TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Plages privées : les professionnels veulent modifier le décret voté en 2006

les plages de la Côte d'Azur réalisent un CA annuel de près de 100 M€


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 27 Septembre 2013

La Fédération Nationale des Plages Restaurants demande au gouvernement de modifier le Décret 2006-608 du 26 mai 2006. Appliqué tel quel en 2014, le décret pourrait entrainer la fermeture de nombreuses plages privées notamment sur la Côte d’Azur et à Cannes en particulier, entrainant de facto un perte d’attractivité touristique de cette destination mais plus largement de la France par rapport à ses concurrents italiens, espagnols ou portugais



Un audit sur les seules plages concédées de Nice, Cannes, Antibes et Cagnes sur Mer, constate que ces plages réalisent un chiffre d'affaires annuel de près de 100 M€ et emploient 1400 salariés. - DR
Un audit sur les seules plages concédées de Nice, Cannes, Antibes et Cagnes sur Mer, constate que ces plages réalisent un chiffre d'affaires annuel de près de 100 M€ et emploient 1400 salariés. - DR
A Nice, la Fédération annonce le dépôt d’une motion demandant au gouvernement de modifier le Décret 2006-608 afin d’éviter d’importantes pertes d’emplois et de rentrées fiscales et d’attractivité touristique.

Selon la René Colomban, président de la fédération, les plages privées à l’instar des hôtels et des restaurants contribuent notamment sur la Côte d’Azur à l’attractivité auprès d’une clientèle internationale qui amène des devises.

Un audit sur les seules plages concédées de Nice, Cannes, Antibes et Cagnes sur Mer, constate que ces plages réalisent un chiffre d'affaires annuel de près de 100 M€ et emploient 1400 salariés.

L’application du décret qui réduit à 20 % la surface de plage concédée oblige également le démontage des installations durant la période hivernale. Ces contraintes se traduiraient pour les seules plages azuréennes par la disparition d’au moins 500 emplois et surtout une perte d’attractivité tant pour le tourisme haut de gamme et le tourisme d’affaires.

La clientèle étrangère est en effet majoritaire sur ces plages concédées.

A Cannes, les plages privées accompagnent les grandes manifestations professionnelles ( Mapic, le Mipim …) et apportent un soutien aux nombreux palaces de la Croisette.

« Sans plage privée, ces évènements ne pourraient pas séduire une clientèle internationale à haut pouvoir d’achat, constate Michel Chevillon, président du syndicat des hôteliers de Cannes et présent départementale de l’UMIH ».

« Nos plages sont nos plus belles vitrines touristiques », complète Rudy Salles, l’adjoint au tourisme à Nice.

La CCI de Nice souligne que les conditions d’exploitation et les contraintes des établissements de plages des Alpes-Maritimes ne sont pas les mêmes, que celles sur la façade Atlantique ou en Bretagne par exemple.

« Il faut que les choses soient décidées au cas par cas», avance Me Géneviève Rebufat-Frilet, avocate chargée de plaider la cause des plagistes auprès du gouvernement.

En mai la FNRP a signé à Bruxelles les statuts de l’association européenne des entreprises de tourisme balnéaires (Italie, France, Espagne, Portugal).

www.plages-de-france.com

Lu 1521 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com