TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





So Provence So Alps ! souhaite s'ouvrir aux CE et aux compagnies de croisières

Simon Hardy, jeune entrepreneur, propose des circuits sur mesure dans le sud-est


Rédigé par Aurelie Resch le Dimanche 26 Février 2017

So Provence So Alps ! est une jeune agence réceptive française. Elle entame sa deuxième saison avec des séjours sur-mesure pour se rapprocher de l’habitant et de la nature entre les Alpes et la Provence. Son créateur, Simon Hardy, nous parle de son entreprise et de ses projets.



Village perché/ @So Provence So Alps!
Village perché/ @So Provence So Alps!
TourMaG.com – Racontez-nous l’histoire de So Provence So Alps !

Simon Hardy
: L'entreprise est née d’un désir que j’ai développé au cours de mes premières années professionnelles de promouvoir le tourisme durable et responsable.

Breton, j’ai travaillé à l’étranger, au Laos, au Mali et en Ethiopie.

En revenant d’Ethiopie, j’ai fait une étude de marché et j'ai réalisé que le territoire qui s’étend des Alpes à la Provence était propice à un tourisme de nature et que les partenaires avec lesquels je pouvais travailler seraient nombreux à adhérer au projet.

J’ai créé mon agence réceptive So Provence So Alps ! en 2015 à Nyons. J’ai commencé avec quelques prestataires locaux à créer des séjours et des circuits haut de gamme orientés nature qui prendraient corps dans les champs de lavandes provençaux, près du Rhône, dans le Mont Ventoux, dans la Drôme provençale, dans le Haut Vaucluse et que nous pourrions pousser jusque dans les Alpes du Sud et du Nord, et sur la Méditerranée.

J’ai développé un solide réseau de prestataires (hôteliers, restaurateurs, loueurs de matériel, guides, accompagnateurs de moyenne montagne, gérants activités en eau vive…).

TourMaG.com – Que proposez-vous ?

Simon Hardy
: Nous proposons des séjours d’expérience immersive à la rencontre de locaux, à la découverte du patrimoine et de la gastronomie du territoire, des hébergements insolites en observatoire, dans des mas provençaux, des aventures sportives (vélo, canyoning, parapente, équitation…) ou des expériences originales sous les étoiles.

Nous proposons également des packages (qui servent souvent de socle pour du sur-mesure) incluant des tours des lavandes en vélos électriques, dégustations de vins, bien-être, astronomie…

TourMaG.com – A qui s’adresse So Provence So Alps ?

Simon Hardy
: Notre clientèle est majoritairement française, 60%, venant principalement de la région parisienne ou de la région Rhône Alpes.

Nous avons également la visite de nos voisins européens : Suisse, Allemagne, Angleterre, Belgique, Italie, Espagne, qui constituent 30% de notre clientèle.

Dans les 10% restant, nous avons des visiteurs venus du Canada, du Brésil et de l’Asie.

So Provence So Alps ! répond principalement à une clientèle de jeunes retraités, individuelle (ou petits groupes avec un maximum de 15 personnes), aisée, qui peut se permettre un séjour de 600-650 € TTC par personne pour 4j/3nuits ou 850 euros/personne pour une semaine en tout inclus.

Simon Hardy, fondateur de So Provence So Alps! - Photo DR
Simon Hardy, fondateur de So Provence So Alps! - Photo DR
TourMaG.com – Quelle est votre stratégie de communication ?

Simon Hardy
: Nous nous basons sur notre site Internet http://soprovencesoalps.com/ qui est très bien référencé sur différentes plateformes (comme les sites institutionnels des CRT et CDT, des associations comme la Grande Traversée des Alpes ou des acteurs du tourisme tels I-Voyages).

Nous sommes également très présents sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram…).

Mais aussi sur les salons avec nos brochures et nous adhérons aux réseaux de la région (Loisirs Provence, la Provence à vélo, les Agences de développement du Mont Ventoux) qui nous représentent sur les salons dédiés auxquels ils prennent part.

Je travaille par ailleurs avec des TO comme Activities abroad (UK), Huwans ou Atalante ainsi que des plateformes de mise en relation telles que Copines de Voyages, Evaneos, ou encore Planet Ride.

TourMaG.com – Parlez-nous de vos objectifs et nouveautés pour 2017

Simon Hardy
: J’aimerais développer le voyage CE et d’entreprise et construire un partenariat durable avec les croisiéristes sur Marseille et sur le Rhône.

Je compte également ajouter sur notre catalogue les circuits que nous avons créés sur demande l’année dernière et qui ont bien marché : Découverte des villages perchés, exploration du Mont Ventoux…

J’aimerais aussi cette année créer un événement pour les bloggers, pour leur présenter le territoire que nous couvrons et les possibilités de l’explorer au plus proche des locaux et de la nature.

Lu 1796 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com