TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

TourMaGJOBS - Emploi et Formation





Recrutement : Vacancéole étoffe son staff commercial

Interview de Nicolas Braymand, cofondateur et directeur commercial


Rédigé par Hélène Lallemand le Mercredi 7 Septembre 2016

La société de gestion de résidences de tourisme, Vacancéole gère une cinquantaine de résidences de vacances en France. Créée en 2009 dans le contexte de la crise financière (et de faillite des opérateurs historiques du marché), elle se démarque par son modèle économique hors promotion immobilière. Cette start-up ne cesse de progresser et embauche aujourd’hui des commerciaux dans trois domaines spécifiques : revenue manager, groupes et séminaires, ainsi que comités d’entreprises.



Créée en 2009, à l’initiative de professionnels spécialisés dans la gestion d’hébergements touristiques, de restaurants et d’infrastructures de loisirs, Vacancéole compte aujourd’hui 150 employés et table sur un chiffres d’affaires de 20 millions d’euros cette année.
Créée en 2009, à l’initiative de professionnels spécialisés dans la gestion d’hébergements touristiques, de restaurants et d’infrastructures de loisirs, Vacancéole compte aujourd’hui 150 employés et table sur un chiffres d’affaires de 20 millions d’euros cette année.
TourMaG.com – Quel a été le postulat de départ à la création de Vacancéole ?

Nicolas Braymand :
Eric Journiat, le président et cofondateur de Vacancéole, et moi-même avons pensé cette société dès sa création en opposition au modèle traditionnel des sociétés de gestion de résidences de tourisme.

La crise économique faisait rage. Les opérateurs historiques connaissaient des difficultés voire des faillites car leur gestion reposait sur la promotion immobilière, les avantages fiscaux et une rentabilité promise par les loyers.

Or, la pleine santé de l’immobilier n’étant plus au rendez-vous, la rentabilité non plus. Les chiffres d’affaires des opérateurs de résidences de tourisme leur permettaient à peine de payer leurs loyers. Ils ne pouvaient plus investir pour construire et vendre en permanence. Vacancéole, elle, sort complètement de ce schéma.

TourMaG.com – En quoi votre modèle économique est-il justement différent ?

Nicolas Braymand :
Nous sommes des gens du tourisme, et non pas de l’immobilier.

Nous avons tout remis à plat en nous recentrant sur notre cœur de métier et en proposant aux propriétaires de résidences de vacances de devenir des gestionnaires, bien davantage que des financiers. Objectif : travailler autour des pratiques professionnelles rigoureuses qui sont celles du tourisme et de l’accueil de vacanciers.

Peu à peu, nous avons séduits de plus en plus de résidences – une cinquantaine à ce jour – qui nous font confiance car nous leur offrons de la diversité et des modes de gestion différents, autonomes, sains et rentables.

Contrairement aux gros opérateurs, certains empêtrés dans leur vieux système et leur rentabilité amoindrie, Vacancéole bénéficie d’un sursaut de crédit en grande partie grâce aux relations étroites que nous entretenons avec tous les propriétaires de nos résidences. Nous démarchons peu. Ce sont les propriétaires qui nous sollicitent aujourd’hui.

TourMaG.com – En termes de développement quels sont vos besoins de recrutement ?

Nicolas Braymand
: Dès 2013 où nous nous sommes investis à temps plein dans cette société avec Eric Journiat, nous avions 5 employés au siège. Aujourd’hui, nous en comptons 30. Au total sur toute la France, ce ne sont pas moins de 150 employés qui composent le staff de Vacancéole. Nous avons un socle de commerciaux B2B.

Nous nous devions d’assurer la suite de notre développement en recrutant 3 postes de commerciaux bien spécifiques qui travailleront sur la France et l’Europe continentale : un commercial dédié au groupes et séminaires, un autre au comité d’entreprises – deux secteurs où nous avons le plus besoin de nous développer – et un revenue manager capable d’adapter les prix de l’offre à la demande en permanence.

TourMaG.com – Quels sont les profils attendus pour ces commerciaux ?

Nicolas Braymand :
Je dois dire que nous sommes fiers d’avoir quasi bouclé le recrutement sur le poste de commercial groupes et séminaires.

Outre d’être au minimum bilingue anglais, nous attendons de ces commerciaux d’avoir une expérience ou une formation dans le tourisme. C’est un préambule.

Nous sommes prêts à prendre un commercial débutant ou junior s’il en veut vraiment. Et nous sommes tout à fait ouverts au recrutement d’un senior d’une cinquantaine d’années qui nous apportera son expérience et son fichier. Avoir un très bon esprit d’analyse et de rigueur font aussi partie des qualités qui nous paraissent nécessaires.

TourMaG.com – Le mot de la fin…

Nicolas Braymand :
Je suis fier de voir nos chiffres ne cesser d’augmenter. De 6 millions d’euros en 2014, 12 millions en 2015, 20 millions attendus cette année, notre chiffres d’affaires devrait dépasser les 30 millions d’euros en 2017.

Lu 4019 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
valerie.annonces@tourmag.com
+33 6 99 07 16 66



CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.













 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com