TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Palais des Congrès de Nice : 2 candidats restent en lice

CCI de Nice et l’association Nice Acropolis


Rédigé par Louis Salvaret à Nice - louis.salvaret@tourmag.com le Vendredi 27 Janvier 2006

Des quatre candidats à la reprise au 1er janvier 2007 dans le cadre d’une DSP (Délégation de service public) de la gestion d’Acropolis sur une période de 8 ans, il n’en reste que deux. Il s’agit de l’association Nice Acropolis, actuel gestionnaire, qui s’est adjoint le groupe britannique Turner (gestion d’équipements) et de la CCI de Nice avec le groupe Cari.



Palais des Congrès de Nice : 2 candidats restent en lice
GL Events, le groupe lyonnais spécialisé dans la gestion du palais des congrès (Lyon, Centre de Conventions International de Barcelone, Battersea Park à Londres, etc…), et Unibail, promoteur qui, avec Paris Expo, possède une solide expertise dans la gestion d’équipements de congrès (Porte de Versailles, le Palais des Sports, le CNIT La Défense, etc…) ont renoncé.

Ils semblent que le cahier des charges assez lourd en matière d’investissements et de contraintes sociales a fait reculer les deux groupes privés. Le futur gestionnaire aura la responsabilité de l’exploitation et de la commercialisation et effectuera les travaux nécessaires.

9 ME sur 5 ans dans la mise à niveau des installations

Quant au projet d’extension plus important, réclamé par les professionnels, il sera certainement remis sur la table en 2008 lors des prochaines municipales. Entre temps, la ville prévoit de consacrer 9 ME sur 5 ans dans la mise à niveau des installations du Palais des Expositions et d’Acropolis.

Reste donc en lice deux candidats semi-institutionnels. Le groupe Acropolis-Turner s’est doté, il y a quelques semaines d’un directeur de poids avec Emmanuel Fusiller (37 ans), ancien directeur délégué de France-Congrès (association française des maires des villes de congrès) et directeur adjoint de Léon Bertrand Secrétaire d’Etat au Tourisme puis Ministre délégué au Tourisme.

Partenariat public privé

La CCI Nice Côte d’Azur souhaite s’investir dans Acropolis avec le groupe CARI. Les CCI gèrent ainsi, en France, plus de cinquante Centres de Congrès et Parcs d’expositions …Il s’agit donc d’un « partenariat public privé » original et d’une candidature 100 % locale.

La CCI de Nice a conclu un accord global de coopération commerciale avec la CCI de Paris (acteur majeur du marché et gestionnaire du Palais des Congrès de Paris Porte Maillot, du Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, du Parc du Bourget, du Parc des expositions de Versailles.…) pour la durée du contrat d’affermage. Le conseil municipal de Nice doit en principe choisir à la fin du premier semestre l’offre retenue pour le nouvel affermage du palais, qui doit prendre effet au 1er janvier 2007.

Lu 2079 fois
Notez


1.Posté par jean- pierre figueira le 31/01/2006 06:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Personnellement très impliqué dans mon activité présente au niveau de PACA, le choix du repreneur d'Acropolis est un sujet qui me préoccupe et que les professionnels du secteurs abordent beaucoupo en ce moment.
(revoir le même TourMag sur les % de congrès à Cannes par rapport à ceux de Nice: c'est éloquent......)
Alors qui de la Mairie ou de la CCI va l'emporter?
Il serait temps que cela soit décidé.
Une mairie comme celle de Nice a-t-elle le temps, les moyens, la compétence pour gérer un Palais de congrès? est-ce bien sa vocation?
A l'aune des résultats passés cela ne semble pas être le cas, elle est trop occupée de son tram et autre mairie ou stade....les grands travaux à la mode J Peyrat.
Ce qu'il nous faut c'est une structure commerciale cohérente au sein d'Acropolis, avec un chef, un vrai PLUS un très bon département exécutif et surtout de la négocation tarifaire et du DEMARCHAGE.
Et non on ne vient plus à Nice aussi facilement qu'avant sous l'ère...............J M......................(celui dont on ne prononce plus le nom.)
Dans chaque salon international où je me déplace comme responsable ventes, trouver un stand sur NICE tout simplement est d'une extrème rareté; et l'on voudrait se vendre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Certes les hôteliers sont ravis, n'est-ce-pas: du moins c'est Mr. Schann qui le dit (président de l'asso des hôteliers), les coeficients de remplissage ne cessent de croître et le prévisionnel remarquable.
Alors à quand le
"faire appel aux gens compétents" -
à quand le
"je suis tout le temps sur le terrain et je décroche en négociant des affaire" -
à quand le -
moi president de l'asso des hôteliers je sais négocier avec mes confrères pour sortir des prix uniques par catégorie et ainsi être comme Barcelone face à toute demande
à quand............................etc
Croyer-vous que seul le choix du repreneur soit vraiment important ???
jp Figueira
0492261343



PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com