TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Sechapper.com, la marketplace inspirationnelle

La start-up e-tourisme de la semaine


le Vendredi 13 Janvier 2017

La "Start-up de la semaine" braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui : Sechapper.com une place de marché répertoriant des millions d'offres de catalogues voyage afin d'inspirer le voyageur.



Le concept initial ?

Sechapper.com une place de marché répertoriant des millions d'offres de catalogues voyages afin d'inspirer le voyageur - DR
Sechapper.com une place de marché répertoriant des millions d'offres de catalogues voyages afin d'inspirer le voyageur - DR
Sechapper.com est une marketplace qui a pour vocation de construire le plus grand catalogue de voyages du web, recommandé par les voyageurs et accessible en un ou deux clics.

Le service agrège des offres d’hôtels et autres hébergements locatifs ou de l’économie collaborative, des séjours, des moyens de transports et des activités. Il dispose en outre d’une section bons plans qui référence plus de 1 000 deals.

La réservation se fait directement chez le partenaire marchand.

www.sechapper.com

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

Les plus pour les voyageurs :

- retrouver au même endroit différentes typologies d’offres complémentaires. Par exemple, le premier critère du voyageur pour trouver un logement, n’est pas forcément de savoir si c’est une location chez un particulier, un professionnel, un camping ou dans un hôtel...mais il va regarder en premier à quoi cela ressemble (et l’emplacement, et le prix!) et donc aujourd’hui il doit visiter plusieurs sites pour avoir une palette complète de l’offre existante.

Nous tentons de tout regrouper dans la même page, et d’agréger sur un seul site, en une seule page plus de 3 millions d’offres!

- affiner la pertinence de la recherche est l’un de nos axes privilégiés.
En effet, Sechapper.com est doté d’un moteur de recherche semantique, qui vise à permettre de répondre à une requête de type “hôtel venise avec terrasse près du Rialto “ ou “péniche à Avignon”.

Notre ambition est de pouvoir répondre à des requêtes complexes et donc d’avoir une réponse proche de celle d’un moteur de recherche, plutôt que d’afficher simplement des listings assortis de prix tel un comparateur.

- aider les voyageurs dans le choix de leur séjour.
Ainsi, l’algorithme de ranking automatique des offres est un mix de la popularité de l’offre (nombre de clics, nombre de favoris, visuel...) et de sa pertinence par rapport à la recherche...donc très loin d’une philosophie où la mise en avant des partenaires marchands se fait en fonction de qui paie le plus cher pour être en haut.

Le concept va même jusqu’à intégrer dans notre mega-catalogue des offres que certains voyageurs parmi les plus experts en recherche de voyages nous proposent.

- pas de limites dans la profondeur du catalogue. Oui, nous avons l’envie de tout référencer, la sélection se fera naturellement grâce à l’algorithmie, la pertinence de la requête et la curation sociale.
En effet, nous estimons que les services des comparateurs et autres intermédiaires actuels n’apportent que peu de valeur dans l’inspiration et la diversité, référençant majoritairement les gros marchands.
Nous avons une volonté claire d’intégrer les gros, les moyens, les petits et même les indépendants.

En résumé, notre volonté est de développer l’"inspiration marchande”, c’est à dire faire en sorte que le catalogue soit assez étoffé pour plaire à un internaute, et qu’il ne s’arrête pas à la simple idée, mais que nous soyons capable de lui proposer immédiatement des offres répondant à ses besoins très ciblés.

Nous travaillons actuellement sur le premier étage de la fusée, qui consiste à répertorier le web voyage, le classer, l’organiser.

Après une première validation du marché, nous allons passer à la phase deux, qui consiste à mettre en place des outils relationnels et du big data, afin de répondre le plus finement possible aux attentes des internautes.

Quel est le cœur de cible ?

Actuellement, Sechapper.com attire les voyageurs plutôt féminins (65%), depuis leur mobile (42%) et principalement francophones.
La plupart des visiteurs du site sont actuellement en recherche active de voyage pour un séjour en France ou à l’étranger.

Notre coeur de cible est multiple : grands voyageurs en mal d’inspiration, chasseurs de bons plans voyages de la section “deals”, simples vacanciers en cours de réservation,...

Pour la diffusion du service, nous travaillons principalement en B2C et en B2B2C (mise en place de widgets géolocalisés et thématisés sur Cityzeum.com par exemple, 10 millions de voyageurs/an).
Nous discutons avec quelques acteurs pour étendre ce réseau de diffusion. Nos services ne sont pas encore proposés en B2B, car notre interface est centrée dans un premier temps sur l’inspiration et moins, pour l’instant, sur la réservation sur notre propre plateforme, le voyageur étant simplement redirigé vers le marchand.

