TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Sangho : en Tunisie les seniors font de la résistance


Rédigé par Michèle Sani le Mardi 18 Janvier 2011

Au fil des jours, le comptage des voyagistes et des agences de voyages s'affine. Il semble bien que les touristes, français, essentiellement des seniors en séjours de longue durée sont restés en nombre en Tunisie. Dans le sud balnéaire tunisien, ils seraient plusieurs centaines. Ainsi, à Zarzis, dans l'oasis maritime du Sangho, 450 clients - dont 350 séniors - coulent des jours heureux.



La station balnéaire qui fait face à l'île de Djerba semble être hors du temps. Ils ont bien la télé dans leur chambre mais n'y prêtent pas vraiment attention.

Sans les échanges avec le personnel, les clients ignoreraient tout de cette journée du 14 janvier qui restera celui de la « Révolution de Jasmin ».

« Nous avons maintenu nos clients sur place. Ils n'ont pas voulu partir, à Zarzis comme au Sangho Djerba où nous avions 150 personnes en séjour longue durée.

Un groupe d'allemands de Thomas Cook n'a pas voulu suivre les consignes de leur tour-opérateur. Personne ne s'est rendu compte de ce qui se passait à Tunis et dans les grandes du ville du centre et du nord du pays
 » déclare Marie Djemmali.

Samedi 15, en cellule de crise au bureau, la directrice de Tunisie Contact et son équipe répondaient aux familles et aux agences de voyage inquiètes qui demandaient des décharges pour leurs clients. «Seul un couple a décidé de partir en raison de la grande inquiétude de ses enfants ».

Marie Djemmali est de ces voyagistes partagés entre le principe de précaution et la connaissance des conditions d'accueil à destination.

Le 16 janvier, elle a dû annuler le départ de 200 personnes qui devaient séjourner à Zarzis alors que les vols étaient assurés et que, sur place, l'approvisionnement se faisait normalement.

Durant ce même week-end du 14 janvier où tout a basculé, Tunisie Contact organisait un éductour pour des agents de voyages Tourcom.

Nous avons joint l'une des participantes, Florence des Voyages Fayard à Saint Vallier dans la Drôme.

«Les TO devraient allonger les délais de report »

« Nous sommes arrivés à Zarzis dans la soirée du jeudi 13 janvier en atterrissant à Djerba. Sur la route nous avons simplement croisé deux camions militaires. Le vendredi nous avons visité l'hôtel, participé à l'animation, profité du spa.

Le soir personne n'a voulu croire que Ben Ali avait quitté la Tunisie. Moi la première, je pensais que c'était une blague. Quant aux clients ils ne se rendaient absolument pas compte de ce qui se passait.

Au Sangho les clients français ne voulaient pas partir, ils étaient trop bien. Des clients Thomas Cook et Luxair sont partis avec beaucoup de regret. J'ai même vu une dame, qui était en long séjour, pleurer.

Nous avons visité des hôtels à Djerba et je peux vous dire que tout allait bien. Le seul problème était le couvre feu qui nous obligeait à rentrer des excursion avant 17 heures.

Les animateurs et une partie du personnel sont restés pour passer la nuit à l'hôtel ce qui nous donnait l'impression d'être une grande famille.

L'idée d'un coup d'état islamise ou militaire m'a tout de même traversé l'esprit. Mais en parlant avec les Tunisiens , je me suis rendu compte que cette révolution n'avait aucun lien avec cela. Dès le samedi il n'y avait plus, nulle part, la photo du président.

J'ai aimé l'organisation des jeunes, leur solidarité, leur sagesse et leur état d'esprit pour protéger leurs quartiers des pilleurs.

En rentrant d'excursions nous les avons vus se retrouver dans le calme le plus complet grâce à leurs portables. Ils se rassemblaient en comités pour faire des rondes et se relayer autour de leurs maisons.

Ils comptaient sur eux-mêmes car il n'y avait pas assez de policiers. J'ai vécu une incroyable expérience... tout en visitant les hôtels !

Sur la Tunisie, nous aurons des reports, forcément. Les tour-opérateurs devraient accepter de prolonger leurs délais. Fin mars, c'est trop court. Je suis convaincue que nos clients retournerons nombreux en Tunisie mais il faut s'attendre à une chute des départs pour les vacances de février.
 »


Lu 2984 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com