TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Pow Wow : MYL Sabords décode à pleins tubes sur la working way of life...

le billet de Michel-Yves Labbé


Rédigé par Michel-Yves LABBE le Vendredi 13 Avril 2012

Ils feront rire, sourire (jaune parfois), grincer des dents... Parfaitement subjectifs, souvent partiaux mais faisant mouche à tous les coups, ils croquent à rebrousse poil des moments de notre quotidien. Les petits billets de Michel-Yves Labbé, nous régaleront chaque semaine de leur humour corrosif. Attention, l'abus peut en rendre accro...



D'abord ici deux sésames: la carte de visite et la carte de crédit.  Carte de visite: c'est impressionnant comme les gens se précipitent sur votre carte. A peine croyable. Ils doivent les collectionner, en faire des albums, les mettre dans  des cadres au dessus de leur lit./photo dr
D'abord ici deux sésames: la carte de visite et la carte de crédit. Carte de visite: c'est impressionnant comme les gens se précipitent sur votre carte. A peine croyable. Ils doivent les collectionner, en faire des albums, les mettre dans des cadres au dessus de leur lit./photo dr
Passage à Los Angeles en début de semaine pour le Pow Wow.

Los Angeles une ville hautement civilisée où les automobilistes s'arrêtent quand un piéton s'approche (si, si, s'approche ! ) d'un passage protégé.

Palais des congrès splendide, nickel chrome. On mangerait par terre. Dans un downtown lifté top niveau.

Organisation sans faille. Soirées "entertainment" de haute volée.

On peut faire confiance aux Américains -au moins sur ce sujet. Accueil personnalisé du président Obama, s'adressant aux congressistes par vidéo interposée. Chapeau !

Carte de visite et carte de crédit

Pow Wow : MYL Sabords décode à pleins tubes sur la working way of life...
Ceci étant, il faut quand même que je vous donne certains codes Californiens. Sans quoi vous risqueriez de passer à côté lors de votre (très) prochaine visite.

D'abord ici deux sésames: la carte de visite et la carte de crédit.

Carte de visite: c'est impressionnant comme les gens se précipitent sur votre carte. A peine croyable. Ils doivent les collectionner, en faire des albums, les mettre dans des cadres au dessus de leur lit.

Vous revoyez un type que vous connaissez depuis des lustres. Un type à qui vous avez donné votre carte chaque année depuis 20 ans.

- "Cela va ?"
- "Cela va !"
- "Rien de nouveau ?"
- "Non rien"
- "Toujours chez Untel ?"
- "Oui rien de changé"
- "Give me your business card, anyway".


A mon avis ils s'en servent pour les statistiques. Plus ils ont de cartes, mieux ils valorisent leur déplacement.

La carte de crédit, elle, ouvre toutes les portes. On s'aperçoit rapidement que du côté de Beverly Hills elle est précieuse. Et que, très jeune déjà, le physique seul ne suffit pas. Il faut afficher un physique... de carte de crédit

C'est valable dans les deux sens d'ailleurs: voyez les cougars...

Twenty four seven

Côté lexique d'autres codes : par exemple quand les gens parlent de leur journée de travail c'est toujours " a long day". Avec "a lot of work" c'est le minimum.

On ne fait pas simplement son travail, son job. On fait un tremendous job. (traduisez "formidable"). Variante avec phenomenal. On dirait qu'ils ont peur qu'on les prenne pour des fainéants. Trop véhément pour être honnête…

Ce pays est quand même le seul où des fonctionnaires viennent vous dire sérieusement qu'ils ont travaillé "twenty four seven" (traduisez 24h/24 et 7jours sur 7) et où tout le monde fait semblant de les croire.

Enfin si un type à qui vous parlez vous écoute nonchalamment, vous regarde en opinant du chef et vous dit plusieurs fois "interesting" ça veut juste dire qu'il n'en a rien à faire.

Avec ces quelques recommandations vous voilà parés pour un voyage formidable, n'en doutez pas.

Trop nul !

J'aurai quand même un coup de gueule (on se refait pas) pour le directeur des ventes du JW Marriott, magnifique hôtel tout neuf, le plus proche du palais des congrès.

Le type a 950 chambres et 5000 visiteurs du monde entier à sa porte. Même pas foutu de garder une chambre pour faire visiter. Trop nul ! Je serai M. Marriott je le renverrai vite fait à ses chères études.

Allez, je me calme. Cool man et à la semaine prochaine. So long !

Lu 1661 fois

Tags : myl
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Mai 2014 - 23:39 MYL Sabords : l’avenir est au zéro CRM !


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com