TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Snav : Georges Colson, futur président de la future « Union des Métiers » ?

voter par correspondance avant le 12 mars 2007 à minuit


Rédigé par Michèle Sani - redaction@tourmag.com le Lundi 12 Mars 2007

Membre fondateur du Salon Mondial du Tourisme, le SNAV profitera de cette plate-forme pour organiser son Assemblée Générale annuelle. Cette tradition revêt cette année un caractère particulier avec les nouveaux statuts qui engendreront de nouvelles élections et un nouveau président. Pour accompagner la mise en place de l’ensemble, Georges Colson pourrait se présenter à sa propre succession.



Georges Colson, serait prêt à rempiler
Georges Colson, serait prêt à rempiler
L’Assemblée Générale de jeudi sera la dernière dans sa configuration actuelle si la réforme des statuts est acceptée. Encore faut-il que les adhérents s’expriment clairement. Verdict dans trois jours.

Les votes par correspondance arrivent doucement au siège parisien du syndicat. Les adhérents appelés à voter sur la modification de leurs statuts seraient-ils encore hésitants ou délibérément abstentionnistes ?

La demande émane de la base

Dans un syndicat patronal, l’abstentionnisme ne risque pas de favoriser les extrêmes. Cela rassure. Néanmoins il serait regrettable que le dépouillement des scrutins ne soit pas représentatif d’une tendance forte.

La demande de modification des statuts vient de la base. Elle a été clairement réclamée par les adhérents qui avaient le sentiment de ne pas être toujours défendus et compris par leur syndicat dans le cadre de leur identité professionnelle spécifique.

Dans une profession aussi diversifiée que le tourisme, l’identité à un métier est très forte et les rapports au syndicat très divers. Mais c’est aussi cette diversification qui en fait sa richesse et lui donne tout son intérêt.

L’immense majorité des adhérents voulait remplacer un Conseil national devenu une simple chambre d’enregistrement par un bureau restreint donnant toute leur autonomie aux trois métiers que sont la distribution, la production et le réceptif.

Il était également fondamental de mettre en place une représentation forte et crédible, capable de prendre rapidement des décisions. C’est dans cet esprit que les nouveaux statuts ont été rédigés.

Avez-vous la fibre syndicale ?

La future « Union des Métiers » présentera une équipe très resserrée. Ils sont actuellement une bonne cinquantaine à représenter les métiers et les régions. Ils ne seront plus que douze.
Les candidats devront être représentatifs de leur métier, avoir la fibre syndicale, un certain charisme et accepter – pourquoi pas ? - de défendre l’intérêt général au-delà de leur propre famille. Savoir : le futur président sera élu pour trois ans renouvelables deux fois.

Georges Colson, qui a traversé quelques zones de turbulences, serait prêt à reprendre du service. Après avoir été l’objet d’une cascade de critiques, il ne refuserait pas aujourd’hui d’accompagner la mise en place d’une réforme pour laquelle il s’est battu pendant ses deux années de présidence.

Pourquoi ils voteront « oui »

Franck Voragen, président du Conseil professionnel des distributeurs indépendants

« Les choses prennent une tournure favorable ; néanmoins, cela ne va pas assez vite et je crois que nous aurions pu mettre en place, le nouveau Conseil d’Administration procéder à l’élection du nouveau Président pour la fin du printemps, début de l’été afin d’être visible à Top Résa. Les distributeurs indépendants ont pris toutes les garanties pour que leurs spécificités capitalistiques soient reconnues et qu’ensemble ils puissent agir dans l’intérêt collectif. »

Thierry Debourg, Président de la région Sud-Ouest (et vice-président du SNAV)


« Ces statuts ont été acceptés et votés par le Bureau Exécutif et par le Conseil National. Ils répondent à une véritable demande. La profession évolue. Nos statuts doivent évoluer. Chaque conseil professionnel maîtrisera sa problématique.

Il sera autonome, arrêtera sa politique, gérera son budget dans une juste répartition. Nous demandions que les régions soient représentées dans le futur bureau au même titre que les conseils professionnels. Ce sera fait et les trois présidents de régions élus représenteront les trois métiers ».

Muntaz Teker, président du Conseil professionnel des producteurs

« Il fallait moderniser notre syndicat et donner une meilleure autonomie aux familles. Beaucoup de personnes se sont impliquées, ont travaillé bénévolement sur ce projet. Mais la rédaction de statuts ne fait pas tout.

Dans une association comme la notre chacun est libre et chacun doit trouver son intérêt mais notre efficacité dépendra aussi de la bonne volonté de chacun. Je voudrais que les adhérents de toutes familles comprennent qu’il faut savoir prévoir et agir sur le long terme. Chacun d’entre eux, chacun d’entre nous pourrait un jour avoir besoin d’un syndicat fort et uni.

Elections au SNAV : avant le 12 mars à minuit

La date butoir des élections au Snav est fixée au jeudi 8 mars 2007. Les adhérents qui ne pourraient pas assister à l’Assemblée générale Ordinaire, ont la possibilité de se faire représenter en donnant pouvoir à un membre de leur entreprise (pouvoir à remettre lors de la signature de la feuille de présence) ou à voter par correspondance, avant le 12 mars à minuit.

Lu 1792 fois

Tags : amadeus
Notez


1.Posté par Faouzi SEBBANE le 13/03/2007 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à toutes et à tous,

Il ne me semblerait pas initéressant de voir plus souvent les personnes du SNAV sur le terrain .
Je ne vous vois qu'en congrès, jamais d'actions précises et ciblées sur le terrain.
Venez me voir, j'ai la fibre syndicale puisque déjà syndiqué et actif au sein de mon agence de voyages .
Je pense avoir défendu l'intérêt des collaborateurs sans occulter les enjeux économiques auxquels l'agence a répondu et nous avons décroché les marchés .
Il serait bon que vous reveniez vers la base dont vous parlez, NOUS LES AGENTS DE VOYAGES .

2.Posté par Patrice Weiss le 13/03/2007 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les arguments du OUI c'est très bien, mais où sont les arguments du NON ? L'information ne devrait-elle pas être "équilibrée" ?
Bonne journée,
Patrice Weiss

3.Posté par Contente d'en être partie le 13/03/2007 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On prend les mêmes et on recommence ...............


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com