TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





''Rendez-vous France'' : 1 million d'euros pour ''vendre'' le Grand Sud

internet pourrait faire évoluer la manifestation dans l'avenir


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Mardi 27 Avril 2004

Après Marseille et Saint Tropez en 1989 et 1994 et Saint Rémy en 1990, c'est au tour d'Avignon d'accueillir le prestigieux "Rendez-vous France, Grand Sud-Avignon-Vaucluse" qui se tiendra les 10 et 11 mai prochain à l'Ile de la Barthelasse, au beau milieu du Rhône. René Garcia, directeur du CRT Provence-Alpes-Côte d'Azur, nous explique les tenants et les aboutissants de cette importante manifestation.



René Garcia
René Garcia
TourMaG.com - Comment choisit-on le lieu d'accueil d'une telle manifestation ?

René Garcia :"Chaque Rendez-Vous France est un défi. Au delà de l'aspect commercial et marketing inter professionnel, il y a le montage de l'opération qui se fait ex nihilo.

Pour cela il faut un lieu disposant d'un parc hôtelier suffisant et ayant une image susceptible d'attirer les tour opérateurs internationaux. En général, la question du parc hôtelier et de la ville ne posent pas de problème dans notre région.

En revanche, il faut une volonté politique forte de la part de la ville et du département qui reçoit. Nous avons besoin d'une adhésion franche et complète.

J'ajouterais qu'au niveau du lieu, il nous fallait aussi un endroit susceptible d'accueillir un chapiteau de 6 000 m2... qui contiendra 700 stands !"

TourMaG.com - Comment est né le Rendez-Vous France ?

R.G.:"Ce sont les 5 CRT du Grand Sud réunis à Nîmes qui ont décidé de créer cet événement. Cela partait de la volonté de pallier la carence en la matière mais aussi de structurer l'offre régionale et de l'insérer commercialement sur les circuits internationaux. Il faut savoir que le RV France n'accueille que les professionnels qui ont une capacité à proposer des produits "packagés" sur ces marchés."

T.M.com - Techniquement, comment cela fonctionne-t-il ?

R.G.:"L'ensemble est basé sur une organisation très rigoureuse qui s'appuie sur 2 points essentiels : 

1) une mise en relation entre offreurs et acheteurs grâce à des rendez-vous programmés à l'avance. Les fiches-exposants partent dans le monde entier via les bureaux à l'étranger de Maison de la France qui les proposent aux tour opérateurs du crû. Ces derniers choisissent alors les réceptifs qu'ils veulent rencontrer. L'ensemble se concrétise par une série de 25 rendez-vous pour chacun des exposants, soit 9 000 au total)

2) La "griffe Grand Sud", qui consiste à installer un chapiteau géant à la Barthelasse, d'où les visiteurs jouiront d'un panorama exceptionnel sur la ville d'Avignon. Tous les exposants iront se restaurer dans la cité des Papes, et une soirée de gala aura lieu lundi soir au Château Lacoste (Lubéron), qui appartenait au marquis de Sade. Ce dîner qui sera en quelque sorte le point d'orgue de la manifestation, nécessitera l'utilisation de 22 autocars pour transporter les participants..."

T.M.com - Quels sont les chiffres majeurs du "Rendez-vous France, Grand Sud-Avignon-Vaucluse" ?

R.G.:"Notre budget global représente 1 million d'euros. Nous accueillons 41 pays ainsi qu'une délégation luxembourgeoise, 400 TO étrangers, 700 réceptifs venus du Grand Sud et de la Corse. Le tout dans un chapiteau de 6 000 m2 !"

T.M.com - Qulles sont les retombées de cette grand messe ?

R.G.:"Il est toujours très difficile d'obtenir ce type de renseignements de la part des exposants. Nous savons cependant que pour certains ils peuvent représenter une grande partie de leur chiffre d'affaires annuel. Autrement dit, c'est une manifestation où l'on fait du business."

T.M.com - Compte tenu de la révolution apportée par Internet, comment cette manifestation pourrait-elle évoluer ?

R.G.:"Le succès du "Rendez-vous France", anciennement CIT Grand Sud, ne s'est pas démenti depuis 17 ans. La région Paca y a toujours été très présente et, pour cette édition encore, elle est celle qui présentera le plus grande nombre d'exposants (une centaine). Bien entendu, compte tenu de l'irruption de l'e-tourisme, nous sommes obligés dans tenir compte.

Nous sommes actuellement en cours de réflexion avec nos homologues qui organisent des Salons du même type (Grand Ouets et Paris Ile-de-France) afin de prendre en compte dans l'avenir cette nouvelle donne."

Lu 1232 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com