TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ponant : pourquoi les agences de voyages sont les meilleures amies du croisiériste

Une commission additionnelle de 5% sur certains voyages


le Mercredi 15 Avril 2015

Porté par la croissance du marché des croisières et le dynamisme des séjours de luxe, Ponant connait des taux de croissance à deux chiffres. D'excellents résultats dus également aux agences de voyages, dont les ventes sont en progression de 40%. La compagnie compte ainsi poursuivre son soutien financier et logistique auprès de la distribution.



Le Boréal, qui va fêter ses cinq ans, lors d'une croisière en Antarctique, où Le Ponant rafle 50% de parts de marché. DR - Lorraine Turci Ponant
Le Boréal, qui va fêter ses cinq ans, lors d'une croisière en Antarctique, où Le Ponant rafle 50% de parts de marché. DR - Lorraine Turci Ponant
Ce n’est pas tous les jours que l’on vend une croisière dans la péninsule russe du Kamchatka ou dans les mers gelées de l’Antarctique.

Ces séjours de rêve font pourtant partie du quotidien du croisiériste Ponant.

Des produits au panier moyen très élevé (5 200€) qui sont majoritairement distribués en agences de voyages.

« Les ventes via ce canal ont progressé de 40% l’an passé. Ce qui prouve bien que lorsque nous mettons de l’argent, cela marche. Nous voulons d’ailleurs continuer à investir pour leur donner les moyens de réussir » explique Hervé Bellaïche, le vice-président ventes et marketing.

Pour aider les vendeurs à maîtriser cette production complexe, le groupe multiplie les formations et les soirées. Une dizaine sont prévues pour les agences en province, qui drainent 70% de sa clientèle.

Il envisage également de co-organiser 80 soirées clients dans les points de ventes partenaires.

Le Ponant compte environ 150 agences fidèles sur les 1200 qui distribuent ses produits.

Certaines d’entre elles seront conviées à des mini-croisières du 16 au 19 mai prochain pour découvrir son tout dernier navire : le Lyrial, réceptionné le 14 avril. Celui-ci stationnera ensuite à Marseille du 20 au 27 octobre pour des visites à quai.

Enfin, le croisiériste offre une commission additionnelle de 5% sur cinq séjours pendant cinq semaines pour fêter les cinq ans du Boréal. Les voyageurs pourront partir en Alaska, en Méditerranée, dans la baie de Californie, dans les Kouriles ainsi que dans le Pacifique.

Pari sur le marché français, sans oublier l'étranger

Ponant dépense chaque année entre 7 et 10% de son chiffre d’affaires en promotion marketing.

Et compte utiliser 80% de ses fonds pour communiquer sur le marché français.

«Je pense que nous avons encore de belles perspectives de croissance, car le taux de pénétration de la croisière dans l'Hexagone reste inférieur à 0,8%. Le secteur des voyages de luxe se porte également très bien ».

Portée par ce double dynamisme, la compagnie a séduit 23 000 clients en 2014 (+ 3 000 paxs) pour un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros, en hausse de 20%.

La direction espère encore faire progresser son chiffre d’affaires de 10 à 15% en 2015-2016. Un objectif totalement réaliste, étant donné que ses carnets de commandes sont déjà remplis à 98% pour cette année et à 55% pour 2016.

Cette croissance repose à la fois sur le dynamisme du marché, mais aussi sur l’ouverture plus en avance des réservations : 18 mois aujourd’hui contre un an auparavant. A partir du 15 mai 2015, les clients pourront donc réserver jusqu’en mars 2017, avec des tarifs incitatifs : jusqu’à 30% de réduction.

La compagnie souhaite également développer des croisières thématiques : gastronomie, golf, photographie, musique classique, mais aussi faire venir des conférenciers de renom.

« C’est un axe très fort sur lequel nous souhaitons capitaliser, qui représente aujourd’hui 30 à 40% de notre production».

Pour l'accompagner dans cette stratégie, Ponant vient d’acquérir Travel Dynamics, une compagnie américaine pionnière dans les croisières culturelles.

De quoi également accroître sa présence et surtout sa notoriété sur les marchés étrangers. Car aujourd'hui, ses clients américains, chinois ou australiens réservent surtout par des affrètements, qui représentent 30 à 40% de son activité.

Lu 2411 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com