TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






RATP développe son réseau de bus touristiques avec la plateforme Extrapolitan

Objectif : doubler son chiffre d'affaires dans le secteur du sightseeing


Rédigé par Johanna Gutkind le Lundi 18 Janvier 2016

RATP a l’ambition de devenir l'un des leaders mondiaux du sightseeing en créant la plateforme Extrapolitan. Le but étant de fédérer une alliance internationale qui regroupe les meilleurs opérateurs du secteur. Présent dans les plus grandes villes touristiques comme Paris, Londres, New York et Hong Kong, le groupe veut doubler ainsi son chiffre d'affaires dans ce secteur.



A gauche, Marc Saint-Félix directeur de l'OpenTour (Paris) et Laurence Battle membre du directoire de l'unité en charge du sightseeing - à droite Ronan Bois, directeur de la Business Unit Sightseeing (c) Johanna Gutkind
A gauche, Marc Saint-Félix directeur de l'OpenTour (Paris) et Laurence Battle membre du directoire de l'unité en charge du sightseeing - à droite Ronan Bois, directeur de la Business Unit Sightseeing (c) Johanna Gutkind
Le « sightseeing » est une activité essentielle lors d’un séjour touristique.

En effet, le voyageur peut, en quelques heures, dans un bus à impérial à toit découvert, contempler les principaux monuments d’une ville.

Depuis 1998, RATP Dev, filiale du groupe RATP, a investi dans ce créneau, souhaitant aujourd’hui devenir l'un des leaders mondiaux.

C’est lors d’une conférence de presse que François-Xavier Perrin, président du directoire de RATP Dev, a présenté le projet Extrapolitan, voulant créer une alliance internationale avec d’autres opérateurs.

« il s’agit d’une activité que nous souhaitions remettre en valeur pour renforcer nos revenus », explique-t-il.

Une stratégie décisive

En moins de deux ans, l’entreprise publique se positionne comme l'un des acteurs majeurs dans le secteur du sightseeing.

« Nous avons souhaité rester en éveil sur les innovations et sur les "pépites business". Nous avons donc décidé depuis 2013 de mettre le paquet sur le sightseeing », poursuit Laurence Battle, membre du directoire en charge du Business Unit Sightseeing.

En effet, en septembre 2014, RATP Dev a racheté l’acteur majeur des bus touristiques à Londres « The Original Tour » et a, quelques mois auparavant, lancé son activité à New York avec « Open Loop New York ».

En France, la même année, RATP Dev a pris le contrôle exclusif de l’OpenTour (auparavant actionnaire à 51%).

Au total, le groupe génère une flotte de 200 bus et transporte près de 2 millions de passagers chaque année dans les 3 villes touristiques (Paris, Londres et New York).

Avec un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros, l'ambition du groupe est bien de doubler ce résultat en s'ouvrant à trois, voire cinq nouvelles villes touristiques, et en fédérant notamment autour de lui d'autres opérateurs.

La plateforme Extrapolitan

Le voyageur peut, en quelques heures, dans un bus à impérial à toit découvert, contempler les principaux monuments d’une ville - DR : RATPDev
Le voyageur peut, en quelques heures, dans un bus à impérial à toit découvert, contempler les principaux monuments d’une ville - DR : RATPDev
« Notre stratégie est de s'ouvrir à d'autres acteurs, partenaires, franchisés qui nous permettraient d'avoir une visibilité et une force de frappe encore plus grande dans le monde du sightseeing ».

La principale cible est évidemment les touristes internationaux, soit près de 45 millions de visiteurs . L'intérêt du groupe a donc été de créer une plateforme commune pour promouvoir les activités du groupe sur les marchés étrangers.

« C'est un réseau volontaire qui regroupe à la fois nos opérations en propre : Paris, Londres, New York, Bath, Cardiff, Windsor et Hong Kong et est élargi à des partenaires, complémentaires au réseau en terme d'attractivité et de visibilité sur le marché mondial ».

La plateforme Extrapolitan offre la possibilité de s'adresser aux marchés B2B et B2C d'une seule voix.

« Nous souhaitons maintenir une marque iconique et emblématique de chacune des villes. A Paris, l'OpenTour a conservé son nom depuis 1998 par exemple... », insiste Ronan Bois, directeur des activités de sightseeing. « Nous misons sur l'expérience locale avant tout ».

Une équipe commerciale est spécialement dédiée, afin de démarcher les 300 comptes acteurs majeurs du tourisme figurant dans leur portefeuille.

Le groupe se rémunère par une redevance de base et un commissionnement sur les ventes. Le label Extrapolitan sera visible sur les bus des adhérents, mais ne compte pas se substituer aux marques des opérateurs locaux.

Le sightseeing à Hong Kong version tramway

Inaugurée le 15 janvier 2016, RATP Dev a lancé une nouvelle activité de sightseeing à Hong Kong à bord d'un tramway, exploité par sa filiale Hong Kong Tramways.

Une opération de sightseeing est donc proposée aux 45 millions de touristes annuels sur les lignes régulières du tramway.

Le tramway à toit ouvert de style des années 1920 a été construit au sein de la maison mère.

Lu 1717 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com