TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Qatar Airways : j'ai testé pour vous le vol Paris-Doha en A380

Vol QR42 du 23 mars 2015


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 14 Avril 2015

Le produit Business de Qatar Airways se place régulièrement dans le peloton de tête des hits parade des compagnies aériennes. Au delà du volume consacré à l'espace personnel et du fauteuil-lit confortable, qui sont la base d'une bonne classe Affaires, l'excellence est affaire de détails. La compagnie qatarie met l'accent sur la disponibilité du personnel, aux petits soins pour les passagers. Tout apparaît tellement parfait qu'il faut chercher attentivement la petite bête pour trouver à y redire.



L'enregistrement

Dans la zone Business, les fauteuils qui se transforment en lit  sont configurés en 1X2X1. Les fauteuils solos disposent  de plusieurs compartiments bagages au dessus, de chaque côté - Photo GB
Dans la zone Business, les fauteuils qui se transforment en lit sont configurés en 1X2X1. Les fauteuils solos disposent de plusieurs compartiments bagages au dessus, de chaque côté - Photo GB
A CDG1, Qatar Airways dispose de comptoirs dédiés à la business class et à la first class. La compagnie limite le bagage à main aussi bien dans ses dimensions que sur son poids.

Les formalités s'effectuent rapidement et l'hôtesse distribue l'entrée au salon Première d'Air France ainsi que le ticket Fast Track qui permet - théoriquement - de passer les formalités de police dans de bonnes conditions.

Il est vrai que depuis l'intensification du plan Vigipirate, la présentation du passeport par le système Parafe n'est plus possible au départ de Paris, même s'il l'est toujours au retour.

Le système de Fast Track, nommé N°1 à CDG, fait arriver devant un tourniquet comme ceux du métro parisien qui, sur présentation du fameux sésame, laisse passer vers trois guichets de police.

Le 23 mars 2015 à 8h, il n'y a qu'un seul policier en action - ce qui créée une certaine attente puisque toutes les nationalités des classes Affaires de toutes les compagnies présentes à CDG1 passent par ce goulot d'étranglement.

Le salon

Une fois l'épreuve passée, il reste un peu moins de temps pour faire du shopping mais, après tout, pas la peine de s'attarder devant les bonnes bouteilles puisqu'il est impossible d'introduire de l'alcool au Qatar.

Les bouteilles sont systématiquement confisquées et rendues à leurs propriétaires lorsqu'ils quittent le pays. Cette mesure ne concerne pas les passagers en transit - qui, sur les vols de Paris, représentent 90% des passagers.

Direction, donc, le salon Première géré par Air France au septième étage. Il est partagé par PIA, Yemenia, Malaysia Airlines, Eva Air, Air Lituanica. Le salon n'a de Première que le nom.

Pas la peine de chercher un petit déjeuner chaud. Il n'y a que le service minimum en matière de lounge : viennoiseries, yaourts, biscuits, boissons chaudes, sodas et alcools en self service.

Si les quotidiens français sont là, il n'y a que le Wall Street Journal pour les clients internationaux et, à part Courrier International, pas de magazines.

Qatar Airways a le projet de développer son propre salon à CDG1 mais, n'avance pas de date de mise en chantier...

En attendant, un message invite les passagers du vol QR42 à se rendre en porte d'embarquement.

Les contrôles de sécurité se font en satellite et, pour une fois, le personnel de sécurité font deux choses à la fois : gérer les passagers mais aussi guetter les stars du football algérien qui voyagent sur le vol.

Photos, voire selfies se prennent subrepticement...

L'A380

L'A380 opère sur Paris-Doha depuis novembre 2014 à raison de trois rotations par jour.

Contrairement à l'A350, qui vient de commencer ses rotations sur Francfort en bi-classe, l'A380 dispose d'une configuration tri-classes.

A l'étage, 8 fauteuils Première, 48 fauteuils Business, puis un lounge-bar dédié aux passagers Premium, sépare les 56 sièges Eco qui ferment l'étage dans la dernière partie de l'avion.

L'étage inférieur est dédié entièrement à la classe Eco avec 405 sièges. Au total, l'A380 de Qatar Airways peut emporter 517 passagers.

Dans la zone Business, les fauteuils qui se transforment en lit sont configurés en 1X2X1.

Les fauteuils solos disposent de plusieurs compartiments bagages au dessus, de chaque côté. Il y a même un tiroir pour ranger les chaussures.

Mais la politique de la compagnie impose une taille maximale de bagages 50cmX37X25 pour 2 pièces au maximum.

Le large écran de télévision (43 cm) ouvre l'accès à une myriade de films, une dizaine par catégorie : hollywood, monde, bollywood, arabe, etc, des émissions de télévision, de la musique... Au total plus d'un millier de programmes...

La trousse femme pour ce vol de six heures se compose d'un grand tube de lait pour le corps et d'un petit flacon de parfum Si by Armani, d'un tube d'hydratant pour les lèvres, de chaussons, masque pour les yeux, bouchons pour les oreilles, et une petite brosse à cheveux.

