TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Saint Martin veut se faire un nom

Et casser son image de destination chère


Rédigé par Herve Ducruet - Herve.ducruet@tourmag.com le Vendredi 17 Juin 2005

Plus connue pour son escale lors d’une croisière que comme destination à part entière. L’association des hôteliers et n’a pas hésité à faire un « touristhon » pour financer une campagne en association avec des fonds publics. Essentiellement tournée vers le marché américain qui en représente 60 % du total, l’île ne compte aucun établissement « all inclusive » et compte continuer cette politique en développant ses atouts terrestres et marins.



Saint Martin veut devenir le hub de la Caraïbes
Saint Martin veut devenir le hub de la Caraïbes
Entre 2003 et 2004, les professionnels du tourisme de Saint Martin ont interrogé 750 personnes durant toute l’année touristique. Objectif de cette enquête : la satisfaction des clients.

« Nous nous sommes aperçus que l’île était perçue favorablement, essentiellement par le « bouche à oreille » et que le taux de fidélité était plus élevé que dans les autres îles des Caraïbes », explique Olivier Louis, responsable du marché Europe à l’Office du Tourisme de Saint Martin.

Et malgré une concurrence féroce, constat est fait qu’aucune opération de marketing ou de communication n’est entreprise. « Les hôteliers de l’île se sont regroupés pour organiser une sorte de « touristhon » et se sont associés à l’Office du Tourisme et Maison de la France pour faire cette première campagne d’envergure. »

Aménagement du territoire

Diffusé du 16 mai au 24 juin, celle-ci reprendra les images forte de ce qui « fait » Saint Martin : une plage et des vagues avec un prix d’appel à 545 € HT pour un séjour de 8 jours/6 nuits en logement petit déj. « Nous avons une image destination chère que nous avons voulu combattre en mettant ce prix d’appel valable tout au long de l’année. »

Pour autant l’île ne compte pas aller jusqu’à la formule « all inclusive » dans son offre touristique. « Nous avons vu les effets pervers que cela pouvait engendrer et nous tenterons pas l'expérience à Saint Martin. Nous préférons miser sur un tourisme de qualité » explique Philippe Thévenet de l’Association des Hôteliers de Saint Martin (AHSM)

Pourtant avec une clientèle américaine à 60 % réalisée essentiellement par la croisière, Saint Martin mise sur d’autres atouts que ceux déclinés sur son visuel comme le tourisme terrestre et la culture mais surtout le nautisme.

« Nous allons nous orienter économiquement et politiquement vers le nautisme » explique Olivier Louis. Divers compétition comme la « Heineken Regatta » ou encore la « Marlin Open » (décevante cette année) sont désormais des rendez vous très prisés par des touristes « argentés. »

Un projet de marina géante à Marigot pour accueillir des « mega yachts » est programmé avec un début des travaux d’ici le début 2006. Des établissements hôteliers « haut de gamme » sont également programmés avec un Marriott déjà en construction, la reprise de l’hôte Happy Day et la réouverture de « La Belle Créole » fermée en 1995.

Partenariat avec Air France

Le 14 juin dernier, l’Office de Tourisme signait avec la compagnie Air France pour promouvoir la destination en France. Un futur « hub » de la Caraïbes pour la compagnie. « L’aéroport international de Juliana reçoit 4 vols/jours des Usa contre 1 vol AF/KLM et Corsair.

L’aéroport a d’ailleur bénéficié d’un plan de réaménagement total de l’infrastructure d’accueil. « La première tranche sera opérationnelle fin 2006 début 2007 », précise Olivier Louis. A cette date, des passerelles amèneront directement les passagers dans des salles d’accueil climatisées.

« Après une année 2004 où l’Europe a accusé une légère baisse, nous avons enregistré un 1er semestre très positif et la saison d’été s’annonce excellente. »
En 2004, l’île a accueilli 600 000 touristes et 1 million de croisièristes.

Lu 1591 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com