TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





SNAV à Louxor : ''Le congrès nous donnera l'occasion de nous retrouver !''

Sylvain. Lament, président des Rencontres du SNAV à Louxor


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 17 Novembre 2010

Nous l'avons rencontré dans ses beaux et vastes bureaux (plus de 500 m2) situés près de Paris. Administrateurs du SNAV au titre des producteurs de groupes et voyages spécifiques c'est lui qui présidera les Rencontres de Louxor.



Sylvain Lament patron du groupiste Syltours présidera le congrès du SNAV à Louxor
Sylvain Lament patron du groupiste Syltours présidera le congrès du SNAV à Louxor
TourMaG.com. Que représente aujourd'hui Syltours ?

Sylvain Lament.
Une entreprise qui a 30 ans d'expérience et s'est spécialisée dans les circuits long-courriers pour une clientèle de groupes.

Syltours réalise 40 M€ de volume d'affaires en organisant entre 600 à 800 groupes dans l'année représentant plus de 25 000 clients. En dépit des deux années de crise que nous venons de vivre, nous maintenons notre volume d'affaires et, plus important, nos marges.


T.M.com - Combien de collaborateurs avez-vous ?

S.L.
Avec mon associé depuis 25 ans, Patrice Tradillon, nous dirigeons une équipe d'une cinquantaine de personnes. Patrice a la charge du secteur technique. Je m'occupe plus spécialement de tout ce qui est administratif et commercial.

Ici, à Boulogne-Billancourt nous sommes 33 dont une douzaine de commerciaux et un plateau technique d'une dizaine de personnes qui créent et fabriquent. Nous avons aussi un service réceptif, un informaticien, un web master.

Nos commerciaux sont aussi présents dans les régions, à Lyon, Avignon, Toulouse, Lille, Rouen... Ils sont le moteur de notre activité. Ils vendent notre « valeur ajoutée ».


T.M.com - Comment définissez-vous votre valeur ajoutée ?

S.L.
Il y en a plusieurs. Notre proximité du client et notre qualité d'écoute sont primordiales, ce qui explique notre maillage commercial important à Paris et dans les régions.

Les groupes trouvent avec un opérateur artisan comme nous des programmes qu'ils ne trouveront pas chez les industriels.

Ces derniers ont leur propre logique pour commercialiser leurs invendus ou stabiliser leur production en vendant plusieurs mois à l'avance des sièges à risque.

Nous travaillons toutefois avec un type de fournisseur industriel, ce sont les croisiéristes qui, dans notre activité, remplacent les hôtels-clubs.

Nous réalisons en moyenne un trafic de 3 000 passagers par an avec Costa. J'ajoute enfin que la qualité de l'outil informatique intranet est aussi un atout majeur dans nos activités.

Nos clients paient impérativement avant leur départ

Le plateau technique au siège de Syltours
Le plateau technique au siège de Syltours
T.M.com - Le prix n'est il pas aussi une « valeur ajoutée » déterminante dans la décision du client ?

S.L.
Il compte aussi mais dans le cadre de notre production spécifique maîtrisée et sans intermédiaire nous avons les éléments permettant de justifier nos prix. Il faut prendre le temps de l'expliquer aux clients.

Il est par ailleurs important de savoir que nos interlocuteurs dans les mairies, les associations et surtout les comités d'entreprises sont des élus. Ils doivent répondre devant leurs électeurs de la qualité et de la bonne finalité des contrats engagés.

Leur impératif, c'est le risque zéro. Ils connaissent par ailleurs la réalité des prix. Notre métier a évolué. Les clients aussi ont évolué. Ils se sont en quelque sorte professionnalisés.


T.M.com - Quels types de garanties vos partenaires - notamment les compagnies aériennes régulières - exigent-ils ?

S.L.
Nous n'avons ni brochures ni réseaux de distributions à commissionner. Nos clients paient impérativement avant de partir. C'est une règle de base dans notre métier. Nos fournisseurs sont payés en temps et en heure.

