TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Polynésie française : recettes touristiques en baisse de 1,3%

Le marché de la croisière en recul de 8,4%


Rédigé par D'après l'ISPF - (Tahitipresse) - redaction@tourmag.com le Vendredi 13 Mai 2005

On s'attendait à ce que les recettes touristiques de l'année 2004 en Polynésie française ne soient pas en hausse, la fréquentation pour la même année ayant connu une légère baisse de 0,4% (voir notre édition du 5 mars dernier). Le résultat est encore plus décevant que prévu, puisque les revenus du tourisme ont enregistré une baisse de 1,3%.



Polynésie française : recettes touristiques en baisse de 1,3%
En 2004, la Polynésie française avait enregistré un léger recul de sa fréquentation touristique, avec 0,4 % de visiteurs en moins (211 893 touristes contre 212 767 en 2003), les recettes touristiques ont encore aggravé cette tendance, avec une baisse de 1,3 %, redescendant à 41,5 milliards francs Pacifique (347 millions d'euros).

L'institut de la statistique de Polynésie française (ISPF) explique ce mauvais résultat par le fait que la baisse de la fréquentation est principalement le fait des touristes en hébergement payant (2028 clients en moins dans les hôtels) qui n’ont pas été entièrement remplacés par des touristes d’affinités, avec 1154 visiteurs en plus dans les familles.

Les plus riches se font plus rares

De plus, le marché de la croisière (21,1 % des touristes) connaît un recul de 8,4 % de ses effectifs, qui descend à 4109 touristes. Un recul qui s’explique par une légère baisse de son taux de remplissage (79,3 % en 2004 contre 82,2 % en 2003). L’absence en 2004 du Pacifique Princess (présent en 2003) explique la baisse dans sa totalité.

Selon l'ISPF, la baisse de 1,3 % des recettes touristiques par rapport à 2003 est principalement due à la régression du nombre des touristes nord-américains et français, ceux qui dépensent le plus, respectivement 199.100 Fcfp par séjour (1660 euros) et 205.900 Fcfp (1720 euros), alors que les autres touristes ne dépensent en moyenne que 190 300 Fcfp par séjour (1590 euros).

Les Nord-Américains représentent néanmoins toujours le premier marché du tourisme polynésien, suivis par les Français de métropole, puis les autres Européens et les Japonais. Les statistiques de l'ISPF montrent que le marché américain se maintient, avec un peu plus de 16 milliards Fcfp de dépenses (134 millions d'euros).

Le marché américain toujours le plus rémunérateur

Celui du Japon est en hausse de 4,3%, atteignant 4,757 milliards Fcfp (39,7 millions d'euros), tandis que le marché français connaît une forte baisse de 8,1%, tombant à 9,1 milliards Fcfp (75 millions d'euros).

Heureusement compensé par l'augmentation des recettes venant des Italiens, en hausse de 9,8% (2,4 milliards Fcfp – 20 millions d'euros) et des autres Européens, en hausse de 11,3% (2 milliards Fcfp – 16,6 millions d'euros).
La meilleure progression est celle des dépenses des Néo-Zélandais (+21,6%), qui frisent désormais le milliard de francs Pacifique (8,5 millions d'euros).

Lu 641 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com