D'autres "amenities" se trouvent dans les toilettes : un tiroir pour le kit brosse à dents/dentifrice et un autre pour celui du rasoir/crème à raser.

L'accueil

Le bar à bord de l'A380 - DR
Le bar à bord de l'A380 - DR
L'équipage accueille les passagers en anglais ou en arabe.

Tous les messages seront diffusés dans ces deux langues. Immédiatement, une hôtesse propose un verre et le choix entre serviette chaude et serviette froide.

Ce 23 mars, l'avion quitte l'aérogare à 9h10 au lieu de 8h50 mais il est arrivé de Doha avec une trentaine de minutes de retard.

Très vite, le personnel de bord distribue les menus (en anglais et en arabe) en indiquant bien qu'il est possible de commander au fil du vol.

Pour les passagers qui veulent grignoter quelque chose en milieu de matinée, il y a un choix de mets de petit déjeuner : jus d'orange frais, smoothie pêche/abricot, boisson énergisante betterave/fenouil/jus de pomme, salade de fruits frais, céréales, muesli, yaourt grec/granola avec compote de cerise, salade de pommes de terre, épinard et truite fumée.

Puis assiette du petit déjeuner arabe, saucisse de poulet et œufs brouillés, ou crêpe fourrée de raisins, fraises et banane.

L'offre est complétée par un choix d'options dites "light" : salade de betteraves et fromage de chèvre, risotto de champignons, sélection de fromages et de desserts. le menu précise que tous les plats sont préparés selon les principes islamiques.

Il n'empêche que les boissons alcoolisées sont autorisées même s'il existe l'option type Champagne sans alcool. Une carte de vins accompagne le menu.

Mais l'endroit où il est plus agréable de prendre un verre c'est au salon où le bar offre un vaste choix de boissons alcoolisées et notamment le choix entre champagne rosé et champagne réservé à la Première classe.

A déguster debout au comptoir, ou encore assis confortablement sur les canapés moelleux situés de chaque côté, le long des hublots.

L'arrivée

L'avion arrive à l'heure (17h15) à l'aéroport de Doha Hamad International. Pour les voyageurs affaires, les formalités d'arrivée peuvent se faire aux comptoirs dédiés ou au comptoir "females" pour les femmes ou encore via le salon "arrivals".

Un peu long puisqu'un visa d'entrée valable 30 jours pour Qatar et Oman doit être délivré moyennant une somme de 50 ryads qataris.

Il faudra ensuite passer l'ensemble des bagages par les machines chargées de détecter les liquides (alcools).

Des défauts ?

Le diable se loge dans les détails. Elue meilleure classe Affaires en 2013 et 2014 par Skytrax, que peut-on reprocher à la classe Affaires de QR ?

- aucun trolley, tout est apportée individuellement aux passagers. Un joli ballet mais lorsqu'un grand nombre de passagers veulent commander un petit déjeuner en même temps, les boissons chaudes sont apportées en dernier, longtemps après que le repas est terminé.

- pas de repose-pieds dans la position assise mais jambes relevées. Pour les personnes de taille moyenne, il est impossible d'atteindre la partie fixe de l'autre côté du fauteuil qui permet d'allonger d'une vingtaine de centimètres la position lit et qui pourrait servir de repose-pieds en position assise, jambes relevées. Les pieds dans le vide, au bout d'un moment, cela devient inconfortable.

- il a fallu demander à un steward s'il était possible d'avoir un kit brosse à dents pour qu'il s'aperçoive que les tiroirs situés dans les toilettes n'avaient pas été réalimentés. Ce qui fut fait immédiatement...

Mais franchement, avec un personnel de bord particulièrement attentif, il faudrait être très difficile pour ne pas apprécier ce produit.

Lu 31696 fois

Notez


1.Posté par Laurent le 14/04/2015 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon article, mais avec une petite erreur : le coût du visa touristique au Qatar (1 mois renouvelable une fois) est de 100 rials (22€ à peu près), et n'est valable que pour le territoire du Qatar, pas Oman. Je suis à mon 3ème vol sur le trajet en A380 en classe ECO, et c'est vraiment très bien à tout point de vue...

2.Posté par Guenoune le 01/12/2015 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très satisfait très bonne compagnie très sérieuse merci pour tous

3.Posté par Marie le 24/02/2017 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans ces conditions le voyage doit être très agréable !
Champagne et vin au bar, la classe !

4.Posté par Laetiboom le 05/05/2017 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Merci pour cet article.
Nous partons aux Seychelles au départ de Bruxelles avec 1 escale à Doha. Apparement l'alcool et le vin ne sont pas très bons au Seychelles. Même si nous n'en abuserons pas ce serons des vacances quand même ..
Pourrons nous acheter du vin et de l'alcool à l'aéroport de Doha ?
Merci
Laetiboom

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com