TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Promotion de la France : L. Fabius annonce 9 nouveaux contrats de destination


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 26 Juin 2015

Provence, Louvre Lens, Bretagne, Champagne, Corse, Guyane... Neuf contrats de destination, signés jeudi 25 juin 2015, viennent s'ajouter aux onze mis en place depuis décembre 2014.



Représentants d’exécutifs régionaux, élus locaux et nationaux ont assisté à la cérémonie - Photo : MAEDI/B. Chapiron
Représentants d’exécutifs régionaux, élus locaux et nationaux ont assisté à la cérémonie - Photo : MAEDI/B. Chapiron
Jeudi 25 juin 2015, alors que le conflit entre les taxis et les chauffeurs particuliers entamait l'image touristique de l'Hexagone, au ministère des affaires étrangères, neuf nouveaux contrats de destination ont été entérinés.

Représentants d’exécutifs régionaux, élus locaux et nationaux ont assisté à cette cérémonie, visant à promouvoir le tourisme régional.

Aux 11 contrats déjà signés en décembre 2014, viennent s'ajouter : "Arts de vivre en Provence", "Autour du Louvre Lens", Bretagne, Champagne, Corse, Guyane, "Paris la ville augmentée", Pyrénées, "Vallée de la Dordogne".

Chacun recevra, comme pour les premiers, 75 000 euros sur trois ans, avec un premier versement de 32 500 euros au début de l'été.

Les contrats dans le détail...

La Champagne. L'objectif de ce contrat est de promouvoir l'offre d'oenotourisme, évocatrice de l'excellence d'un savoir-faire typiquement français et qui doit être protégé.

"Arts de vivre en Provence". Une mise en avant du patrimoine naturel, des musées, de la « route des peintres », des richesses du terroir, de la culture, avec notamment les grands festivals comme Avignon, Aix ou Orange.

"Autour du Louvre Lens". Ce contrat vise à promouvoir le Nord-Pas-de-Calais - et les territoires associés - comme destination de tourisme culturel, en s'appuyant sur l'image très forte du Louvre, mais aussi sur celle du bassin minier du Nord, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

"Paris : la ville augmentée". L'objectif du contrat est de promouvoir Paris différemment, et les départements de la petite couronne, en favorisant la découverte de lieux innovants et insolites, qu'il s'agisse de l'hébergement, de l'offre culturelle et de loisirs ou du tourisme nocturne.

La Bretagne. Le tourisme durable est en plein essor : le principal objectif du contrat consiste donc à orienter vers la Bretagne davantage de touristes intéressés par la découverte du patrimoine naturel.

La Vallée de la Dordogne. Ses atouts sont nombreux (patrimoine naturel, architectural médiéval, productions d'excellence), mais son art de vivre doit être davantage promu à l'étranger. L'objet du contrat est d'attirer davantage de touristes, en investissant dans l'accueil hôtelier, l'oenotourisme, etc., grâce à la création, avec la Caisse des dépôts, d'un fonds pour rénover les hôtels, etc.

Le contrat Pyrénées consiste à développer la notoriété internationale du massif pyrénéen, en mettant en valeur, non pas uniquement l'hiver, mais les quatre saisons. Trois thématiques ont été retenues : la neige ; les loisirs en pleine nature ; le bien-être avec le tourisme thermal et la gastronomie. Ce contrat complète les trois autres destinations «montagne» retenues lors du premier appel à projets : le Massif des Vosges, le Jura, et les Alpes.

La Corse. Ce contrat met l'accent sur l'identité corse, qu'il s'agisse des paysages, du patrimoine, des traditions. L'objectif est de passer d'un tourisme saisonnier à un tourisme en toute saison, et de diversifier la provenance des touristes.

La Guyane. Ce contrat doit permettre de mettre en valeur à l'étranger le potentiel encore insuffisamment connu de la région (patrimoine naturel, parc national, écotourisme, centre spatial).


Lu 3285 fois

Notez


1.Posté par puydebat le 26/06/2015 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme des élus l'avaient dénoncé début juin 2015 en avant-première, la liste des 20 contrats de destination censés relayer la marque France par 20 marques « fortes » de niveau local, départemental ou régional, annoncée le 25 juin 2015 par Laurent Fabius, n'inclut t ni la Savoie, ni la Côte d’Azur, ni l’Alsace - dont le contrat de destination 1ère mouture portait sur le tourisme d’affaires - ni l’Ardèche, ni Toulouse, ni la baie de Somme, ni Aude Pays Cathare, ni les Pyrénées Orientales/ terre catalane….alors qu’en font partie Louvre Lens (Lille appréciera), Biarritz (pour le golf), l’Auvergne Nouveau Monde, la Guyane, le Jura….bref une absence de stratégie à l'international au profit d'un opportunisme politique

Jean-Michel Puydebat est consultant en tourisme et culture

2.Posté par Vinotrip week-end oenologique le 07/07/2015 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis quelques jours à peine, la Champagne est entrée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Une élection qui va très certainement booster l'oenotourisme dans cette région, encore en manque d'infrastructures d'accueil à la propriété qui permettent de promouvoir le Champagne et le savoir-faire associé. Nous attendons avec impatience les changements à venir !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com