TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Queen Mary 2 : les absents ont toujours tort...

1ères Rencontres des Métiers du Voyage et du Tourisme


Rédigé par Jean Da LUZ à bord du Queen Mary 2 le Lundi 1 Mai 2006

Georges Colson, président du Snav, a endossé lui-même le costume de « Monsieur Loyal », pour animer et passer en revue les dossiers « chauds » de la profession lors de la 1ère séance d'ouverture ce dimanche des 1ères Rencontres des Métiers du Voyage et du Tourisme. Rencontres qui se déroulent à bord du Queen Mary 2 jusqu'au 5 mai, pendant la traversée transatlantique entre New York et Southampton.



Georges Colson et Rémy Arca, 2 présidents heureux... deux de plus !
Georges Colson et Rémy Arca, 2 présidents heureux... deux de plus !
Après la 1ère Convention (réussie) du Snav à Biarritz, Georges Colson a fait taire les sceptiques et les défaitistes. Oui, il est possible de se réunir pour travailler et parler de manière constructive des problématiques de la profession. La preuve, la 1ère édition a été une réussite et rendez-vous est d'ores et déjà pris pour la deuxième édition...

320 personnes inscrites dont 123 licences

Mais avec les 1ères Rencontres des Métiers du Voyage et du Tourisme, davantage ludiques à bord du Queen Mary 2, le président a remis la barre encore un tout petit peu plus haut. Une transatlantique de 6 jours au départ de New York/Southampton sur ce magnifique vaisseau ?

« Une expérience unique », assurait Georges Colson. Trop long, disaient les uns, trop loin disaient les autres... trop cher clamaient les sponsors pressentis. Conclusion : il ne devait y avoir personne et on allait voir ce qu'on allait voir.

Et bien non, une fois de plus les défaitistes avaient tort. Après quelques balbutiement, la machine s'est mise en route et ce sont finalement 320 personnes qui se sont inscrites dont 123 licences, rappelle avec un plaisir non dissimulé Rémy Arca, président de ces 1ères Rencontres.

Si les agences ont répondu « présent », il n'en va pas de même des tour opérateurs, ce que regrettent pas mal d'agences présentes. Quatre d'entre eux seulement (Europauli, Marsans-Transtours, Switch) ont fait le déplacement, Mumtaz Tekker, président du Club des Partenaires, ayant dû annuler son départ à la dernière minute.

Producteurs : des absences remarquées...

Faut-il y voir autre chose que des problèmes de disponibilité liés à ce long déplacement ? Les Normands qui comme chacun sait sont d'une grande sagesse diraient « peut-etre ben qu'oui, peut-être ben que non... » Nos lecteurs non-normands se feront leur propre opinion.

Les équipes du Snav et de la CIC, chevilles ouvrières de la manifestation
Les équipes du Snav et de la CIC, chevilles ouvrières de la manifestation
En ouvrant officiellement ce dimanche matin les 1ères Rencontres des Métiers du Voyage et du Tourisme, Georges Colson a rappelé les dossiers « chauds » en cours.

A propos des décrets de la Loi de 1992 d'abord, « Pas question, a-t-il rappelé avec force, de laisser passer ce qui se prépare. On est pas un métier de poujadistes, mais nous sommes une profession réglementée.

Or, ce qui se prépare c'est l'ouverture de la vente de voyages à d'autres métiers que les agences de voyages. Le Snav, le CETO et l'APS s'entendent bien sur cette question et on est mobilisés.

Loi de 92 : « nous allons corriger le tir sur ce sujet vital... »

Le prochain rendez-vous avec les pouvoirs publics aura lieu dès notre retour avec des rendez-vous programmés à trois (*) et nous allons corriger le tir sur ce sujet vital pour l'avenir de notre profession...»

Rappelons que TourMaG.com a mis en place une petition en ligne sur cette question adressée au ministère du tourisme que vous pouvez signer en cliquant ici (CLIQUER)

Queen Mary 2 : les absents ont toujours tort...
Sur la réforme des statuts, Georges Colson a confirmé pour fin 2006 la date de présentation du dossier aux adhérents. « Il ne s'agit pas d'une réformette, a-t-il martelé, mais d'une évolution débouchant sur une organisation moderne de notre syndicat pour aborder toutes les difficultés actuelles et à venir. Ceci en gardant l'union et l'efficacité de l'ensemble de la profession, deux notions que je souhaite conserver... »

A propos du passeport biométrique, il a qualifié de « honteuse » la gestion du dossier par l'administration. Des TO y ont laissé des plumes et dans certains départements les demandeurs devront attendre le mois de juillet pour se procurer le précieux sésame.

Passeport biométrique : une gestion « honteuse »

La menace de la Directive Bolkenstein a aussi été rapidement évoquée. Mais cette question qui a été développée ultérieurement par Michel de Blust, secrétaire général de l'ECTAA (nous y reviendrons), devrait être aussi abordée lors d'une réunion des patrons d'organisations européennes regroupant des agences de voyages invités par le Snav en septembre prochain dans le cadre du MIT International.

Enfin, Georges Colson a donné la parole à Thierry Schidler, récemment réélu président du SNET, qui a succintement présenté la profession d'autocariste et son rôle de « maillon » incontournable de la chaîne touristique.

Une opinion que partage Georges Colson qui regrette que la Distribution délaisse ce secteur alors que certains autocaristes font jusqu'à 140 000 clients et plus.
Nous reviendrons demain sur le travail des commissions techniques du Snav.

(*) Georges Colson, René-Marc Chikli et Bernard Didelot

Lu 3566 fois

Tags : amadeus, colson, snav
Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com