TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Quel avenir pour les Alliances ?

colosses aux pieds d'argile


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Lundi 21 Juin 2004

Présentées comme l'"arme fatale" pour industrialiser un secteur touristique français phagocyté, les Alliances posent aujourd'hui beaucoup plus de questions qu'elles n'apportent de réponses.



Quel avenir pour les Alliances ?
Les quinze derniers jours ont été fertiles en événements pour les professionnels. Après la prise de contrôle du Club Med par Accor c'est Thomas Cook France qui a fait l'objet d'une véritable lessive de printemps, avec le départ d'Antoine Cachin et de son directeur général.

Bien entendu, c'est un peu le hasard du calendrier qui a présidé à la simultanéité des 2 évènements, mais il pourrait en découler des effets non négligeables pour l'avenir et la pérennité des réseaux actuels.

Du côté de Accor, il serait invraisemblable que les choses restent en l'état, même si J.M. Espalioux jure ses Grands dieux qu'il n'en sera rien. On voit mal le Groupe français se contenter de jouer les sleeping partners avec moins de 29% du capital.

Par ailleurs, comment fonctionnera le nouvel attelage alors que la corbeille de la mariée a offert au Groupe hôtelier, avec Jet tours, une "mouche du coche" ?

Accor a en main le couteau et le fromage

Il est fort probable qu'il devra choisir entre recréer un pôle production avec les risques que cela suppose, ou préserver le partenariat actuel, peut-être en cédant Jet tours. Un choix cornélien dans la mesure où ce TO a réussi une bonne percée et redressé ses comptes.

Autrement dit, Accor dispose aujourd'hui plus que jamais (si on y ajoute Go et Frantour) des moyens de ses ambitions pour créer ce grand groupe français que les nostalgiques appellent de leurs voeux depuis des lustres.

Ce faisant ne compromettrait-il pas sérieusement les chances de réussite de l'Alliance.T, qui semble aujourd'hui sur les rails ? Voire. Dans tous les cas, il ne se hâtera pas de trancher. En effet, il lui faudra d'abord surveiller de près la remise sur pieds du Club pièce maîtresse du puzzle, tout en gardant un oeil sur l'évolution de TUI France.

En effet, les résultats décevants du TO pour les 6 derniers mois pourraient compromettre le fragile édifice actuel de l'Alliance.T. Selectour ne cache pas non plus sa déception, le tout pouvant constituer un superbe prétexte pour en revoir la composition actuelle.

Il y a fort à parier que les 6 prochains mois seront décisifs, l'Hippocampe pouvant difficilement pousser en agence les ventes d'un TO qui passe mal la rampe...

Thomas Cook : le TO a du retard à l'allumage

On pourrait penser que du côté de Thomas Cook, les 4 partenaires (*) du futur G4 se frottent les mains. Que nenni ! Doutes et interrogations vont bon train également après le départ brutal d'Antoine Cachin.

On sait maintenant que le challenger de TUI a d'autres chats à fouetter que le G4. Son réseau d'agences français accuse une productivité bien inférieure à celles de ses homologues belges ou allemands, et son TO a du retard à l'allumage...

On peut donc raisonnablement penser que la mise en place du G4 ne figurera parmi ses priorités immédiates. Ainsi donc la bipolarité de l'industrie touristique française, que l'on pensait acquise, est de nouveau fragilisée par la conjoncture.

Bien entendu, personne aujourd'hui ne songerait à en remettre en cause le principe, mais notre petit doigt nous dit que rien n'est figé, et que les semaines et les mois à venir pourraient nous apporter son lot de surprises sur ces colosses aux pieds d'argile.

Lu 3257 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com