TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Qui a dit que les agents de voyages ne servaient à rien ?


Rédigé par Jean da LUZ le Mercredi 21 Avril 2010

"Il n'est pas de mal dont ne vienne un bien", disait ce coquin de divin marquis qui savait de quoi il parlait. Dans un autre registre, la crise actuelle qui a pas mal fouetté aussi les esprits, aura brillamment démontré l'efficacité, le dévouement et l'amour de leur métier (de leur prochain) affiché par les distributeurs.



Qui a dit que les agents de voyages ne servaient à rien ?
Au cas où certains s'interrogeraient encore sur le rôle de l'agent de voyages, la gestion exemplaire de cette crise, que l'on peut qualifier de "majeure", en est une cinglante réponse.

Voilà des gens qui gagnent (pour la plupart) des clopinettes, qui ont des marges infimes et qui n'hésitent pas à faire la permanence pendant tout un week end et à se mettre la rate au court-bouillon pour sortir leurs clients de galères pas possibles !

L'agent de voyages n'est pas le maillon faible mais bel et bien l'élément indispensable du voyage, qu'on se le dise.

Vous en doutez ? Alors demandez-vous ce que deviennent ceux qui n'entrent jamais dans une agence de voyages, ceux qui ne jurent que par Internet.

Réponse : ils essayent maintenant de rentrer chez eux...

Agents de voyages, vous êtes formidables ! Quel dommage que le Snav ne le crie pas davantage haut et fort à qui devrait l'entendre...

Lu 4333 fois
Notez


1.Posté par Marco le 21/04/2010 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon article Mr Da Luz.
Peut-être qu'en tant que professionnel de la presse, vous pourriez diffuser auprès de confrères journalistes.
Ce type d'information dans Le Monde et autres nous serait du plus grand bien.

Encore merci

2.Posté par ESTELLE GAUCHEROT le 21/04/2010 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
effectivement je me demande bien comment vont s'en sortir les "autres"...compte tenu des difficultés rencontrées..

C'est vrai que c'est l'occasion de mettre en avant notre valeur ajoutée et l'intêret de réserver vos vacances par une agence de voyages soucieuse de ces clients et qui comme vous le dites très justement n'hésite pas à faire la permanence tout un week end et sa se mettre la rate au court bouillon pour sortir ses clients de la galère...

merci

3.Posté par De Biasi Patrick le 21/04/2010 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La crise que nous traversons va permettre à tous de comprendre ce que le mot service signifie. En effet depuis le début des retards nous sommes assiégés par les clients qui avaient oublié combien le lien physique est fort, puissant ! Ils nous demandent de gérer leurs problèmes alors même qu'ils nous ont oblitérés en choisissant le net... la mémoire humaine est bien courte ! Nous partageons malgré tout avec ces naufragés de la toile nos informations et en profitons pour leur rappeller les bienfaits d'une agence. Nous sommes de toute manière gagnants car ils voient bien que nous sommes bien mieux outillés qu'eux et que cette différence c'est bien ce qu'ils avaient pensé pouvoir gérer eux-même. Il serait bon que les médias diffusent ces infos car elles sont vraies elles sont vérifiables et nos clients ne cessent de nous dire merci !! Dommage qu'il faille une telle crise pour que notre métier montre ses plus belles lettres de noblesse. Bon courage à tous nos confrères.

4.Posté par Daniel HEZARD le 21/04/2010 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Jean pour ton article réaliste.
En ce qui concerne le SNAV son premier travail a été d'assurer une permanence pendant tout le WE pour répondre aux demandes des agences. Dans un premier temps on va au plus préssé ( relation avecles TO, les Cies aériennes les institutionnels etc...).
Je suis persuadé que la communication viendra quand "la crise sera finie". Mais tu as raison : faire le nécessaire c'est aussi bien le travail des Agences de Voyages que celui du SNAV, mais le faire savoir c'est mieux voire indispensable pour bien démontrer notre valeur ajoutée.

5.Posté par Cécile le 21/04/2010 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci M.Da Luz, merci, merci et encore mille merci !!! Ca fait du bien de lire ces quelques lignes valorisantes....et je suis d'accord avec Marco, un relais vers la grande presse nationale si versée dans la polémique aurait un petit parfum de satisfaction non négligeable, que diantre !

6.Posté par brigitte vandenhende le 21/04/2010 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Jean et Patrick,
je me sens moins fatiguée d un seul coup !! en effet on a donné nos tripes et les clients nous voient à l oeuvre, ils reviendront, et en parleront à ceux qui ont cliqué sur le net et en ont payé le prix fort..il est vrai que derrière ce dur moment que l on a passé on espère une embellie ! si notre image de marque, notre savoir faire, notre écoute et notre disponibilité sans fin peuvent être relayées par les médias autres que les nôtres, cela pourrait peut être nous aider à sortir de ce marasme qui dure depuis.....presque 3 longues années ? . Inch ' Allah ..et dans tous les cas on sait, nous, qu on a fait ce qu on pensait devoir faire, le mot "métier de services" prend tout son sens, enfin ! allez, bonnes ventes et bon courage tout le monde
Brigitte Vandenhende

7.Posté par TEYSSIER François le 21/04/2010 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à M. de Luz pour cette reconnaissance de la réalité des services proposés par les agents de voyages qui correspond à une situation réelle hélas trop occultée.

Il faudrait que la distribution puisse communiquer pour mettre en avant sa valeur ajoutée, défendre ses intérêts spécifiques. Exactement comme le fait trés bien le CETO avec René-Marc Chikli à la baguette.

Mais la profession est divisée, c'est le drame. Nous ne devrions jamais oublier que Jules César a conquis la Gaule en profitant de la division des Gaulois, pourtant beaucoup plus nombreux . Bis repetita ?

Alors, pourquoi cette activité, (encore) si importante, ne prend-elle pas elle-même sa destinée en main et défende elle-même ses intérêts, communique. Le Snav devrait sans doute le faire lui-même, mais c'est un organisme oecuménique, tiraillé entre tous les métiers complémentaires qui cohabitent en son sein. Et qui sont certes complémentaires, mais également antagonistes. Du fait des effets de la loi des intérêts financiers divergents de chacun.

Pensez, il est déjà polémique d'inclure les réceptifs au sein des voyagiste ! Alors chercher l'unité de l'ensemble de la profession ? La route sera longue et difficile.
Mais je suppose que cela n'intéresse vraiment personne.

Mais au fait, qu'en pense le CETO ?

Cela fait beaucoup de chose modifier, trop d'habitudes certainement et pourtant cela
en voudrait la peine !


8.Posté par Jean da Luz le 21/04/2010 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Pour répondre à Marco, il n'est pas dans notre rôle de faire les relations publiques de la profession. Il y a des organisations représentatives pour cela et peut-être devriez-vous parfois les "pousser" un peu plus à le faire.
Suggestion : une petite conférence de presse du Snav pour expliquer à la presse grand public le rôle déterminant des agences dans la gestion de la crise, ça ne mange pas de pain, ça ne demande pas d'énormes moyens et ça marque son public.
C'est pas une idée qu'elle est bonne ça =;O)) ???
Cordialement et encore bravo à toute la profession, on est fier d'être votre journal professionnel !

9.Posté par GARCIA Bernard le 21/04/2010 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tout simplement merci pour ce bel et juste hommage a notre metier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com