TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Pourquoi voter Front National peut-il être mortel pour le tourisme ?

Deuxième tour des élections régionales dimanche


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Jeudi 10 Décembre 2015

L’arrivée du Front National dans plusieurs régions françaises pourrait avoir des conséquences très négatives sur le tourisme français. Si le parti de Marine Le Pen s’intéresse bien peu à notre profession dans son programme électoral, ses propositions économiques rétrogrades auront des impacts désastreux sur les entreprises.



"Le tourisme est totalement absent des programmes du Front National. Ce parti focalise son discours sur des questions de sécurité alors que cette compétence n’appartient pas aux régions", rappelle André Chapaveire, le président de Destination Régions (anciennement FNCRT) également candidat PS en Haute-Loire.  - Photo Capture écran
"Le tourisme est totalement absent des programmes du Front National. Ce parti focalise son discours sur des questions de sécurité alors que cette compétence n’appartient pas aux régions", rappelle André Chapaveire, le président de Destination Régions (anciennement FNCRT) également candidat PS en Haute-Loire. - Photo Capture écran
Solidarité, tolérance, respect.

Le monde du tourisme est baigné de valeurs humaines universelles qu’il est bon de rappeler à la veille d’élections régionales très controversées.

En effet, la probable arrivée du Front National à la tête de plusieurs régions françaises pourrait avoir des conséquences désastreuses pour notre profession.

"Prenons la Provence Alpes Côte d’Azur, qui est une marque touristique mondiale et qui va sûrement souffrir si un tel parti, prônant le repli sur soi, remportait le second tour", remarque tristement le directeur d’un grand organisme de tourisme.

Une position suivie par Jean-Pierre Mas, le président du SNAV : "A titre personnel et professionnel, je crains que, comme ce fut le cas en Autriche, sa victoire dans des régions touristiques dissuade les touristes étrangers d’y venir, et plus généralement donne de la France l’image d’un pays frileux, xénophobe et replié sur lui-même. Rien de bon pour nos métiers."

De son coté, le Front National semble bien peu se préoccuper de stratégie touristique. Dans le programme de Marine Le Pen, le mot « tourisme » n’apparaît qu’une seule fois sur 106 pages.

Il y est dit que "l’accent sera porté sur le développement du tourisme vert, en partenariat avec les collectivités territoriales".

Une idée tendance et finalement assez fourre-tout pour laquelle le programme ne fournit aucun détail sur sa mise en œuvre…

Et ce n’est pas le projet anecdotique de créer une "route historique de Jeanne d’Arc" par la section FN du Val de Loire qui va relancer la fréquentation de la région.

Le tourisme bien peu considéré par le Front National

"Le tourisme est totalement absent des programmes du Front National. Ce parti focalise son discours sur des questions de sécurité alors que cette compétence n’appartient pas aux régions", rappelle André Chapaveire, le président de Destination Régions (anciennement FNCRT) également candidat PS en Haute-Loire.

Il souligne que les résultats du premier tour ont déjà eu des conséquences désastreuses sur l’image de notre pays, comme le prouve cet article du New York Times ou encore celui du Guardian.

Mais au-delà des répercussions sur notre réputation, l'impact économique pourrait être encore plus désastreux.

Rappelons que depuis la loi NOTRe les régions sont toutes puissantes en matière de promotion et d’organisation touristique.

Prenons par exemple la desserte ferroviaire régionale. Dans son programme Marine le Pen propose d’assurer une "plus grande complémentarité entre les lignes à grandes vitesses et régionaux". En clair, elle propose d'étoffer le réseau de TER et de baisser les tarifs de 5%.

Une proposition alléchante, mais absolument pas budgétée. "Evidemment, tout le monde aimerait avoir plus de trains pour moins cher. Et si le Front National en est capable tout en équilibrant son budget, je dis bravo. Il est tellement facile de faire de telles promesses sans évoquer leur financement...", remarque un spécialiste du secteur ferroviaire.

La branche TER de la SNCF, qui s’occupe aujourd’hui d’exploiter les trains locaux pour le compte des régions, prépare actuellement des groupes de travail sur le sujet.

L'entreprise tient à se préparer pour d'éventuelles négociations avec de futurs dirigeants frontistes, alors que plusieurs de ses appels d'offres arriveront à échéance en 2016.

