TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Résidences de tourisme : la saison estivale s’annonce bien sauf pour les coûts d’exploitation

le secteur représente 760 000 lits, 28 000 emplois directs et 40 000 emplois indirects


Rédigé par Bertrand Figuier le Mercredi 19 Juin 2013

Pour fêter ses 30 ans, le SNRT change de logo, rénove son site internet et parle d’avenir. Si la saison hiver s’est bien passé, si le printemps et l’été s’annoncent bien, la hausse de certains coûts d’exploitation devient un réel motif d’inquiétudes.



Les résidences de tourisme ont tout juste 30 ans et ce produit d’origine française, qui combine efficacement les atouts de l’hôtel, du club de vacances et des locations meublées, est désormais un poids lourd du secteur.

À lui seul, il représente 25 % de l’offre nationale d’hébergements, soit 760 000 lits, 28 000 emplois directs et 40 000 emplois indirects, pour un chiffre d’affaires de 3,3 Mds €, dont 28 % en devises internationales.

En 2012, les 2 200 établissements répertoriés ont accueilli 17 millions de clients, dont 26 % d’étrangers, principalement européens, pour un séjour moyen à peine inférieur à 7 nuitées (6,8 jours).

La clientèle est familiale à 50 %, mais le marché affaire pèse quand même 20 %, soit autant que les groupes d’amis ou le double de la fréquentation sénior (10 %).

La mer et la montagne disposent du plus grand parc, avec respectivement 35,2 % et 34,4 %, mais la ville devrait les rattraper rapidement car elle totalise la majorité des 15 à 20 000 lits que le secteur ouvre chaque année.

45 % des résa été déjà réalisés

Avec des prix qui oscillent entre 300 et 1 400 €, selon la destination, la saison et le nombre de lits, les résidences de tourisme profitent évidemment des crises politiques du sud-méditerranéen et de la situation économique.

Deux circonstances qui rendent le produit particulièrement attractif, tant pour la clientèle hexagonale que pour les touristes étrangers, Anglais ou Hollandais notamment.

Et ce d’autant plus que la résidence de tourisme constitue également une offre de proximité très sécurisante et que la taille moyenne des hébergements augmente pour offrir les conditions d’une véritable villégiature.

Et les taux d’occupation moyen sont là pour le prouver.

Cet hiver, malgré la crise, les résidences de montagne ont ainsi enregistré un remplissage de 70 % sur l’ensemble d’une saison que l’enneigement exceptionnel a permis de prolonger jusqu’en mars.

Malgré la crise toujours, et malgré la météo hystérique que nous connaissons, les réservations du printemps sont aussi « satisfaisantes » par rapport à 2012, selon les responsables du Syndicat National des Résidences de Tourismes (SNRT) qui représente 2/3 des entreprises du secteur.

Quant à l’été, avec 45 % des réservations déjà engrangées, elle se présente plutôt bien.

« C’est le fruit de la politique d’early booking, » explique Daniel Vernier, le conseiller technique du SNRT, qui attend une vague importante de VDM.

Attention à la hausse des coûts d’exploitation

Résidences de tourisme : la saison estivale s’annonce bien sauf pour les coûts d’exploitation
Commercialement sereins, les responsables du SNRT redoutent néanmoins l’impact structurel de la crise économique en Europe.

Elle leur a déjà joué des tours avec l’augmentation de la TVA, celle des charges, en particulier pour l’énergie, et la hausse des loyers, une conséquence mécanique d’une hausse vertigineuse (+ 40 % en 10 ans) de l’indice de la construction.

Si l’on ajoute à cela la rareté de plus en plus marquée du foncier disponible et l’adaptation à la nouvelle classification, à laquelle toutefois 63 % des établissements se sont déjà conformés, l’avenir des résidences de tourisme n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît.

Lu 914 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Octobre 2017 - 14:24 Mövenpick ouvrira un hôtel à Abidjan en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com