TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Portail CETO : BtoB or not to B...

la déferlante des sites professionnels


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Jeudi 11 Mars 2004

A l'occasion du SMT, l'Association de Tour-Opérateurs (CETO) présentera son portail B to B dédié aux agences de voyages, dans le cadre de l'espace "Le Club des Professionnels". Le portail CETO.TO est actuellement le seul outil du marché permettant d'accéder à la consultation ainsi qu’à la réservation en ligne du catalogue des principaux tour-opérateurs français.



René-Marc CHIKLI, président du CETO
René-Marc CHIKLI, président du CETO
Il en aura fait couler de l'encre, le portail CETO, (www.ceto.to). Le voilà enfin opérationnel au grand dam d'Amadeus Tours, auquel le GDS met la dernière main mais qui, manifestement, aura un temps de retard.

Cet outil de consultation et de réservation pour les agences de voyages a une vocation uniquement B to B. Selon l'Association, "Il doit leur permettre d'accéder simplement et directement à l'offre des tour-opérateurs et pour certains d'entre eux de bénéficier de la réservation en ligne."

Par ailleurs, il donne accès à une base d’informations sur les destinations, unique sur le marché français : qualité et exhaustivité de l’information (texte, cartes, photos), navigation, fréquence de mise à jour…

A ce jour, 19 tour-opérateurs (*) sont présents sur le portail et 4 en cours d’intégration qui offrent, ensemble, l'accès à plus de 3.000 produits, classés en 7 grandes catégories, représentant la totalité de l’offre du marché : circuits accompagnés, croisières, locations, séjours balnéaires, séjours ville, séjours nature et voyages individuels.

Face à l'abondance, une rationalisation s'impose

A noter que chaque agent de voyage, après avoir créé un compte pour obtenir un identifiant et un mot de passe n'aura besoin que de renseigner une seule fois, à la première connexion, ses différents identifiants et mots de passe chez chacun des tours-opérateurs où il est référencé.

Ensuite, il aura accès à l'ensemble sans avoir besoin de changer de codes à chaque fois. Une amélioration bienvenue, compte tenu du casse-tête que représente maintenant la multiplication des sites BtoB dans tous les secteurs de l'industrie touristique.

Pour l'instant, les chiffres de consultation ne sont guère significatifs (12.000 visiteurs uniques et plus de 170.000 pages vues pour des sessions moyennes d’environ 30 minutes), depuis sa mise en ligne en juillet 2003, "ce qui est déjà remarquable pour un site B to B, note l'Association, alors même que pratiquement aucune communication n’a été faite autour de ce projet."

Sans vouloir contrarier les honorables membres du CETO, nous estimons que ces chiffres sont plutôt modestes. En effet, s'il n'y a pas eu de pub à proprement parler sur le site, les articles dans la presse professionnelle en ont fait état à plusieurs reprises. Surtout si l'on tient en compte du fait que les TO présents sont les "poids lourds" du secteur et qu'il y a en France 5 000 points de vente...

Un "guichet unique" pour la Distribution

Il n'empêche que le projet initié et coordonné par le CETO qui regroupe une cinquantaine de professionnels représentant 80% du marché français du voyage, va dans le bon sens. Il faut souhaiter qu'il fédère d'autres producteurs et devienne le "guichet unique" des agences qui ne savent plus où donner de la souris face au déferlement des sites professionnels.

Mais aujourd'hui on est loin du compte. Et l'arrivée programmée d'Amadeus Tours ne devrait pas arranger les choses. D'autant que Vianeo propose, lui aussi, un certain nombre de fonctions similaires comme l'accès avec un code unique à certains sites BtoB.

Abondance de biens ne nuit pas dit-on mais, compte tenu du fait que les agences ne peuvent passer leur journée à surfer sur les sites, il serait souhaitable que les opérateurs se mettent autour de la table pour rationaliser le tout.
Faute de quoi, les vendeurs ne sauront bientôt plus à quel BtoB se vouer !


(*) Asia, Beachcomber, Celtictours, Cie Internationale des Croisières, Eden, Etapes Nouvelles, Fram, Jet tours, Kuoni, Lagrange, Look Voyages, Marmara, Marsans, Maxi, Pacha Tours, Rev’Vacances, Scanditours, STI, Terres d’Aventure, Transtours, Vacances Air Transat, Voyages Starter, Voyageurs du Monde.

A LA LOUPE
La maîtrise d’ouvrage et la gestion de l’ensemble du projet ont été assurées par easyvoyage, société spécialisée dans le tourisme sur Internet et présidée par Jean-Pierre Nadir. Easyvoyage anime notamment les sites www.easyvoyage.com , 1er portail éditorial avec intermédiation marchande français dédié à 100% au tourisme et www.easyvols.com , site spécialisé dans la comparaison et la réservation de billets d'avion.
Easyvoyage a apporté toute son expertise et son expérience en matière de développement de projet dans le tourisme sur Internet et a sous-traité le développement technique du site aux sociétés Wanadoo Services pro (filiale de France Télécom) et Synapsys (Transiciel). Par ailleurs, elle a sélectionné la société Travelsoft pour assurer l’exploitation et la maintenance du portail, ainsi que l’assistance technique aux TO, et la société Artful à qui a été confié l’hébergement technique du portail.




Lu 2224 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Février 2006 - 18:34 CETO : le portail TO est opérationnel


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com