Signalons au passage que Marine le Pen plaide pour un rapprochement entre la SNCF et RFF, afin de mettre "progressivement fin à l’absurde séparation entre ces deux entités complémentaires." Une idée pertinente, mais qui a déjà été validée par les députés en juin 2014.

Un programme économique incohérent

D’un point de vue plus macro-économique, les propositions économiques du Front National restent très floues, comme l’ont déjà dénoncé de nombreuses personnalités, dont Pierre Gattaz le patron du MEDEF.

Une position reprise par Jean-Pierre Mas, le président du SNAV : "Je rejoins parfaitement les analyses de Pierre Gattaz et de Jean Tirole, prix Nobel d’économie.

Le programme économique du Front National est irresponsable et destructeur de compétitivité pour les entreprises : hausse du SMIC, retraite à 60 ans, sur-taxation des importations, nationalisations, retour au franc, rétablissement des frontières…
"

Mais fort heureusement, ces deux dernières mesures, hautement dommageables pour l'industrie touristique, ne sont pas du ressort des régions.

Lu 8201 fois

Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

37.Posté par Christian Jean le 11/12/2015 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec le respect que je dois au droit des opinions,
Voila Me Eymery, en vous "enfonçant" dans cette stratégie de stigmatisation et de prise de position (encore une fois stérile) comme c’est devenu une habitude sur Tour Mag .
Si on peut le comprendre de certains médias (gavés de subventions et qui en dépendent), ce qui n’est certainement pas votre affaire, vous ne recevez dans cette "joute de réponses"que des avis purement « partisans » certains applaudissent (et à juste titre cela va dans leur sens) et d’autres vous démontent (et à juste titre cela va dans leur sens)
Alors quoi ?
Je ne vote Ni M.M. Le Pen ni son équivalent Estrosi … Suis-je un con ? Devrais-je suivre les consignes de partage des postes qui ce sont fait en coulisse et que probablement vous (ou faites semblant d’ ) ignorez …
J’espère que vous n’ignorez rien des « arrangements » au mépris des électeurs. S’il vous plaît réfléchissez à la réalité des politiques (tout au moins en PACA) que je connais très bien avant d’intervenir … Votre science en la matière transparaît au niveau de « la conversation de comptoir » et par le fait : Stérile voire anti productif sous cette forme dans ce TourMAG .
Souhaitant que vous prendrez conscience avec ces articles (celui ci et M. Gobert ) uniquement à charge qu’ils desservent vos opinions … (Et la mienne aussi).
Mais cordialement et bien à vous …

Christian Jean

36.Posté par Pas Gloups le 11/12/2015 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je veux les mêmes lunettes roses ou la même drogue que GLOUPS !

La vie doit être formidable vue comme ça !
Moi je n'ai pas sa chance, je vis dans la réalité et cette réalité nous percute chaque jour

Les 3/4 de nos clients écartent systématiquement les destinations musulmanes "on ne veut plus les voir"
Cela n'arrivait jamais il y a encore seulement 10 ans!

3 braquages à l'arme de guerre dans notre quartier en 2 ans et des djellabas qui arrivent d'on ne sait où, en flux continu !

règlements de compte, drogue, prostitution, camps de roms, cambriolages à répétition, agressions pour un regard ou une cigarette, meurtres, disparitions de jeunes en plein centre ville... Du jamais vu !

Quel touriste voudrait venir se détendre chez nous dans ces conditions ?... allons !

Et les banlieues ? J'y vis moi Mr GLOUPS :

"les quartiers populaires, qui manifestement sont solidaires dans le deuil national, en dépit des différences : une jeunesse dynamique, prête à se battre jusqu'à la mort pour sauver le vivre-ensemble républicain contre les amalgames qui le mettent en péril, et qui ne demande que du travail et des conditions de vie meilleures dans une urbanisation plus humaine."

Rien de ce que vous écrivez ne correspond à la réalité que je vis TOUS les jours !
Mais c'est très joli à entendre...

D'une famille ouvrière, j'ai toujours voté à gauche par tradition et humanisme, mais cet article à charge contre le FN me semble contreproductif !

Tout comme Bartolone qui traite Valérie Pécresse de raciste qui déteste la race blanche me donne envie de voter pour elle, cet article me donne envie de voter FN !

