TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Singapour compte devenir une destination touristique à part entière

la Cité-Etat fête les 50 ans de son Indépendance à Paris


Rédigé par Robert Kassous le Jeudi 10 Décembre 2015

Les représentants du Singapore Tourism Board sont à Paris pour célébrer les 50 ans de l'Indépendance de la Cité-Etat. L'occasion pour eux d'affirmer son position en tant que véritable destination touristique. Aussi bien pour les voyages d'affaires que les séjours loisirs.



A gauche Chang Chee Pey Executive Director Singapore Tourism Board, centre Alvin Yapp (The Intan), droite Jonathan Loh Area Director Singapore Tourism Board - Photo R.K.
A gauche Chang Chee Pey Executive Director Singapore Tourism Board, centre Alvin Yapp (The Intan), droite Jonathan Loh Area Director Singapore Tourism Board - Photo R.K.
La Cité-État qui n’en finit pas de grandir fête, depuis le mois d’août 2015, son demi-siècle d'indépendance en multipliant les rencontres dans les grandes capitales du monde.

En escale à Paris, les représentants du Singapore Tourism Board ont organisé, ce 10 décembre 2015, un déjeuner de presse au Peninsula.

Au menu : une immersion totale dans le Singapour d’aujourd’hui grâce à un casque de réalité virtuelle et une présentation de ses nombreuses attractions.

Ce qui n’était qu’une modeste bourgade maritime a connu son premier déclic en 1819, lorsque Thomas Raffles décide d'y créer un comptoir avec la célèbre Compagnie des Indes.

La position quasi incontournable de Singapour ne mit pas longtemps à rendre prospère l’ensemble de l’archipel. Le second déclic à commencé juste après 1965, date de son indépendance. Lee Kuan Yew, alors premier ministre et visionnaire (de 1959 à 1990), eut l’idée de créer une cité tournée vers l’avenir sans pour autant détruire son passé colonial britannique.

Le résultat architectural de cette ville-Etat est un subtil mélange d’influences asiatiques et européennes. Singapour est l’une des rares villes du monde à avoir osé donner carte blanche à des architectes novateurs, à l’instar de Moshe Safdie et son Marina Bay qui a durablement changer la physionomie de l’archipel.

MICE et loisirs

Du business aux séjours en famille, Singapour a clairement choisi les deux en offrant des infrastructures adaptées au MICE mais aussi des hôtels et attractions réservées pour des séjours en familles.

Pour les conventions, l‘originalité vient sans doute de la concentration de conventions dans un même domaine et une même période afin de faciliter les interconnexions et donc le business.

Centre de conventions, grands hôtels et évènements sur mesure font de Singapour une place forte des MICE.

Côté famille, hôtellerie récente et de qualité, parcs d’attractions, zoo, parcours dans les arbres et jardins botanique (qui est d’ailleurs le seul au monde classé à l’Unesco) donnent une nouvelle image de Singapour.

"Jusqu’à présent Singapour était une ville où l’on passait que quelques jours, souvent entre deux avions, désormais nous faisons tout pour que ce soit une destination à part entière", explique Chang Chee Pey, Executive director, Europe, South Asia, Middle East an Africa de Singapore Tourism Board.

La France, 3e plus gros marché

Derrière les Anglais et Allemands, le marché français représente à ce jour 156 801 visiteurs et continue sa progression.

Déjà vendus par 43 tours opérateurs, les partenariats devraient encore augmenter dans les prochains mois.

La présence des grandes chaînes hôtelières comme Accor, Starck hôtel ou Shangri-La assurent au visiteur un confort et un prix relativement attractif (à partir de 120€ la nuitée).

Mais pour s’assurer plus de voyageurs français, Tourism Board enrichit son offre culturelle et artistique. Ainsi, la Pinacothèque Singapore Paris a ouvert en janvier 2015, suivie par la National Art Gallery en octobre 2015. Au total, près de 40 musées sont proposés.

"A force de se concentrer sur l’architecture on en avait presque oublié nos racines et nos cultures", précise Alvin Yapp qui a fait de sa maison un musée consacré à l’artisanat et à la culture Peranakan.

Aujourd’hui, Singapour ne veut pas simplement être la référence de l'Art Contemporain en Asie du Sud-Est mais tient à devenir une destination touristique à part entière.

Les 64 îles qui composent l’archipel forment un kaléidoscope savamment dosé, de verdure, de culture et d’architecture, résolument tourné vers le futur.

Lu 1560 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com