En revanche, pour ce qui est de l’agrégation de l’offre, comme nous le disions précédemment, nous référençons puis distribuons des professionnels de tous types : agences, TO, OTA, réceptifs, transporteurs, hôtelier ou gestionnaire de camping indépendant, sites collaboratifs, distributeurs d’activités, gestionnaires d’activités....

Quel est le marché potentiel ?

Grand public : Nous nous adressons actuellement au grand public, sans filtre, donc sur un marché de près de 10 millions de voyageurs par mois.
En ce moment, un peu plus de 600 000 voyageurs par mois voient notre catalogue (avec probablement un pic à 1.3 millions sur juillet ou août), mais le référencement du site, encore jeune est en train de progresser...

Professionnels : Pour ce qui est de nos partenariats avec les professionnels du tourisme, il y a actuellement plusieurs dizaines de gros marchands branchés (agences en ligne, OTA, ventes privées, activités...) et plusieurs milliers d’indépendants (hôtels essentiellement pour l’instant).

Nous sommes encore en décollage et ne retrouvons donc pas encore l’ensemble des sites marchands, ni les offres des agences physiques qui peuvent tout à fait développer leur web to store,... mais nous y travaillons.

Quel est votre business model ?

Nous sommes un apporteur d’affaires pour les professionnels du tourisme et avons donc un classique modèle d’info-médiation.

Nous procédons généralement à une facturation de la mise en relation à la performance exclusivement au CPC (coût par clic), sans engagement aucun, et avec des tarifs généralement moins chers que dans les autres carrefours d’audience entre 0,1 et 0,35€ CPC selon la thématique.

Les indépendants qui souhaitent ajouter juste une offre (leur hôtel, leur camping, leur activité...) peuvent le faire totalement gratuitement. (cf “Publier une offre” dans le menu du site), nous avons aussi la vocation de développer la réservation en direct, sans intermédiaire.
Il n’y a pas de bannière publicitaire sur le site.

Nous commençons aussi à traquer les offres ouvertes (et pas forcément cliquées), afin de détecter les intentionnistes et tendances.

Quels sont vos concurrents ? Votre élément différenciant ?

Parce que le voyage en ligne est l’un des premiers secteurs sur internet, nous avons malheureusement à minima 500 sites crédibles en France qui souhaitent attirer des voyageurs et leur vendre des voyages ou les mettre en relation avec les marchands!

Sur le fond, notre différence de positionnement en tant qu’info-médiaire est certes minime.

Parmi ces prétendants, les concurrents les plus naturels semblent être les comparateurs en ligne et les sites de deals. Cependant, nous regardons très peu leur modèle, car nous souhaitons apporter une valeur toute autre.

C’est sans doute très présomptueux de penser cela, mais sur les fondamentaux de leur service: listing d’offres sur une destination, ranking des offres par prix, affinage de la requête par case à cocher, push de promos en newsletter, sélection des gros marchands essentiellement...nous allons proposer une approche différente : agrégation et thématisation du catalogue, ranking des offres par popularité sociale, recherche sémantique et par tags, alertes promos en “pull” géolocalisées et par mot clef, profondeur de catalogue!

Ensuite, nous sommes assez réaliste, la bataille se joue sur les audiences, et là, nous comptons effectivement dépasser largement notre exposition actuelle d’environ 10 millions de voyageurs par an.

Par ailleurs, comme nous mettons en avant aujourd’hui plutôt des catalogues que des offres avec de la disponibilité, l’intégration d’un catalogue d’un million d’offres peut se faire en quelques minutes, simplement.

Quel accompagnement ? Combien cherchez-vous de financement pour démarrer ?

Aucun.

Nous sommes autofinancés et en date nous ne recherchons pas d’argent sous forme de levée de fonds, mais plutôt à accroître les metrics d’audience et le chiffre d’affaires, ainsi qu’à nouer des partenariats de distribution ou d’intégration de catalogue.

L'équipe

Julien Laz - DR
Julien Laz - DR
Sechapper.com a été fondé en novembre 2016 par Julien Laz, 41 ans, par ailleurs fondateur des guides de voyage www.cityzeum.com et du portail de réservation en direct sans commission Hôtels Privés.

Il est centralien et a plus de 10 ans d’expérience dans le tourisme en ligne.

Le « + » de l’info

i-tourisme : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Julien Laz :
En 10 ans d’entrepreneuriat, j’ai eu envie une seule fois d’arrêter, pendant quelques heures. Entreprendre et créer est pour moi une nécessité. Je suis un piètre salarié, qui a besoin de beaucoup de créativité au quotidien pour s’épanouir.

i-tourisme : Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Julien Laz :
Ténacité et écoute. La chance fera le reste. A mon sens, l’idée n’a aucune valeur ou presque

i-tourisme : Quelle ambition ?

Julien Laz :
La (trop!) vaste ambition de Sechapper.com est d’être un service capable de répondre à n’importe quelle question touristique, qu’elle soit pratique ou marchande.


Lu 2214 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33









Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com