35.Posté par Gabriel le 11/12/2015 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Daniel

L'abstention est en baisse pour une élection locale, l'avez-vous seulement noté ? C'est donc le premier parti de France après l'abstention si vous le voulez mais + de participation à donner + de vote FN alors en effet, il faut que les gens votent plus et se mobilisent.

Est-ce que vous pensez sérieusement que la Corse se ferme lorsqu'elle vote à 29% pour des partis Autonomistes/Indépendantistes ? Je ne le crois pas. Elle s'affranchi comme l'ensemble de son territoire des logiques claniques et le bi-partisme imposé comme dans le Nord ou dans la PACA. C'est inéluctable.

Cambadelis n'a-t-il pas eu comme première réaction "une pensées pour tous ces POSTES que nous allons perdre"

Ne me parler pas de racisme s'il vous plait, le FN fait 9% à Neuilly & dans le 16eme et vous allez me dire qu'il y a moins de raciste qu'à Villeneuve St George ou Livry Gargan où il fait 30%. Un peu de sérieux. Je vous renvois vers les analyses sociologiques de Christophe Guilluy. Le pays change, la Lorraine Ouvrière et immigrée a été mal traitée, elle vote FN par adhésion depuis 10 ans et les enfants de seconde et troisième génération autant que les Lorrains de souche.


Quand aux allusions de nazisme à peine voilée, trouvez moi un parti où il y a eu autant de résistant qu'au FN à part le PC des années 70. (LePen, Holleindre et bien d'autres). Les Collabos sont des planqués et depuis 30 ans leur descendants se planque aux postes du pouvoir de la même manière. Toujours du côté des forts (le libéralisme à outrance, la mondialisation aujourd'hui)
Cf Pétain décorait François Mitterand de la Francique.


Je ne suis pas là pour convaincre ni les indécis ni les anti-FN mais la déontologie de l'article laisse à désirer. Les grands principes Républicains & démocrates cela s'applique avant de se décréter.

Il va falloir vous y faire, le FN fait 30% dans une élection locale et vous ne pouvez pas dissoudre ce peuple là, il existe réellement. Et s'il était réellement fascistes, ce n'est pas par le vote qu'il s'exprimerait.
Aujourd'hui c'est un parti qui s'exprime uniquement dans les urnes, il n'y a pas de guérilla, il n'y a pas de "cagoule", il n'y a pas d'attentat, il n'y a pas de réseau. C'est la démocratie et elle s'exprime.

34.Posté par DANIELE M le 11/12/2015 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Céline et vous tous amis de la rédaction de TOURMAG.COM
Bravo.. je vous soutiens à 100 %
nous sommes dans une profession ou nous considérons que les différences font la richesse de notre humanité -
il n'y a pas d'âge pour lutter contre le racisme
nous sommes (encore) dans un pays démocratique et chacun à le droit (et le devoir) de s'exprimer.
et non le FN n'est pas le premier parti de France (il fait 30 % de 50 %)
le plus grand parti de France est celui de ceux qui s'abstiennent.
Et puis attendons demain soir.
Qui verra... rira.

33.Posté par Christian Jean le 11/12/2015 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, Me Eymery
« Il est intéressant de noter que nous avions rédigé un article en 2012 sur le programme UMP et PS pour les présidentielles, et que personne à l'époque ne nous avait reproché de nous intéresser à la politique... »

Pensez-vous sérieusement que la teneur de ces articles soit similaire ?

Quand serez-vous en mesure de comprendre qu’un « papier » (de TourMag ou autres) uniquement à charge, d’une part ne convaincra jamais la partie des lecteurs qui votent pour ce parti et d’autre part peut bien au contraire inciter des « indécis » à se conforter dans l’idée de « diabolisation ».

Ne serait-il pas plus pédagogique de continuer comme lors de l’article de 2012 d’établir un « comparatif ».

Mais peut-être que le fait de faire « réagir » (comme je le fais moi-même), vous donne le sentiment d’exister plus fort …

Respectez vos lecteurs, ils vous le rendront.
Cordialement
Christian Jean.

