TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Règlement européen : le SNET intervient auprès de Bruxelles

harmonisation et amélioration des temps de conduite


Rédigé par La rédaction (AL) - redaction@tourmag.com le Lundi 22 Mai 2006

Le Syndicat National des Entreprise de Tourisme (SNET) a publié une communiqué de presse qui place la nouvelle réglementation sociale européenne au cœur de ses préoccupations.



"Bien que le nouveau règlement européen du 15 mars 2006 publié au JO CE le 11 avril 2007 aille dans le sens d’une harmonisation et d’une amélioration des temps de conduite et de repos dans le domaine des transports par route, il est regrettable qu’il ne tienne pas compte de la spécificité du tourisme en autocar.

Lors d’un récent entretien en date du 14 mai 2006 à Metz, avec Monsieur Jacques BARROT, Vice Président de la Commission européenne et commissaire désigné aux transports, Monsieur Thierry SCHIDLER, Président du SNET, a pu faire entendre la voix de la profession en exprimant les enjeux de cette nouvelle réglementation pour les cars opérateurs.

La diminution du nombre de jours de conduite continue à 6 et la disparition de la dérogation de 12 jours pour les activités de tourisme en autocar à partir d’Avril 2007 va fortement pénaliser la profession de car opérateur. Pour tous les circuits touristiques européens (France et étranger) en autocar de plus de 6 jours, le car opérateur devra prévoir une journée de repos pour son conducteur à l’issue des 6 premières périodes de conduite, soit une journée sans transport pour le client." explique un communiqué de presse.

« Cela est difficilement réalisable lorsque l’on a à faire à des touristes d’autres continents qui souhaitent voir un maximum de villes européennes en un minimum de temps lors de leurs circuits, c’est aussi pénalisant pour les clients souhaitant voyager 8 jours et profiter de chaque jour pour visiter les régions traversées », affirme Thierry SCHIDLER.

"L’autocariste peut éventuellement sous traiter le 7ème jour à un transporteur local, mais il ne pourra pas pour autant respecter la réglementation et le repos obligatoire de son conducteur, lequel est obligé de rejoindre l’étape suivante du circuit touristique, encore moins envoyer un autre conducteur sur place. A ceci, il convient de prendre en compte le surcoût que représente cette solution et le barrage de la langue qui reste un problème insoluble."

Lu 3086 fois

Tags : amadeus, snet
Notez


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com