TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Raoul Nabet : "L'APS doublera quasiment ses pertes (6 Mie) en 2010 !"

3 Questions au président de l'APS


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 3 Novembre 2010

Le conseil d’administration de l’APS qui s’est réuni hier autour de son président Raoul Nabet, a fait une triste constatation : l’année 2010 qui, pour les assurances s’achève au 30 septembre, aura été marquée par des défaillances de ses adhérents particulièrement coûteuses pour l’association.



Les défaillances ont été particulièrement rudes cette année avec 6 Mie soit quasiment le double de 2009 qui était déjà une année bien lourde. Le montant des sinistres dans une année ordinaire ne doit pas dépasser 1,5 Mie
Les défaillances ont été particulièrement rudes cette année avec 6 Mie soit quasiment le double de 2009 qui était déjà une année bien lourde. Le montant des sinistres dans une année ordinaire ne doit pas dépasser 1,5 Mie
TourMaG.com - La dernière défaillance marquante en date, celle de Loyal Touch/ Initiatives et Développements avec les coffrets cadeaux Kouro le 11 octobre dernier sera-t-elle importante pour l’APS ?

Raoul Nabet : "
Nous l’estimons aujourd’hui entre 200 000 et 400 000 euros mais cela risque d’être davantage.

En fait, la liquidation soudaine de cette entreprise, membre de l’APS depuis 2008, et la disparition de ses dirigeants rendent les choses plus compliquées.

Cette entreprise qui avait levé 90 millions d’euros et était cotée au second marché s’est effondrée d’un seul coup. Et, fait extraordinaire, le tribunal de commerce a fait remonter la cessation de paiement au 1er avril.

Dans le cas du coffret cadeau, contrairement au reste de la profession, c’est celui qui produit qui est responsable. Mais un Bon pour une prestation non définie n’est pas garanti. Certains consommateurs risquent donc d’être lésés.

Et en ce qui concerne l’APS, la garantie ne fonctionne donc que s’il y a un contrat. Nous aurons une idée précise du montant de ce sinistre au fur et à mesure que les réclamations des consommateurs nous parviendront."

TM.com - La défaillance de Loyal Touch n’est-elle la défaillance ''de trop'' cette année pour l’APS ?

Raoul Nabet :
"C’est vrai que 2010 aura été une année particulièrement difficile pour la profession.

Techniquement, l’année des sinistres pour les assurances démarre au 1er octobre. Loyal Touch passe donc sur l’année 2011.

Mais pour l’année 2010, j’estime que le montant des sinistres tournera autour de six millions d’euros. Il ne faut pas oublier que la chute de Marsans, à elle-seule, nous a coûté 2,5 millions.

Il y a eu trois ou quatre gros dossiers qui ont pesé lourd. Paradoxalement, en nombre de cas à traiter, 2010 a été une année ordinaire pour l’association, avec 29 dossiers de défaillances.

Alors que le nombre de dépôts de bilan, au 30 septembre, a été de 84 pour l’ensemble de la profession. Une proportion exponentielle.

Mais les défaillances ont été particulièrement sévères pour l’association. 6 millions d’euros c’est quasiment le double de 2009 qui était déjà une année bien lourde. Alors que le montant des sinistres dans une année ordinaire ne doit pas dépasser les 1,5 million d’euros."


TM.com - Comment comptez-vous limiter la casse dans le futur ?

Raoul Nabet
: "Le plan de renforcement des contrôles s’est déjà mis en place mais nous n’en verrons pas les effets avant deux ans. Les examens des dossiers de réajustement de garantie se font en permanence.

Mais il faut bien s’y faire : nous vivons une époque plus difficile. Heureusement que l’association dispose d’une bonne réassurance - ce qui peut calmer les inquiétudes sur la situation financière de l’APS."

Lu 2837 fois

Notez


1.Posté par COSTE Jean Claude le 04/11/2010 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il serait interessant de connaître ceux qui ont apporté une somme aussi incroyable . Avec 90 M€ on déplace des montagnes . Qui s'est fourvoyé dans un tel pataques. Des noms vite . Banques , institutionnels , fortunes privées , opérateurs de tourisme etc . Ou sont partis les dirigeants , qui sont ils des noms vite.

Remerciements

2.Posté par DHAOUADI Mohamed le 05/11/2010 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A un moment où la Profession dans certains pays du Maghreb étudie la faisabilité d'une telle institution, ces résultats font frémir...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com