année officielle « France-Colombie ».

Du côté d'Amerigo, la destination suscite l'intérêt des clients et des partenaires. "L'accueil est très favorable de la part des agences de voyages, affirme Jean Eustache. Elles apprécient de pouvoir proposer une nouvelle destination à leurs clients grands voyageurs."

Il reconnaît que les ventes restent encore un peu "timides". Mais il y croit car la Colombie est une destination touristique de qualité.

"En tant que franco-canadien, j'en entends parler depuis toujours. On trouve beaucoup d'Américains et de Canadiens en Colombie. Pas mal de Scandinaves aussi, constate-t-il.

En réalité, le pays accueille des touristes en provenance quasiment du monde entier. Sauf les Français qui sont restés bloqués sur la menace des FARC après l'enlèvement d'Ingrid Betancourt. Mais, les FARC n'ont jamais enlevé aucun touriste.
"

Les vols intérieurs gonflent les prix des séjours

Qu'elle soit réelle ou pas, la menace FARC ne devrait plus freiner la demande sur le marché français désormais.

Les touristes vont pouvoir découvrir librement toutes les facettes de la destination : de l'histoire coloniale de Carthagène aux plages paradisiaques de la côte caribéenne en passant par la région du café, les Andes, le désert des Indiens Wayuu et l'Amazonie à la frontière avec le Brésil et le Pérou.

"C'est un pays extrêmement varié. Il est très difficile de tout voir en un seul voyage", prévient Julie Ligny de Terra Colombia. Surtout que les routes sont de mauvaise qualité et que, souvent, il faut prendre des vols intérieurs pour se déplacer.

Un point qui, selon le directeur d'Amerigo, pourrait décourager certains touristes : "cela fait augmenter considérablement le prix des séjours. C'est pourquoi je ne pense pas non plus qu'il faille s'attendre à un raz-de-marée de voyageurs français en Colombie."

Bruno Berrebi prédit néanmoins que "la Colombie figurera parmi les destinations qui auront le vent en poupe en 2017 et 2018 pour les groupes comme pour les individuels."

Une hausse de la demande anticipée par Tucaya Colombia dont les effectifs ont déjà doublé depuis 2015, passant de 5 à 10 collaborateurs...

Lu 4624 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Août 2017 - 12:33 La Tunisie lance un label Qualité Tourisme


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com