TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Portugal : GPS Tour demande à être placé en procédure de sauvegarde

il veut attaquer Top Of Travel pour rupture de contrat


Rédigé par Jean da LUZ le Dimanche 11 Mai 2014

En difficulté depuis plusieurs mois, le réceptif portugais GPS Tour a demandé en fin de semaine à être placé en procédure de sauvegarde. Rappelons qu'Antonio Duarte avait dernièrement repoussé d'un mois la chaîne de vols prévue entre Paris et Beja (Portugal). Par ailleurs, il annonce qu'il va attaquer en justice Top of Travel, avec lequel il avait conclu d'importants contrats de co affrètement.



Portugal : GPS Tour demande à être placé en procédure de sauvegarde
Lâché il y a quelques mois par le Groupe portugais GPS, GPS Tour, la branche touristique managée par Antonio Duarte, vient de demander en fin de semaine le bénéfice d'un PER (Plan spécial de revitalisation).

Il s'agit d'une sorte de Plan de sauvegarde pour prévenir le dépôt de bilan de l'entreprise dont la situation paraît particulièrement menacée.

Dans ses déclarations récentes à la presse, Antonio Duarte poursuit sa stratégie qui consiste à faire porter systématiquement le chapeau et ses difficultés à d'autres que lui-même.

Il se se pose en victime de la presse, de ses fournisseurs et des "Gros comptes" qui "profitent de leur statut et de leur hégémonie sur le marché..."

Il minimise la portée du PER car, il a, affirme-t-il, "Les moyens d'assurer tous ses engagement futurs auprès de ses partenaires historiques".

GPS Tour va réclamer au moins 600 000 euros à Top of Travel

Mais pour l'instant force est de constater que ce n'est pas le cas puisqu'il estime que le Plan de sauvegarde permettra "d'assainir très rapidement la situation établissant un plan de remboursement de l'ensemble de nos fournisseurs et facilitant le recouvrement plus rapide et contrôlé de nos débiteurs..."

Nouveau bouc émissaire du réceptif portugais, son ex partenaire Top of Travel.

Les deux entreprises avaient signé un important contrat de co affrètement sur le Cap Vert, dénoncé par le TO français selon Antonio Duarte.

Celui-ci a décidé de saisir la Justice pour la "rupture unilatérale" d'une chaîne aérienne sur le Cap Vert, le montant des frais d'annulation "non payés" s'élevant à 486 000 euros (18 rotations annulées).

Par ailleurs, il annonce vouloir demander "une demande substantielle d'indemnisation" de 600 000 euros à minima pour les "nombreux préjudices causés à GPS Tour."

Lu 3453 fois

Tags : gps tour
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com