TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Quelles sont les techniques de collecte e-mail ?

Extrait du livre d'Hervé Bloch


Rédigé par Hervé Bloch le Vendredi 7 Mars 2014

Dans l’écosystème Internet, le webmarketing est devenu un art à part entière. En maîtriser les leviers permet aux cybermarchands de booster leurs ventes de manière significative. Les professionnels du tourisme en ligne ont donc tout intérêt à en apprendre les grands principes, les tendances et les techniques. C’est ce que leur propose le nouvel ouvrage d’Hervé Bloch, Tout savoir sur … l’Acquisition et la Fidélisation online, dont TourMaG, en partenariat avec i-tourisme, vous livre les premiers chapitres en exclusivité. Vous apprendrez quels sont les piliers d’une stratégie webmarketing, comment apprivoiser les valeurs montantes du secteur, pour finir avec un panorama du cadre juridique du marketing sur Internet.

Aujourd’hui, cet extrait du chapitre 36 explique les techniques de collecte e-mail.



TourMaG, en partenariat avec i-tourisme, vous livre les premiers chapitres en exclusivité du nouvel ouvrage d’Hervé Bloch, « Tout savoir sur … l’Acquisition et la Fidélisation online ».
TourMaG, en partenariat avec i-tourisme, vous livre les premiers chapitres en exclusivité du nouvel ouvrage d’Hervé Bloch, « Tout savoir sur … l’Acquisition et la Fidélisation online ».
L’e-mail-appending : enrichir ses bases de données de clients et de prospects en adresses e-mail collectées par un tiers.

Attention : tout enrichissement direct d’un fichier de personnes en adresses e-mail, sans collecte loyale, ni consentement préalable, est illégal.

L’internaute doit à tout moment rester maître de son adresse e-mail, donnée à caractère personnel, et cette dernière ne doit en aucun cas proliférer d’un fichier à l’autre à son insu.

Extrait de la Fiche déontologique multicanal du SNCD

La mise à disposition de l’entité B d’adresses e-mail initialement collectées par l’entité A doit respecter les conditions suivantes :

1 - L’entité A et l’entité B sont toutes deux Responsables de traitement, à jour de leurs formalités préalables CNIL.

2 - La mise à disposition des adresses e-mail collectées par A au profit de B sera formalisée par un contrat commercial intégrant les aspects confidentialité et sécurité associés au traitement de données à caractère personnel.

3 - La mise à disposition d’adresses e-mail collectées par A au profit de B est conditionnée par le recueil par A du consentement actif « Tiers », libre, spécifique et éclairé, l’optin Partenaire.

4 - Lorsque B reçoit des données collectées par A, B réalise une opération de collecte indirecte de données personnelles.

Conformément à l’Article 32.III, B doit fournir une information complète aux personnes concernées tel que visé à l’Article 32.I, au moment de l’opération ou au plus tard lors de la première communication. B doit également informer les personnes qu’elles peuvent s’opposer : à la conservation de leurs données par B et/ou à la transmission de leurs données par B vers un nouveau tiers.

5 - Un lien de désinscription actif figurera dans tout message utilisant les données.

6 - La transmission des données de A vers B sera sécurisée.

Contrat de mise à disposition ou licence d’utilisation

De plus, le SNCD recommande :

- L’enrichissement d’un fichier tiers à partir d’une source doit être conditionné par la signature d’un contrat de mise à disposition ou licence d’utilisation.

Ce contrat disposera des rubriques confidentialité et sécurité des données traitées.

- La durée pour l’utilisation des données mises à disposition (de la source vers un tiers) est, au plus, celle qui aura été déclarée à la CNIL, lors des formalités préalables au traitement.

- L’entité émettrice de données personnelles vers un tiers devra mettre à disposition des personnes concernées une liste à jour de ses partenaires-tiers.

La mise à disposition pourra prendre la forme d’un lien vers une page dédiée.

- Afin de ne pas encourager la cession en cascade, le contrat liant l’entité cédante à l’entité réceptrice limitera la cession qui pourrait être faite des adresses e-mail mises à disposition.

En tout état de cause, toute cession à un tiers des données, devra respecter chacune des étapes 1 à 6 décrites ci-dessus.

Collecte directe et indirecte

Art. 32-I loi I&L

Collecte directe : La personne auprès de laquelle sont recueillies des données à caractère personnel la concernant est informée, sauf si elle l’a été au préalable, par le responsable du traitement ou son représentant.

1 - De l’identité du responsable du traitement et, le cas échéant, de celle de son représentant ;
2 - De la finalité poursuivie par le traitement auquel les données sont destinées ;
3 - Du caractère obligatoire ou facultatif des réponses ;
4 - Des conséquences éventuelles, à son égard, d’un défaut de réponse ;
5 - Des destinataires ou catégories de destinataires des données ;
6 - Des droits qu’elle tient des dispositions de la section 2 du présent chapitre ;
7 - Le cas échéant, des transferts de données à caractère personnel envisagés à destination d’un État non membre de la Communauté européenne.

Art. 32-III loi I&L

Collecte indirecte : Lorsque les données à caractère personnel n’ont pas été recueillies auprès de la personne concernée, le responsable du traitement ou son représentant doit fournir à cette dernière les informations énumérées ci-dessus, dès l’enregistrement des données ou, si une communication des données à des tiers est envisagée, au plus tard lors de la première communication des données.

La collecte

• La collecte directe

Collecte non cessible pour une finalité propre. L’internaute a coché pour recevoir les offres commerciale de l’entreprise qui collecte.

• Collecte indirecte

L’entreprise utilise des adresses qu’elle n’a pas collectées directement. Celles-ci sont qualifiées d’optin partenaires, l’internaute a coché pour recevoir des offres partenaires.

Les sollicitations commerciales

• BtoC

Collecte directe ou indirecte (sous réserve d’optin) ou services analogues (réservés aux clients)
Avec toujours transparence de l’émetteur, un objet sans ambiguïté, un lien de désinscription, une visibilité des informations sur le responsable de traitement.

• BtoB

Collecte libre (règle de l’optout c'est-à-dire du lien de désinscription permanent)
Une communication exclusivement destinée à l’Entreprise (par opposition à un consommateur)
Transparence de l’émetteur, un objet sans ambiguïté, un lien de désinscription, une visibilité des informations sur le responsable de traitement.

Lu 1527 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com