De notre côté nous sommes exigeants sur les prix d'achat de nos produits. Nos relations commerciales sont simples et saines. Nous avons la chance de voir des gens souvent moroses pour leur vendre du rêve. Nous avons une activité heureuse et épanouissante !


T.M.com - Quelle est votre formation ?

S.L.
J'aurais pu faire de belles études avec une préparation HEC mais les hasards de la vie et, très tôt, la passion des voyages en ont décidé autrement.

J'ai commencé dans le métier comme accompagnateur. Puis je suis entré chez un voyagiste « groupiste » que je ne citerai pas. Là, durant 2 ans j'ai appris ce qu'il ne fallait pas faire pour réussir. J'ai créé Syltours en 1981.

Les agents de voyages évaluent mal les compétences du SNAV

T.M.com - Vous allez présider les 4e Rencontres du SNAV qui se dérouleront à Louxor du 22 au 26 janvier prochain. Votre regard sur ce SNAV qui peine à fédérer les différents métiers du tourisme.

S.L.
La vocation d'un syndicat est de défendre une profession dans son ensemble.

Les conventions collectives, les nouvelles réglementations, le rapprochement avec les associations de consommateurs durant la crise du nuage volcanique, la mise en place de comptes séquestres au moment des dépôt de bilan des compagnies aériennes sont quelques unes des actions dont tout le monde profite.

Prenez l'exemple des éductours qui risquaient d'être taxés. Le Snav a pleinement joué son rôle et cela profite à toute la profession.

A mon poste d'administrateur je peux observer que les professionnels, adhérents ou non, évaluent mal la somme de compétences et le travail réalisés par le SNAV.


T.M.com - Vous êtes aussi bien placé pour observer les conflits de personnes...

S.L.
A l'intérieur de nos entreprises, comme à l'extérieur, pour évoluer nous avons tous besoin d'échanger, de communiquer.

Nous éprouvons aussi naturellement le besoin d'assurer notre positionnement ainsi que notre représentativité les uns par rapport aux autres.

Je crois que les conflits de personnes n'intéressent que ceux qui les gèrent. Pour ma part j'ai la chance de pouvoir faire abstraction de toutes relations commerciales avec les acteurs de ce métier. Je ne distribue rien et ne produit rien pour eux.


T.M.com - Qu'attendez-vous des Rencontres de Louxor ?

S.L.
Je crois profondément aux valeurs des relations humaines. Ce congrès nous donnera l'occasion de nous retrouver et d'avoir une réflexion commune. Le moment n'est-il pas venu pour chacun d'entre nous de s'affirmer, d'évoluer, de s'engager ?

Dans le tourisme, quels que soient nos métiers, nous avons des sujets transversaux. Cela a été un peu oublié. Le pouvoir du dialogue doit perdurer et nous ne ferons pas avancer nos sociétés uniquement grâce aux technologies.

Je crois que le moment est arriver de retrouver la tradition des grands-messes. Dans cet esprit Louxor est un lieu privilégié.

T.M.com - Sur combien de participants tablez-vous et quel sera le budget de participation ?

S.L.
Pour ce voyage qui est organisé avec Air France qui reliera directement Louxor, le réceptif Garana et l'Office de Tourisme d'Egypte nous espérons avoir au moins 400 personnes. Les inscriptions viennent d'être lancées.

Les tarifs varient de 690 à 1020 euros pour les adhérents en fonction de l'hôtel choisi. (Sofitel Karnak ou Pavillon Winter et Hilton Louxor ndlr).


T.M.com - Dans six mois le SNAV organisera de nouvelles élections avec de nouveaux candidats. Georges Colson pourrait remettre son titre en jeu. Quel regard portez-vous sur son action ?

S.L.
Il connaît toutes les composantes de nos métiers. Il a été à la fois producteur, distributeur, hôtelier, autocariste. Cela lui donne une véritable expertise.

Les rencontres des métiers du voyage et du tourisme se tiendront du 22 au 26 janvier 2011 à Louxor en Egypte.

Vous pouvez retrouver l'avant-programme sur le site dédié
: www.snav-rencontreslouxor2011.org

Date limite d'inscription : le 10 janvier 2011.

Lu 3466 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com