TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Pour transmettre son entreprise il faut « un produit simple, lisible et transparent »

une étude de l'APS


Rédigé par Michèle Sani le Jeudi 21 Décembre 2006

700 000 entreprises françaises changeront de mains dans les 15 années à venir et 15 000, essentiellement des PME, disparaissent chaque année, faute de repreneur. La transmission mais aussi la valorisation et l’évaluation des entreprises sont les thèmes développés dans le dernier dossier technique que l’APS vient de sortir pour ses adhérents.



La transmission d’entreprise est toujours une démarche délicate. En France, elle se révèle particulièrement asymétrique : le nombre de dirigeants disposés à céder leur entreprise dans des conditions satisfaisantes de prix et de modalités de paiement excède celui des repreneurs potentiels. Au risque humain du changement s’ajoute le risque financier lié au rachat d’une affaire.

Transmettre

Dans son dossier technique l’APS analyse les trois principaux cas de transmission que sont les héritiers, les salariés ou tout repreneur extérieur. Quelques règles de base les accompagnent.

Règle n° 1 : Il faut bien réfléchir. Les experts sont unanimes, pour qu’elle soit réussie, la transmission de l’entreprise doit faire l’objet d’une réflexion approfondie le plus en amont possible.
Règle n° 2 : Savoir se faire accompagner. De l’expert-comptable au banquier en passant par l’avocat, le notaire, l’assureur et le cabinet spécialisé, les chefs d’entreprise ont à leur disposition de nombreux interlocuteurs spécialisés qui apportent leur expertise en fonction des étapes à franchir.
Règle n° 3 : Connaître l’environnement réglementaire.

Valoriser

Pour bien vendre son entreprise il faut proposer aux acheteurs un produit simple, lisible et transparent. Pour des chefs d’entreprises habitués à être « maîtres chez eux » dévoiler ainsi les rouages de l’entreprise n’est pas toujours facile.

La valorisation va au-delà des analyses financières et comptables. Les comptes prévisionnels, la potentialité du marché, le profil de l’équipe, la phase de développement, les entraves au développement, les facteurs de succès sont des facteurs plus qualitatifs que quantitatifs qui influencent de façon non négligeable la valorisation finale d’une société.

Evaluer

Chaque profession ayant ses règles, il n’existe pas de méthode unique pour évaluer une entreprise. Les experts ont développé plusieurs techniques : on évalue par les bénéfices, par le chiffre d’affaires fiscal, par les barèmes professionnels et par la capacité à créer de la richesse.

Les éléments d’évaluation prennent en compte les analyses financières et comptables, le cash flow mais aussi la clientèle, l’emplacement, le droit au bail, la conjoncture et la tendance du marché. Ils tiennent également compte des collaborateurs qui, selon leur formation et leur technicité, leurs salaires et leur ancienneté, jouent un rôle important dans l’évaluation.

Dossier technique disponible auprès de l’APS
Mail : info@tourisme-aps.com
Site web : www.tourisme-aps.com

Lu 892 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com