TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





SNAV/APS : pendant les travaux les divergences continuent...

des assemblées générales presque ''ordinaires''...


Rédigé par Hervé DUCRUET - h.ducruet@infonie.fr le Mercredi 24 Mars 2004

Les AG du SNAV et de l’APS se sont déroulées dans un climat serein où chaque organisme a présenté ses actions sur l’année écoulée. Envolées, les discordes des dernières semaines ? Pas vraiment. Par discours interposés, Olivier Delaire et César Balderacchi ont réaffirmé leurs nettes divergences sur la modification de la loi de 92.



Hasard du calendrier, le 24 mars officialisait une rencontre obligée entre les deux présidents pour cause d’assemblée générale annuelle. Après les tensions de ces dernières semaines, beaucoup redoutaient un affrontement public. Il n’en fut rien.

Assis cote à cote à la tribune, chacun a écouté les secrétaires généraux de leurs deux organismes présenter les rapports moraux et financiers respectifs.

Lesquels furent adoptés sans surprise. Mais bien au delà de l’exercice imposé de présentation des comptes et des actions, la volonté commune de César Balderacchi et d’Olivier Delaire était de clairement calmer le jeu face à leurs troupes.

Calmer le jeu face à leurs troupes

Mais un suivi attentif du discours des deux présidents laissait quand même apparaître une profonde divergence de vue et d’opinion sur le bien fondé de la révision de la loi de 1992.
Premier à ouvrir le feu, César Balderacchi qui, après avoir souligné le travail effectué depuis plus d’un an par le groupe de travail, annonce sa vérité en 3 points.

« La licence d’agent de voyage demeure inchangée et réservée aux commerçants que nous sommes ». Pour le secteur associatif « une licence d’association de tourisme est créée pour des associations dont l’activité est exclusivement le tourisme.

Celles-ci devront désormais ne vendre que leur seule production et uniquement à leurs adhérents, souscrire à toutes les obligations qui sont les nôtres et ne plus percevoir de subvention ». Enfin, une habilitation demeurera pour les structures qui fonctionnent sous les régimes de l’habilitation, de l’autorisation ou de l’agrément.

Pour le président du SNAV « ce régime est bien plus restrictif que celui que prévoit la loi de 1992 pour les associations et contrairement aux rumeurs, cette loi va dans le sens que nous demandons depuis 10 ans».

L’APS mise sur le service

Après avoir appelé « chacun à un discours honnête et responsable » César Baldéracchi a rappelé que la démagogie n’a jamais fait bon ménage avec le business et le monde de l’entreprise. Un appel reçu 5 sur 5 par Olivier Delaire qui, lors de son intervention, a confirmé le soutien fort de l’APS aux actions du SNAV « tant que celles-ci iront dans le bon sens ».

Un bon sens qui a fait déborder l’APS de son rôle de simple garant financier. « Il faut s’adapter, innover et réagir. C’est pourquoi nous avons décidé de créer une structure de services, un peu comme l’a fait l’Union Nationale des Associations de Tourisme (UNAT) en créant UNAT Services.

En plus des services existants déjà comme la formation, l’aide informatique et l’assistance juridique et fiscale, l’Association Professionnelle de Solidarité compte s’investir encore plus dans le service à ses adhérents, en ouvrant prochainement 2 gros dossiers : la création d’un fonds de pension de retraite et un service emploi.

La négociation d’une assurance RCP pour la profession fait partie des projets pour lesquels l’APS compte recruter un permanent supplémentaire. « Nous voulons une structure la plus légère possible » explique Olivier Delaire, qui insiste sur l’ouverture de cette structure à toutes les bonnes volontés.

Une AG dépassionnée donc, mais où personne n’a cédé un pouce de terrain.

Une paix des braves en quelque sorte qui a reçu l’assurance d’Alain Bodon, Directeur de Cabinet du Secrétaire d’Etat au Tourisme, que tous les avis seront pris en compte lors de l’adoption du texte définitif sur la révision de la loi de 92 dans les jours qui viennent.

Lu 2284 fois
Notez


1.Posté par marc@westcapades.com le 25/03/2004 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous nous embrouillez !! La premiere des choses c'est de montrer quelles sont les actions menees. Les paroles ne suffisent pas, il faut du concret et surtout un dialogue constructif, y compris et surtout avec ses adherents (ils sont perdus, rattrappez-les!). On bavarde sur des sujets trop evasifs, rentrez dans les details s'il vous plait. Vous etes Presidents, alors montrez quelles sont vos responsabilités, et les actes que vous avez mené jusqu'a present. Ne parlez pas perso, car vous representez une profession au niveau national, ne l'oubliez pas. Au sujet du receptif en france par exemple, on voudrait bien que vous nous montriez les protocoles d'accord SNAV/FNOTSI, SNAV/FNCDT, SNAV/FNCRT, SNAV/FNSLA. Car on ne les a jamais vu ! et surtout ils ne sont pas appliqués (je parle des commissions mixtes notamment). Alors commencons par verifier si le travail precedent a ete fait jusqu'au bout, et appliquons d'urgence ce qui n'a pas encore ete fait. Dans ce cas, croyez-moi la renovation de la loi ne s'imposerait plus autant, car tout serait deja bcp plus CLAIR et TRANSPARENT.
Marc Le Meur
marc@westcapades.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com