32.Posté par Giloub le 11/12/2015 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entre deux maux il faut savoir choisir le moindre. Nous avons la peste, essayons le choléra, il sera toujours temps dans 18 mois de revenir à la peste.
Pour l'euro, il en est de même; Pourquoi les 10 pays européens qui ne sont pas dans l'euro vont-ils mieux économiquement que les 18 qui y sont. Il est vrai que les anglais, les suédois, etc. ont vu leur tourisme décliné et ne voyagent plus. Tiens, si on demandait aux Islandais pourquoi ils n'ont pas voulu de de l'euro. Vous avez remarqué comme leur tourisme a décliné.
Dans tout, il faut savoir raison garder et respecter le choix de l'autre.
Bien cordialement

31.Posté par Céline Eymery le 11/12/2015 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

L'article a été fait en concertation avec la rédaction. Et la rédactrice en chef soutient ses journalistes.

Il est intéressant de noter que nous avions rédigé un article en 2012 sur les programmes UMP et PS pour les présidentielles, et que personne à l'époque ne nous avait reproché de nous intéresser à la politique...
Voici le lien : http://www.tourmag.com/Presidentielle-le-Parti-socialiste-veut-un-vrai-ministre-du-Tourisme-avec-un-vrai-budget_a49944.html

Tout ce qui touche au tourisme concerne nos lecteurs, et la politique en fait partie...

Bien cordialement
Céline Eymery
Rédactrice en chef

30.Posté par Jean Louis Parat le 11/12/2015 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beaucoup d'expressions d'anonymes qui se cachent derrière leur écran , à part François en direct live de son Kebab spécial bobos dans le Marais, avec son chech qui va bien autour du cou ( lol slt françois !)
N'ayez pas peur de vos opinions enfin, l'article est signé lui !
Pour ma part je ne trouve pas déplacé qu’une jeune journaliste s'exprime sur notre actualité politique, sur ce support b2b dédié aux professionnels du Tourisme , et je comprends qu’à son âge on puisse être effrayé de la montée en puissance d’un parti qui n’incarne pas les valeurs les plus nobles.
A mon âge on a plus de recul, on a vécu les 35 ans de pseudo-socialistes-humanistes, menteurs, démagogues, incompétents, populistes, populicides même , saupoudrés d'élus de droite plus avides de pouvoir que concernés par l'interet général.
Bref une démocratie souillée, abimée, et voilà le résultat ...
A son âge j’étais allé plein d’enthousiasme à la Bastille, un certain 10 mai 1981, j’étais rentré assez désabusé, ayant cotoyé sur place la vindicte des Communistes qui réclamaient déjà des postes de ministres, ( j’avais déjà voyagé dans des pays où cette « idéologie » génocidaire avait causé des millions de morts ).
Aujourd’hui, plutôt que d’abonder dans ce « FN bashing » , je souhaiterais qu’un élan général exige des partis traditionnels qu’ils s’excusent d’avoir mis le pays dans cette état d’exaspération, et s’engagent très solennellement pour l’avenir, à un exercice beaucoup plus vertueux de leurs mandats.


29.Posté par Papadopoulos le 11/12/2015 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis tombé des nues quand j'ai lu votre article. Que fait un débat politique sur un site qui se veut professionnel et specialisé ?
Commenter un papelard rédigé par quelqun d'autre, ça donne pas de la crédibilité aux journalistes de Tourmag.
Mais que fait le rédacteur en chef ?

28.Posté par Gabriel le 11/12/2015 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous invite enfin à regarder l'émission de Galzi, un débat économique loin de l'hystérie collective actuelle. Je comprends les gens qui ne souhaitent pas voter FN mais s'il vous plait place au débat de fond.

http://www.itele.fr/chroniques/grand-decryptage-olivier-galzi/fn-larnaque-economique-146347

Vous pouvez faire l'effort de regarder le débat et sans essayer de savoir qui roule pour qui ?
Vous verrez ensuite de qui vous êtes le plus proche entre Lanxade le numero 2 du Medef & Murer le conseiller économique du FN.

27.Posté par Bert le 11/12/2015 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Bravo à Tourmag pour cet article.
Cela fait des années que tout le monde avalise les discours du parti politique de la famille Le Pen sans qu'il y ait la moindre réaction. Une forme de non dit qui nous a conduit à la situation d'aujourd'hui.
Oui, c'est courageux de prendre à rebrousse poil le 'programme' du FN en expliquant le plus simplement et le plus actuellement du monde le résultat attendu ...
Bravo et longue vie à Tourmag pour cet acte citoyen.

