TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Réunion : Thomas Cook sent le souffre

le réseau décrié pour une décharge l'exonérant de sa responsabilité


Rédigé par Jean DA LUZ - redaction@tourmag.com le Jeudi 20 Avril 2006

Thomas Cook n'est pas en odeur de sainteté à La Réunion. Le réseau fait signer à ses clients une décharge rédigée avec le concours d'un avocat à destination de ses clients souhaitant se rendre sur l'"Ile intense". Un acte qui découle tout naturellement de l'obligation des agences d'informer leurs clients mais aussi de s'exonérer de leur responsabilité (qui n'est pas mince) en cas de pépin.



Réunion : Thomas Cook sent le souffre
La démarche de Thomas Cook ferait d'ailleurs suite au procès d'un client victime du Chikungunya. Manque de bol, l'épidemie marquerait le pas et cette affaire arrive au moment même où le Comité régional de tourisme lance une opération à destination des agents de voyages de Métropole pour relancer la destination...

Autant dire que l'Ile se sent poignardée et que même le représentant réunionnais de Thomas Cook, gêné, juge "excessive" cette décharge.

Richard Vainopoulos (TourCom) estime que ce sont les Pouvoir publics qui sont responsables de cette situation en "chargeant la mule" de la responsabilité toujours plus illimitée des agents de voyages.

En revanche, Afat et Selectour sont beaucoup plus nuancées et se prononcent plutôt pour la solidarité et la relance de la destination. Ont-ils eu à essuyer les plâtres de la situation sanitaire dans l'Ile ? On l'ignore.

En revanche, force est de constater l'ambiguïté de la position des pouvoirs publics, qui n'ont jamais pris de position claire et nette sur la situation. Il serait temps que les professionnels sachent quel quel pied danser. On peut aussi regretter que le Comité régional du tourisme de la Réunion lance des opérations sans crier gare.

Chez TourMaG.com nous avons appris tout à fait incidemment dans la presse locale que le CTR lançait une opération de promotion de la destination à destination des agences de voyages de la Métropole. Il serait peut-être temps que tout le monde accorde ses violons...

LIRE CI-DESSOUS LE DOSSIER DE LA REDACTION
articles Michèle SANI - Vincent de Monicault - Jean da Luz

Thomas Cook : « Vendre la destination avec le souci constant de transparence due à nos clients... »

Réunion : Thomas Cook sent le souffre
Dans un communiqué, le réseau Thomas Cook rappelle le rôle de l'Agent de Voyages et ses obligations en matière d'information aux clients. Olivier de Nicola, Président du Directoire précise quant que « tout à été mis en œuvre dans le réseau Thomas Cook Voyages pour continuer à vendre la destination en restant dans le strict cadre des obligations de notre profession et avec le souci constant de transparence due à nos clients. » (LIRE)

Jacques Loupy : « La décharge de Thomas Cook France est excessive… »

Jacques Loupy est le président de l’agence réceptive Bourbon Voyages et de Thomas Cook Réunion s’élève contre les déclarations très alarmistes de la presse réunionnaise à partir desquelles s’appuierait la décharge que Thomas Cook France fait signer par ses clients. Avec huit points de vente franchisés, il représente le plus important réseau de distribution de l’île. (LIRE)

Thomas Cook se protège et... c’est toute La Réunion qu’on assassine !

Réunion : Thomas Cook sent le souffre
Avec la décharge que fait signer Thomas Cook à ses clients qui achètent des voyages à la Réunion, c’est tout le problème de la responsabilité de plein droit des agences de voyages qui est mis sous les feux de l'actualité. (LIRE)

Air Austral : « Il y a un frémissement de reprise du trafic…»

Réunion : Thomas Cook sent le souffre
Air Austral compte actuellement beaucoup sur la clientèle ethnique pour assurer le remplissage de sa ligne Paris-Saint Denis de la Réunion. «Il y a un frémissement de reprise du trafic. Après un mois de d’avril encourageant, les réservations sont décevantes sur mai et juin et meilleures sur juillet et août » constate Gérard Ethève, directeur général de la compagnie aérienne réunionnaise. (LIRE)

Lu 13536 fois
Notez


1.Posté par Gravier Jonathan le 21/04/2006 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Super article de Tourmag comme d'habitude qui retranscrit bien la "vérité".
Ah les dirigeants du CTR Réunion ont eu beaucoup de boulot cette année et doivent être bien fatigués !!
En ce qui concerne la communication chez le CTR on fait de tout et du n'importe quoi. On se demande si il y a un pilote dans l'avion. Preuve à l'appui lors du dernier salon Mondial du Tourisme 2006 à Paris où les hotesses n'étaient guère motivées. Sur ce même salon, on ressort le même "stand" depuis au moins cinq ans. Aucun flyers ou prospectus, aucun tarifs ...
Il n'est pas contestable que notre plan "Dalons de la Réunion" et fort louable et respectable mais il faudrait que le CTR construise un plan de communication beaucoup plus solide que ça ! Encore pour preuve ; les médias de la Métropole ne sont même pas au courant de notre opération de sensibilisation. Le CTR communique de façon étrange. Les médias métropolitains et réunionnais ont compris que c'était une campagne de communication alors que eux disent que c'est une campagne de "sensibilisation". "Nous ne sommes pas en train de leur dire ""venez immédiatement !"". Nous sommes en train de mobiliser des professionnels pour le futur..." Mais lol ! (langage chat)

Je suis Réunionnais, je n'ai jamais eu de Chikungunia et ici c'est pas aussi catastrophique qu'en Afrique Centrale. Quand on est en Métropole on se fait une fausse idée de l'ampleur de la maladie. Notez le bien ! C'est le plus important ! René Jean Barieu du CTR le dit bien dans son Interview au journal le Quotidien .... "Il s'agit de leur montrer que l'île fonctionne normallement. Il n'y a pas 230 000 alités à la Réunion à cause du chikungunya. On n'est pas dans un sanatorium exotique"....

2.Posté par jp simeon le 21/04/2006 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je m'étonne du procès fait à Thomas Cook. D'abord, en effet, les agences de voyages doivent se prémunir, la Loi ne leur étant pas réellement favorable.
MAIS SURTOUT:
Si j'ai bien compris, on reproche à Thomas Cook de continuer à envoyer des passagers à la Réunion ?
Je pense que l'on pourrait plutôt les féliciter et les encourager.

3.Posté par pascual michel le 21/04/2006 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La prochaine fois merci nous fournir un décodeur pour lire cette article

4.Posté par C'est vrai le 22/04/2006 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit, paschual michel !

5.Posté par CORINNE LARROQUE le 24/04/2006 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je reviens de la Réunion où je faisais partie de l'opération "Dalons de la Réunion".
Je peux vous assurer que les Réunionnais vivent tout à fait normalement sur l'île et qu'ils sont vraiment désolés du tapage fait autour du chinkungunia en métropole.
Le phénomène existe et il ne faut pas le nier, certes, mais il suffit de se protéger avec des répulsifs comme on le fait dans certains pays pour le palu.
Le chikungunia peut être dangereux chez des personnes souffrant d'autres pathologies graves car elles sont affailblies par celles-ci.
Mais de grâce, passons à autre chose ! L'île est merveilleuse, ses habiltants adorables, alors vous, médias, ne saccagez pas une destination dont le tourisme est l'une des principales richesses !

6.Posté par helua le 15/03/2007 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Impossible trouver adresse eMail agence thomascook de st giilles les bains La Reunin(l'adresse affichée sur site ThomasCook ne répond pas!)Merci pour v. aide


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com