TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Philippe Beissier : naissance d'un mini-réseau

'Je crois à la mutualisation des compétences'


Rédigé par Propos recueillis par Jean da LUZ - redaction le Jeudi 10 Juin 2004

Philippe Beissier patron de l'ancienne Agence Exotica à Marseille, gérait aussi OM Travel, la filiale du Club marseillais chargée des déplacements des joueurs mais également des supporters. Mais en 2001, au moment de la déconfiture de l'Olympique de Marseille et des "règlement de comptes" entre dirigeants, il figure parmi les victimes des "dégâts collatéraux". Aujourd'hui il remonte un véritable mini-réseau, recherche des partenaires et nourrit de grandes ambitions en matière de réceptif et d'événementiel.



Philippe Beissier : naissance d'un mini-réseau
TourMaG.com - Qu'avez-vous fait au moment des difficultés d'Exotica ?

Philippe Beissier : "J'ai été victime d'un "règlement de comptes" indirect. J'avais racheté Exotica en 1993 puis créé la marque OM Travel pour gérer la notoriété du Club, sachant qu'Exotica est toujours actionnaire de OM Travel.
J'ai tourné la page en 2002, avec le rachat partiel du fonds de commerce de Mistral Voyages de Jean-Pierre Bensaid (Afat) à Marseille."

TM.com - Quelles ont été les autres acquisitions ?

Ph. B. :"J'ai dans la foulée racheté une agence à St Rémy de Provence, suivie récemment de la reprise du TO réceptif Provence Grandeur Nature au 1er janvier 2004. En mars dernier nous avons créé une agence de voyages à Tarascon et tout récemment on vient de reprendre Louis Voyages à Miramas, qui a pas mal de billetterie et une clientèle ethnique..."

TM.com - Pourquoi une telle frénésie à l'heure de la Commission zéro. Est-ce de la spéculation ?

Ph. B. :"Je ne spécule pas. Je crois sincèrement en des jours meilleurs pour la Distribution sachant que celle-ci est vouée inévitablement à des regroupements. De toute façon, la Commission zéro cela ne veut rien dire et il n'est pas impensable qu'Air France revienne sur sa décision en adoptant une com à 1% comme cela a été fait en Espagne. Il faut que nous ayons le temps de maîtriser ce nouveau modèle économique."

TM.com - Pourquoi ferait-elle cela ?

Ph. B. :"Parce que nous avons tout de même un contrat et que rien ne justifie que l'on revienne sur un accord-cadre qui courait jusqu'à la fin 2005 ! Et si cela devait être, je pense qu'Afat Voyages intenterait une action en justice contre la compagnie nationale..."

TM.com - Qu'allez-vous faire de toutes ses acquisitions ?

Ph. B.:"Mon objectif est à terme la création d'un mini-réseau d'une douzaine de points de vente. Je crois beaucoup à la mutualisation des connaissances et des compétences mais pas du tout à la spécialisation de notre profession."

TM.com - Quel est le votre ratio billetterie-forfaits actuel ?

Ph. B. :"Nous en sommes à 45/55 environ sur l'ensemble de nos points de vente. Mais je veux regrouper sous un même service l'activité forfaits, production et groupes afin de ramener la billetterie sous la barre des 30%.Toutes nos agences sont affiliées au réseau Afat et en portent les couleurs sauf Puget Voyages qui est siglée Look Voyages... "

TM.com - Qui vendez-vous le mieux ?

Ph. B. :"Nous vendons essentiellement Fram, Vacances Air Transat France et Etapes Nouvelles. Au niveau des croisières, c'est plutôt Costa..."

TM.com - Que pensez-vous du projet visant à simplifier la Loi de 92 ?

Ph. B.:"Je note qu'il n'y a pas forcément en arrière-plan une volonté de faire respecter la Loi, même si certaines Préfectures comme celle des Bouches-du-Rhône y parviennent. Mais force est de constater qu'il s'agit d'exceptions et que le Snav a du mal à lutter contre toutes les associations adossées aux Conseils généraux, qui sont subventionnées et n'ont pas de soucis de rentabilité..."

TM.com - Vous avez depuis quelque temps déjà débordé du secteur de la Distribution. Vous touchez à l'événementiel avec la logistique et l'organisation du Tour du Var à Pied, des groupes, de la production en réceptif...

Ph. B. :"En effet, nous organisons pour le compte d'une association (ADSAS) cette épreuve de course à pied en relais et par équipes de 6 coureurs obligatoirement mixtes et 2 accompagnateurs, qui est devenue une "classique".

Par ailleurs, nous mettons en place un service Groupes-Incentive-Séminaires auquel nous allons affecter 2 personnes et ceci avec un objectif de rentabilité quasi-immédiate compte tenu des synergies de Groupe possibles.

En ce qui concerne le TO Provence Grandeur Nature, nous allons étendre sa gamme de produits aux séminaires et à l'incentive avec l'édition d'une plaquette de présentation sur laquelle nous travaillons actuellement. En effet, je crois beaucoup à la vente du produit France en Agence ainsi qu'aux croisières qui sont à mon avis un produit d'avenir pour le Réseau."

TM.com - Que "pèse" aujourd'hui votre ensemble ?

Ph. B. :"Nous avons 14 salariés et avons en 2003, 1ère année d'exploitation, atteint notre objectif de rentabilité. En 2005 nous visons entre 7 et 8 Mie de volume d'affaires."

Sites internet : www.alpilles-voyages.com et www.tour-du-var.com

Lu 4214 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com