26.Posté par Christian Jean le 11/12/2015 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Le problème sur PACA est que M. Estrosi cumule vraiment beaucoup. Entre ses mandats et ses fonctions (rémunérées) il en est déjà à dix. Alors même dans l’hypothèse ou il ne dormirait plus, qui peut être certain qu’il parviendra à jouer un rôle effectif dans une de ses fonctions ?

Son parti politique possède t-il si peu de personnes compétentes ? …

Hervé : «@Mélanie
Vous avez raison Mélanie. Il faut enfermer les barbus, les types qui dorment dans la rue, ceux qui font la fête la nuit, ceux qui vivent dans les caravanes, créer un milice pour traquer ceux qui ne sont pas d'accord, mettre un chef fort en gueule, un leader (Führer en allemand).
Tiens ça me rappelle quelque chose.. pas vous ? »

Vous ne pensez pas si ben dire Hervé, votre descriptif correspond assez fidèlement au comportement de M. Estrosi. Et les niçois n’ont pas oublié qu’il fut en son temps assez en phase avec M. J.M. Lepen.
Oui, il est triste de voir le F.N. s’installer, mais a qui la faute ? … N’est –il pas inutile dans la presse touristique de stigmatiser les « mauvais » électeurs et surtout d’avoir des états d’âme ?

Ces politiciens professionnels ne portent t-ils pas l'entière responsabilté de cette situation ?
Eux n'ont aucun état d'âme tout est bon, pour autant que cela serve leurs intérêts pesonnels.

25.Posté par GLOUPS le 11/12/2015 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo à Tourmag de dénoncer l'imposture du Front National. Ce parti qui ose faire un lien avec la crise des migrants, insidieusement nommés "clandestins" par Marine Le Pen alors que ce sont des réfugiés politiques, qui fuient tous précisément cette barbarie. Ce parti qui fait un lien, en particulier, avec la Jungle de Calais, où les migrants cherchent à faire valoir leur droit imprescriptible au bonheur, à la démocratie et au simple confort, en luttant contre un Etat toujours plus policier. Ce parti qui prend pour cible les quartiers populaires, qui manifestement sont solidaires dans le deuil national, en dépit des différences : une jeunesse dynamique, prête à se battre jusqu'à la mort pour sauver le vivre-ensemble républicain contre les amalgames qui le mettent en péril, et qui ne demande que du travail et des conditions de vie meilleures dans une urbanisation plus humaine. Ces tentatives de récupération sont odieuses et irresponsables. Cette tragédie touche avant tout les minorités. C'est vraiment attiser les tensions et mettre de l'huile sur le feu, quand on sait à quel point une large partie de la population française, immobile, rance et repliée sur une identité imaginaire, est prête à se livrer à des actes de violence (on voit déjà des actes inqualifiables visant les salles de prières) à l'encontre de minorités pacifiques, vulnérables et qui ne demandent qu'à vivre tranquillement, loin des projecteurs des médias : qu'à faire de notre pays une nation ouverte et moderne, assumant résolument sa diversité culturelle. Ce n'est qu'à cette condition que tous et toutes pourrons se sentir pleinement citoyen.ne.s d'une France tournée vers l'avenir et non le passé. Autrement, il faudra s'attendre à d'autres horreurs, enfantées à nouveau par la xénophobie et l'islamophobie.

24.Posté par Mark le 11/12/2015 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Greg,

T'es vraiment ridicule mon pauvre vieux! Bien sur qu'il faut contester l'article de Tourmag.
Concernant la France 1ere destination touristique, et bien je t'invite a voir ENVOYE SPECIAL d'Aout 2015.
Tu apprendras quelque chose....

23.Posté par Olivier M le 11/12/2015 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci et bravo Tourmag !

22.Posté par Gabriel le 11/12/2015 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Lotov
Je vous confirme que je suis bien un professionnel du tourisme

Veuillez excusez mes fautes de français et coquilles
"AppelLE"
"graCIEUsement"
"FN"
"hôtelS"
Je n'ai pas pu éditer.

Bonne journée

21.Posté par Patrick le 11/12/2015 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo TOURMAG pour ces belles leçons
Comme l'ont dit d'autres personnes: "Mind your own business"
Et surtout il serait bien que vous laissiez la politique en dehors de tout ça......on est pas la pour écouter vos conneries !

