TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





Provence, le pays des santons

Une tradition religieuse… devenue païenne


Rédigé par Jean-François RUST le Lundi 5 Décembre 2016

La figurine d’argile incarne l’hiver et la tradition provençale. Chaque fin d’année, elle apparaît sur les marchés des villes et de villages, ainsi que dans les crèches, au grand bonheur des touristes.



Le santon est devenu un élément clef du « folklore » provençal - DR : J.-F.R.
Le santon est devenu un élément clef du « folklore » provençal - DR : J.-F.R.
Le santon est né historiquement de la représentation des personnages de la crèche de Noël.

Au fil du temps, il est devenu un élément clef du « folklore » provençal, avec les représentations des métiers anciens et emblématiques de la région, le pêcheur, le joueur de boules, le boulanger…

Si des grands-parents en achètent encore pour la crèche familiale - on peut les voir déambuler avec leurs petits-enfants de stand en stand sur les marchés - d’autres, visiteurs en tête, leur vouent une passion de collectionneurs.

A Marseille, capitale du santon, la tradition de la foire ne faiblit pas.

Ouverte le dernier dimanche de novembre au son des tambourins et des danses folkloriques, souvent en présence du maire de Marseille, elle se déploie en ville avec des dizaines de stands d’artisans, réunis sur un marché sur La Canebière. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Vers le 20 décembre, les paroisses marseillaises dévoilent leurs crèches.

Dans l’église Saint-Victor, les santons de la célèbre fabrique Marcel Carbonel sont sur le devant de la scène.

Sur le Vieux-Port, l’église Saint-Ferréol dévoile les personnages de la Nativité, entourés des santons traditionnels de l’imagerie provençale.

Et le 24 décembre, l’église des Chartreux met en scène une immense crèche de 50 figurines, dont certaines sont des automates.

Le coup de Mistral d’Aix-en-Provence

Mais l’un des santons les plus connus de la région reste "le coup de Mistral" d’Aix-en-Provence - une silhouette d’homme ployée sous l’effet du mistral, cape au vent.

Cette figurine est une marque déposée des santons Fouque, dont l’atelier-boutique d’Aix-en-Provence se visite et qui a pignon sur rue en décembre, lors de la foire aux santons organisée au centre-ville.

Dans l’arrière-pays, le visiteur trouvera son bonheur… dans les chapelles et même dans les mairies - la polémique sur la laïcité n’a pas perturbé cette tradition, et c’est heureux, qui veut que l’on installe depuis longtemps une crèche dans le hall de la maison municipale.

Un endroit à ne pas manquer ? Séguret, dans le Vaucluse, près de Carpentras.

Chaque 24 décembre au soir, les habitants rejouent la Nativité. Des santons vivants !

Le spectacle se double d’une exposition de 1 000 santons dans la chapelle Sainte-Thècle.

Lu 766 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92















 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com