TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Paris L’Open Tour guide le touriste sans le frustrer

400 000 touristes l’an passé


Rédigé par Louis Cyril Tharaux - redaction@tourmag.com le Lundi 21 Août 2006

Fondée en 1998 par trois partenaires, la RATP, Cityrama et Guide Friday, la société Paris L’Open Tour, aujourd’hui « chapeautée » seulement par les deux premiers, a sans conteste donné un coup de jeune aux visites guidées en bus. Circuits suggérés, liberté de circuler, souplesse du prix : la formule a séduit plus de 400 000 touristes l’an passé.



Delphine Berthou, responsable commerciale de Paris l'Open Tour
Delphine Berthou, responsable commerciale de Paris l'Open Tour
Un « Bastille-Bercy », un « Montmartre-Grands Boulevards », un « Montparnasse-Saint-Germain des Près » ou carrément un « Grand Tour », voici les quatre circuits que propose Paris L’Open Tour aux hôtes de la capitale.

Le principe : faire découvrir la ville lumière du haut de bus à impérial, à l’étage découvert, et donner aux touristes la possibilité de sillonner les quartiers les plus emblématiques de Paris sans que la balade leur paraisse à la fois frustrante et interminable.

A chacun sa halte

Dans la pratique, cela confère ce choix de quatre circuits (jaune, vert, orange, bleu), appelés plus exactement « Tours », d’une durée maximale de 2 heures, et qui concentrent chacun leur intérêt sur un pan typique de Lutèce. Tout cela avec la complicité du casque de traduction, en huit langues.

Cela se caractérise ensuite, et c’est là sans doute la marque de fabrique de Paris L’Open Tour, par la possibilité pour le promeneur de monter et de descendre du bus où bon lui semble, grâce à un réseau de cinquante arrêts de bus disséminés à des endroits stratégiques. Il peut dès lors, s’il le souhaite, passer d’un circuit à l’autre sans contrainte, et se balader entre-temps à pied selon ses envies, ceci à toute heure de la journée.

Le service fonctionne par exemple de 9h à 20 heures en été, à raison d’un passage tous les quarts d’heure. La flotte jaune et verte se compose de 28 bus en haute saison, et d’une douzaine de novembre à mars.

Les Pass s’arrachent

«On se rend compte que les clients veulent de plus en plus avoir cette liberté dans leurs déplacements », constate Delphine Berthou, responsable commerciale de la société. « Une fois leur Pass acheté, (à la journée ou pour deux jours) on ne sait pas trop ce qu’ils font. Certains vont rester deux heures dans le bus tandis que d’autres vont sortir trois à quatre fois. »

Autant dire que ces « Tours » sont tout le contraire des voyages organisés. Singularité encore, 85 à 90 % des Pass sont achetés dans le bus, en vente directe, et non souscrit dans le cadre d’un séjour.

Les adeptes sont au rendez-vous, toujours plus nombreux. Ils étaient un peu plus de 400 000 l’an dernier, et fin 2006, ils seront d’après les estimations plus de 450 000 à avoir opté pour la formule.

Une agence à Versailles

Les plus friands sont les anglophones, qu’ils soient Britanniques, Nord-Américains ou Australiens, puis les hispanophones, originaires de la péninsule comme d’Amérique du Sud, et enfin les Allemands.

Et que dire de la clientèle asiatique, dont on connaît la ruée vers la France ? Est-elle adepte ou pas ? En fait, « en ce qui concerne les Japonais, cela ne répond pas encore à leur culture du voyage », précise Delphine Berthou. « Et quant aux Chinois, on nous dit qu’ils sont à Paris, mais on ne les voit pas… », reconnaît-elle. Sans doute une question de tradition là aussi, la liberté de mouvement n’étant pour eux, même à l’étranger, encore que poudre aux yeux.

Après huit ans d’existence et un concept aguerri, Paris L’Open Tour poursuit son déploiement en province. Après avoir ouvert dès 2000 des antennes à Lyon, Nice et Marseille, elle a pris cette année, au mois de mai, ses quartiers à Versailles.

Paris L’Open Tour
13 rue Auber – 75009 Paris
Tel : 01 42 66 56 56
Prix du Pass : 25 euros (1 jour) ; 28 euros (2 jours)
Web : www.paris-opentour.com

Lu 2139 fois

Tags : amadeus, open, paris, tours
Notez


1.Posté par Michel barraud le 23/08/2006 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il me parait assez peu professionel de la part de la redaction de Tourmag d'attribuer la creation de l"'hop on hop off" parisien a l'open tour alors qu'elle revient sans contestation possible aux Cars rouge dirigés par Monsieur EL-AZM au debut des années 1990.
Quand aux arrets "disseminés a des endroits strategiques " il semble que la participation de la RATP à cette operation ait quelque peu denaturée la notion de libre concurrence sur le sol parisien !
cela n'enleve bien sur rien a la qualité du produit
tres cordialement.
michel Barraud!


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com