TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Paris Orly-Saint-Domingue : j'ai testé pour vous la Classe « Caraïbes » d'Air Caraïbes

150 € de supplément pour un A/R le valent bien


Rédigé par Michèle SANI le Vendredi 30 Mars 2012

Le jeudi 22 mars 2012, j'ai testé entre Paris Orly et Fort-de-France la Classe « Caraïbes » proposée depuis le 25 mars sur la nouvelle liaison Paris Orly - Saint-Domingue à bord du flambant neuf A 330-300 d'Air Caraïbes. Cette Classe « Caraïbes » (Economique Premium), intermédiaire entre la Classe « Soleil » (Economique) et la Classe Madras (Affaires) est uniquement disponible à bord de l'A330-300 réceptionné par la compagnie en décembre 2011.



Pour un vol d'une durée de 08h30 à 08h45, le supplément de 150 euros demandé pour un aller et retour par rapport au tarif de la classe « Soleil » (Economique) est très raisonnablement justifié. - DR
Pour un vol d'une durée de 08h30 à 08h45, le supplément de 150 euros demandé pour un aller et retour par rapport au tarif de la classe « Soleil » (Economique) est très raisonnablement justifié. - DR
La différence se fait dès l'enregistrement avec une borne dédiée et une ample franchise bagages.

Elle est de 2 bagages de 23 kilos chacun en soute et de 1 bagage de 12 kilos en cabine.

Mon bagage est léger pour un voyage express mais l'hôtesse qui l'enregistre m'informe qu'à destination sa livraison sera « prioritaire ».

En réalité, les services de la compagnie s'effectuent bien en amont de l'embarquement.

Les passagers peuvent enregistrer en ligne ou sur mobile 48 heures avant le départ, imprimer leur carte d'embarquement et choisir leur siège. Alertes SMS en cas de retard des avions. Ils ont aussi la possibilité de pré-réserver des articles détaxés dans la Boutik Caraïbes sur www.aircaraibes.com.

44cm - 92cm - 125° pour un confort « premium »

L'aspect « flambant neuf » de l'avion a quelque chose de rassurant et de très confortable. Dans une cabine isolée par des rideaux, la classe « Caraïbes » offre 30 sièges en tissus et cuir avec écran individuel.

Les connaisseurs apprécieront les dimensions : une assise large de 44 cm, une inclinaison de 125 °, un espacement de 0,92 cm.

En prime : un coussin, une couverture en laine, une trousse complète bleu ciel, comme la brosse à dent et les chaussettes qui vont avec.

Pour un vol d'une durée de 08h30 à 08h45, le supplément de 150 euros demandé pour un aller et retour par rapport au tarif de la classe « Soleil » (Economique) est très raisonnablement justifié.

Champagne et foie gras

Ajouté au confort du siège, la qualité du repas servi dans la classe Caraïbes le valent bien en effet.

Du champagne est proposé en apéritif. Une copieuse assiette de foie gras ouvre le déjeuner qui donne le choix entre deux plats chauds. Au choix, boissons d'accompagnements alcoolisées ou non. Suivra le café, le thé ou le chocolat.

En matière de lecture au delà du journal de bord, l'hôtesse dédiée à la Classe Caraïbes présente un choix de journaux et magasines. Le 22 mars, Libération, Le Parisien et l'Equipe étaient les quotidiens disponibles.

Stricte sur les consignes de sécurité, cette hôtesse fait son travail avec ce qu'il faut de sourire et de patience.

Faire une cure de cinéma

Le programme vidéo à la demande s'applique à toutes les classes. Seules les dimensions de l'écran individuel change. Il est de 9 pouces en classe Caraïbes. Le passager choisit librement son programme, lance le démarrage et peut interrompre puis reprendre la diffusion du film à tout moment.

La notice « distractions » annonce 10 films récents. Elle dit vrai. C'est donc l'occasion de se faire une cure de cinéma à commencer par le trio qui fait des records d'audience : The Artist, Intouchables et Polisse.

Dans des genres différents les autres films sont pas mal non plus : Moneyball, La Source des Femmes, Toutes nos Envies, Drive, L'Exercice de l'Etat, La Couleur des Sentiments, Les Lyonnais. Les versions anglaises sont sous-titrées en français.

De Cold Case à Sex & The City en passant par Mentalist ou Desperate Housevives, les séries TV sont aussi dans l'air du temps. Un canal jeunesse, des jeux vidéos, une rubrique rire et concert, une autre musicale avec 25 CD complète un programme distraction qui peut satisfaire tous les publics et tous les âges. (A bord de l'A330-300 seulement).

Ici on parle créole

Entre le déjeuner, une petite sieste, une intensive séquence cinéma et la collation de fin de parcours, pas vu le temps passé.

Citons enfin ce petit plus adressé à l'ensemble des passagers. Au départ comme à l'arrivée une annonce en « créole » s'ajoute aux annonces d'usage faites en français, en anglais ou en espagnol (pour la ligne République Dominicaine). C'est sympathique et ça met dans l'ambiance.

Rappelons qu'Air Caraïbes relie désormais Paris Orly à Saint-Domingue (République Dominicaine) deux fois par semaine, le vendredi et le dimanche (avec l'appui à l'aller sur Port-au-Prince).

Au retour vol de nuit en direct. Entre le 15 juillet et le 20 août 2012, elle aura une troisième fréquence avec un vol supplémentaire le mardi.


A LIRE AUSSI : Air Caraïbes, lourdement plombée par le carburant et déficitaire de 5 millions d'euros

Lu 6596 fois

Notez


1.Posté par Pierre le 30/03/2012 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rien de nouveau c'est partout pareil

2.Posté par Mermoz le 30/03/2012 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On dirait un Publi reportage...


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com