20.Posté par François Filloux le 11/12/2015 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parce que Tourmag n'aurait pas le droit de s'exprimer? Vous vous souvenez de ce qui s'est passé en janvier? J'ai le sentiment qu'il y a qqs ayatollahs aussi dans le tourisme ou je me trompe? Certes avec l'arrivée de la tornade blanche dans nos belles régions on aura encore plus de csp + , tranquillisés qu'ils seront de voir marauder les patrouilles pour assurer leur bonheur. Enfin les bons arabes pourront venir sur la côte d'azur avec leur yacht et meme le roi d'Arabie Seoudite (ah il est déjà venu me dit on). Les vilains arabes seront renvoyés de l'autre côté de la Méditerranée pour que nos belles cotes soient attrayantes? Et que l'Est de la France , le grand Test, puisse enfin retrouver ses chères hordes teutonnes et que notre Nord ne le perde pas et que Jeanne d'Arc fasse la paix avec ces maudits anglais pour qu'ils puissent à nouveau boire notre bon vin. Ah mais ça se pratique déjà ? Qu'elle soit de droite ou de gauche notre région touristique finalement accueille toujours plus de monde chaque année ?, peut être moins à Paris ces temps ci et on compte sur Claude et Valérie car le grand gagnant du premier tour s'est un peu ramassé ...et que va devenir Paris si le Front de Seine n'est plus là? Jusqu'où va se nicher la politique mes amis...moi qui pensais que nos agences de voyages étaient nulles comme le dit si souvent un grand nom de la profession et pas de la dernière Minute ...et bien non la tribune de cet article montre bien que l'envie de l'extrême est là et c'est tant mieux , les forfaits expédition dans le grand nord , raids lapons , aventures dans le Sahel, ascension dans l'Himalaya et que sais je ont de beaux jours devant eux. Allez courage mes chers anciens collègues tâchez de bien vendre et de bien accueillir nos clients futurs qu'ils soient venus d'ici ou d'ailleurs car après tout c'est tout ce qu'on vous demande , alors faites le bien . Je vous laisse car mon kebab est en train de refroidir.

19.Posté par Gabriel le 11/12/2015 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

L'article est vraiment à montrer dans les écoles de journalisme sur ce qu'il ne faut pas faire: Partialité, Phrases toute faite, non exhaustivité
Il s'agit d'un communiqué de Valls et Cambadelis appliqué au tourisme, tout simplement.
Qui joue sur l'apocalypse et sur les peurs avec un tel article ?
Où est l'analyse sur les autres programmes ?

Les exemples de politiques protectionnistes et identitaires qui n'affectent pas les lieux d'exceptions sont légions, les plus connues:
- La Lombardie de Maroni (soutien de Marion Maréchal Le Pen)
- La Vénétie de la Lega Nord
- Le Puy du fou et la Vendée de Philippe De Villiers (qui qualifie Marion MLP d'Esprit brillant)
- La Russie sous le "régime" comme la doxa l'appel de Vladimir Poutine

Quels sont les chiffres sur les visite de Vienne avant et après Haider ?
et Budapest avec Orban ?
Citez nous en revanche la fréquentation touristique de Marseille, de Calais, de Roubaix, de Grenoble.
Voulez-vous parler des groupes de jeunes envoyés grâcement via des associations subventionnées par les régions dans des résidences de standing et de la cohabitation avec la clientèle étrangère -Vols, intimidations, prières dans les réceptions - (j'ai des exemples bien précis que je me garde de cité pour ne pas nuire à ma structure professionnelle)

Et nous devrions avoir peur pour la Provence

Que dit l'article sur els retombées des manquement grave à la sécurité des français et des touristes ?
-Touristes chinois et japonais dévalisés à Cannes et à Paris
- Emeutes de 2005 non jugulées pendant 3 semaines
- Attentats en série de cellule "Franco-Française"
- Annulations en série dans les hôtel Parisien

Français, ne cédez pas à l'annonce apocalyptique digne de Paco Rabanne, votez FNO ou non, mais en votre âme et conscience, c'est à dire en Esprit libre.

@Tourmag pour conclure: Oui des agents de voyage votent FN, et savez-vous quel est le pire ? de nombreux clients également puisque c'est le premier parti de France.

Un professionnel du tourisme.
Gabriel

18.Posté par Hervé le 11/12/2015 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Melanie
Je vous conseille la vision du film ''V comme Vendetta''
Très intéressant mais flippant car la réalité dépasse parfois la fiction...

Bien amicalement (quand même....)

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com