TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Quai d'Orsay : prudence au Népal et à Grande Comore

Les treks ne sont pas déconseillés


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Lundi 8 Mars 2004

Si les treks dans les zones touristiques ne sont pas pour l'instant déconseillés, il est impératif, avant tout voyage au Népal, de suivre avec vigilance l'évolution de l'actualité sur le site du ministère des affaires étrangères. A noter également aux Comores : l'activité sismique anormale du volcan le Karthala (Grande Comore).



NEPAL

Le cessez-le-feu qui était en vigueur depuis le 29 janvier 2003 entre les autorités népalaises et le parti communiste du Népal (maoïste) a été rompu le 27 août 2003.

Un couvre-feu peut être instauré à tout moment dans différents districts du pays. A Kathmandou, il peut être instauré puis levé à tout moment, avec un préavis de quelques heures.

Ces dernières semaines, les partis politiques et les associations d'étudiants organisent des séries de manifestations dans toutes les villes, notamment à Kathmandou. Il est recommandé aux voyageurs de s'éloigner systématiquement des groupements ou mouvements de foule, ceux-ci pouvant parfois donner lieu à des violences.

Le contexte actuel est marqué par de nombreux préavis de grève qui entretiennent une certaine confusion et dont les voyageurs doivent tenir compte lors de la programmation de leur voyage de retour.

En province, des affrontements entre forces armées et maoïstes ont lieu quotidiennement en plusieurs endroits du pays.
Il est de plus en plus fréquent que les randonneurs qui s'aventurent en dehors du parc national des Annapurnas et du parc national de l'Everest rencontrent des groupes se déclarant maoïstes. La présence des rebelles est très forte sur la piste de Jiri à Lukla.

Ces rencontres, qui peuvent donner lieu à des demandes de " contributions " de la part de ces groupes, se sont jusqu'à présent passées sans incidents notables. Cependant, il arrive que des voleurs profitent de la situation au détriment des voyageurs.

Si les treks dans les zones touristiques ne sont pas pour l'instant déconseillés, il est impératif, avant tout voyage, de suivre avec vigilance l'évolution de l'actualité en consultant notamment ce site. Si l'on souhaite voyager en dehors de la vallée de Kathmandou, il est vivement recommandé de signaler son itinéraire à l'Ambassade où l'on peut également obtenir les informations les plus récentes.

Epidémie de fièvre aviaire :

Il est recommandé aux voyageurs se rendant dans les pays déclarés infectés par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l'Organisation Internationale des Epizooties (OIE) d'éviter pendant leur séjour tout contact avec les volatiles vivants ou avec leurs cadavres, c'est-à-dire de ne pas se rendre dans des élevages et sur les marchés aux volailles et aux oiseaux.

Il est également recommandé d'éviter tout contact avec une surface apparaissant souillée par des fientes de volailles ou des déjections d'animaux. Il est enfin formellement déconseillé d'introduire en France des oiseaux en provenance de ces pays.

Les recommandations générales d'hygiène pour les voyageurs, qui visent à se protéger des infections microbiennes, sont plus que jamais préconisées:
- éviter de consommer des produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier les viandes et les œufs ;
- se laver régulièrement les mains avec de l'eau et du savon, ou un soluté hydro-alcoolique qu'il est conseillé d'emporter dans ses bagages.
D'autres recommandations pourront être prises en fonction des résultats des investigations de l'OMS en cours sur la source de l'infection et sur le risque de transmission inter humaine.
Il est recommandé de faire preuve d'une vigilance particulière sur cette épidémie. Pour de plus amples renseignements, consulter le site du ministère de la Santé : www.sante.gouv.fr
Source Minitère des affaires étrangères - 04 mars 2003
www.france.diplomatie.fr

COMORES

En raison d'une activité sismique anormale du volcan le Karthala (Grande Comore), Il est interdit, par arrêté de l'île de la Grande Comore, de circuler sur les pentes de ce volcan.
Source Minitère des affaires étrangères - 04 mars 2003
www.france.diplomatie.fr

Lu 1300 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com