TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading






Paris : Les guides-conférenciers manifesteront à nouveau jeudi 3 novembre 2016

"Guider est un métier et pas un job d'été"


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 2 Novembre 2016

Le Comité d'Action des Guides-Conférenciers appelle les guides de France à manifester jeudi 3 novembre 2016, de 12h à 14h, place du Palais Royal, à Paris, pour protester contre un projet d'arrêté interministériel qui vise à permettre à toute personne titulaire d'un Master d'obtenir une carte professionnelle.



Jeudi 3 novembre 2016, les guides-conférenciers de France descendront à nouveau dans la rue pour protester contre un projet d'arrêté interministériel qui menace leur profession.

Il s'agira d'un rassemblement statique à l'appel du Comité d'action soutenu par le SPGIC, la FNGIC, l'ANCOVART et l'UNSA. Il aura lieu à Paris, place du Palais Royal de 12h à 14h.

L'arrêté visé compte permettre à n'importe quelle personne titulaire d'un Master, toutes disciplines confondues, d'obtenir la carte de guide-conférencier dès lors qu'il aurait une expérience d'un an cumulée sur 5 ans dans la présentation du patrimoine.

"Est-ce bien le moment d'ouvrir la profession à des gens non formés alors que le nombre de touristes venant en France est en baisse ? Pourquoi cette volonté de nous déstabiliser encore plus après cette saison touristique désastreuse ?", s'interroge le Comité d'Action des Guides-Conférenciers dans un communiqué.

Il rappelle que "guider c'est un métier et pas un job d'été" et qu'un guide-conférencier "doit avoir une formation spécifique pour obtenir la carte professionnel. Cette formation n'est pas fermée et prépare le guide à son futur travail. Mais le gouvernement veut des petits boulots et non des professionnels."

Pour en savoir plus :


Le Gouvernement cherche-t-il à ubériser les guides-conférenciers ?


Lu 3185 fois

Notez


1.Posté par Daniel le 02/11/2016 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La fin enfin annoncée de ce monopole incompréhensible. Je pense qu'un diplômé en science serait plus à même d'expliquer certains musées.. Je ne vois pas en quoi cette licence de guide conférencier apporte un réel savoir faire ???? La gestion de groupe ? Une petite formation d'un mois suffirait. La vérité c'est qu'il y a une foule d'incompétents qui aime se croire seuls connaisseurs du savoir universel...aussi les plus terribles sont les "silent guides" qui accompagnent les groupes asiatiques juste pour la présence et qui ne font que gagner de l argent pour leurs promenades matinales dans le Louvre...Une petite précision : j'ai cette carte de guide conférencier que j'ai obtenu après une année inutile en licence, j'y ai presque rien appris.. perte de temps et d'argent sachant que j'ai 2 diplômes bac+5.. Bravo pour la réforme à venir !!!

2.Posté par Marie-Anne le 02/11/2016 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Vous avez la carte mais exercez-vous en tant que guide ? Au vu de vos remarques je pense que oui et je suis surprise de votre réaction. -Nous souffrons tout de même d'un manque de considération inquiétant : la population des conférenciers est en voie de paupérisation et je vois chaque année des collègues (et des bons) qui quittent la profession. Cette réforme est juste un moyen de faire baisser les chiffres du chômage de première catégorie (les autres, notamment les précaires ne comptant pas dans les statistiques n'ont guère d'importance).
On peut discuter et réformer la formation mais la faire disparaître simplement reviendrait à dire qu'être guide / conférencier ne demande pas de compétences particulières, ce qui me semble non seulement dangereux mais en plus totalement faux. Ensuite à chacun de connaître ses limites : je suis bien incapable de guider dans un muséum d'histoire naturelle ... même si j'adore m'y rendre. Comme dans chaque profession il y a des guides plus ou moins compétents mais cela ne signifie pas qu'il faille jeter l'anathème sur l'ensemble des professionnels.
De plus, il ne s'agit en rien d'un monopole : libre à chacun de "passer la carte", les scientifiques sciences dures comme les autres.
Pour ce qui est des silent guides je suis en revanche parfaitement d'accord avec vous.

3.Posté par Spike de Nice le 26/11/2016 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Çà fait 14 ans que j'ai là carte, et je suis heureusement soutenu par ma famille, car je n'ai jamais réussi à m'installer dans ce milieu, si on peut utiliser ce terme! Entre les tours opérateurs qui vous font porter le chapeau de leurs excursions au rabais ( le classique ordre de mission très différents du programme distribué aux touristes beaucoup plus alléchant), et les directeurs de musée qui se prennent pour des conservateurs (assez scandaleux d'ailleurs toujours problème dû niveau d'études et de la légitimité) se payant le luxe d'un guide largement compétent ( licenciés en histoire, histoire de l'art et archéologie, et en tourisme d'où la carte professionnelle) salàrié au rabais ( taux horaire de rémunération ridicule mais soi disant légal) et qui doit également gérer la mauvaise humeur du personnel de gardiennage et de nettoyage! Le public demande des commentaires adaptés, des remarques pertinentes, de l'expérience partagée en live comme on dit en bon français, pas QUE de la fumisterie par interface technologique, à coup d'écran, et de réalité augmentée, De vrais personnes, et pas des lycéens bacheliers, et des. Jeunes étudiants qui vous servent le plus rapidement possible leur leçon apprise par coeur! Quelle illusion de croire que serait un Bonne méthode anti chômage pour ces mêmes jeunes, dans deux décennies, ils seront dans ma situation avec la même amertume, et le même dégoût que je ressent, pour une société qui soi disant valorise la matière grise mais qui dans les faits là carnavalise et la méprise! Comment peut on encore vendre les BTS tourisme et autres licences pro , sans compter la myriade de. Master en valorisation du patrimoine et Ingénieurie culturelle qui sont des voies de garages, ou la meilleure formation pour passe dans l'émission Question pour un Champion! Aaaargh j'enrage devant ma tablette toute pourrie (j'essaie d'écrire sans faute d'orthographe avec le clavier à l'écran) première génération que j'avais achetée pour proposer stupidement des visites guidées 2.0 !!! ARRETER CE GÂCHIS!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92








Dernière heure










 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com