TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Ryanair à Orly : chronique d'une catastrophe annoncée pour Air France et Hop! ?

la chronique de Jean-Louis Baroux, expert aérien


Rédigé par Jean-Louis BAROUX le Mercredi 1 Juillet 2015

Ryanair a officiellement demandé des slots à Orly. La compagnie sur liste d'attente devrait sans aucun doute essayer de faire bouger les lignes pour obtenir ce qu'elle veut. Si elle l'obtient ce serait une mauvaise pour Easyjet et et sans doute une catastrophe pour Air France et Hop... Décryptage de Jean-Louis Baroux, expert aérien.



Slots à Orly : on peut compter sur la capacité médiatique de Michael O’Leary pour faire bouger les lignes Photo DR
Slots à Orly : on peut compter sur la capacité médiatique de Michael O’Leary pour faire bouger les lignes Photo DR
Ca y est, la compagnie irlandaise vient de franchir le pas en demandant officiellement des « slots » à l’aéroport d’Orly afin de desservir Faro et Madrid. Bien entendu le COHOR qui est l’organisme de régulation des créneaux a indiqué ne pas avoir de disponibilités et par conséquent de placer Ryanair sur la liste d’attente.

Mais l’affaire ne va certainement pas en rester là et de grands changements peuvent découler de cette démarche.

Tout d’abord, constatons que la grande « low cost » européenne est en train d’infléchir sérieusement sa politique.

Après avoir recherché uniquement les aéroports secondaires auxquels elle faisait payer de fortes contributions pour les desservir, ce qui lui permettait de pratiquer des prix de vente sans concurrence, elle est progressivement en train de se transformer en compagnie hybride.

Nul doute qu’elle va fortement attaquer la clientèle affaires, la seule capable de faire remonter le prix moyen du billet.

Elle a déjà annoncé la couleur en créant des facilités destinées à attirer les voyageurs professionnels plus sensibles aux tarifs qu’aux programmes de fidélité des compagnies traditionnelles.

Cela la conduit à devenir accessible dans les GDS. L’étape suivante sera sans doute l’adhésion au BSP dans les grands marchés. Et, bien entendu son exploitation va progressivement être redirigée vers les grandes plateformes là où EasyJet a fait sa prospérité.

Ryanair va t-elle soulever le fameux décret Bosson ?

La première conséquence va sans doute être de faire lever le couvercle sur le fameux décret Bosson qui limite Orly à 250.000 mouvements depuis 1997 dont nous n’avons jamais cessé de dénoncer la stupidité car gérer Orly avec des mouvements alors que Roissy l’est à partir de quotas de bruit, conduit inéluctablement à réserver à Orly les appareils les plus anciens donc les plus bruyants et ce au détriment des populations riveraines.

Ainsi, sous prétexte de les protéger on les pénalise. Mais on peut compter sur la capacité médiatique de Michael O’Leary pour faire bouger les lignes.

Ce sera une bonne nouvelle pour Orly, pour Aéroports de Paris qui pourra progressivement équilibrer le trafic entre ses deux grandes plateformes et ainsi augmenter ses capacités le tout sans investissement important, et finalement pour les clients et les populations riveraines qui bénéficieront de possibilités d’emploi supplémentaires tout en ayant des nuisances sonores en diminution.

Ce sera par contre une mauvaise nouvelle pour EasyJet qui va voir débouler dans son pré carré un compétiteur féroce dont elle se serait bien passée.

Pour le groupe Air France et HOP ce sera une catastrophe. Jusqu’à présent, le décret Bosson a protégé la compagnie nationale, il était d’ailleurs fait pour cela. S’il disparait, la protection n’existera plus et la concurrence va pouvoir s’exercer librement.

Et les premières lignes impactées seront les dessertes européennes. La péninsule ibérique est déjà très accessible à partir d’Orly mais ce sera alors le tour de l’Italie et de l’Europe continentale là où les marchés sont les plus juteux.

Quelle réaction pour Air France ?

Nul doute qu’Air France va mener un farouche combat d’arrière-garde. On la comprend très bien et on ferait sans doute de même à la place des dirigeants. Mais enfin, le décret Bosson a près de 20 ans.

Pendant cette période, le transport aérien a plus que doublé, les appareils font infiniment moins de bruit et l’économie générale du transport aérien a été bouleversée.

On ne peut pas s’opposer indéfiniment au changement
et il est fort à parier que la force de frappe médiatique conjuguée de Ryanair et EasyJet sera suffisante pour faire bouger la réglementation.

Reste que Ryanair devra de son côté rentrer un peu dans le rang social. Ses pratiques largement exposées dans plusieurs livres vont aller à l’encontre de sa nouvelle politique.

Si l’on veut attirer une clientèle affaires, on doit avoir les mêmes comportements sociaux que les clients que l’on veut conquérir. La France a des contraintes et si on veut accéder à son marché, il faut bien les subir.

Il serait surprenant que nous ayons à attendre longtemps avant de voir les effets de la demande des « slots » de Ryanair à Orly.

Ryanair à Orly : chronique d'une catastrophe annoncée pour Air France et Hop! ?
Jean-Louis Baroux, est l'ancien président d'APG (Air Promotion Group) et le créateur du CAF (Cannes Airlines Forum) devenu le World Air Forum.

Grand spécialiste de l'aérien, il a signé aux éditions L'Archipel ''Compagnies Aériennes : la faillite du modèle'', un ouvrage que tous les professionnels du tourisme devraient avoir lu.

Les droits d'auteur de l'ouvrage seront reversés à une association caritative. On peut l'acquérir à cette adresse : www.editionsarchipel.com.

Lu 12123 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:10 HOP! Air France lance Marseille - Metz-Nancy

Mercredi 13 Décembre 2017 - 10:59 Aéroports de Paris : trafic novembre 2017 en hausse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com