TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

TourMaGJOBS - Emploi et Formation





Spa Manager : au coeur du Bien-Etre et de la polyvalence

Les fiches métiers de TourMaG.com


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 3 Juillet 2013

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les informations utiles à votre orientation, avec en bonus le témoignage d'un professionnel. Cette semaine, découvrez : Spa Manager.



Missions

Le Spa manager  peut trouver sa place au sein d’un établissement thermal, d’un hôtel haut de gamme, d’un centre de thalasso, d’un spa urbain, sur un bateau de croisière, etc. - DR : Fotolia
Le Spa manager peut trouver sa place au sein d’un établissement thermal, d’un hôtel haut de gamme, d’un centre de thalasso, d’un spa urbain, sur un bateau de croisière, etc. - DR : Fotolia
Les responsabilités de ce poste dépendent du type d’établissement dans lequel il est proposé.

C’est toujours une fonction de direction et d’encadrement qui peut trouver sa place au sein d’un établissement thermal, d’un hôtel haut de gamme, d’un centre de thalasso, d’un spa urbain, sur un bateau de croisière, etc.

C’est un métier de chef de petite entreprise qui amène à perfectionner de multiples compétences. On peut envisager trois versions du poste: assistant, spa manager et directeur de spa.

Les principales missions sont généralement :

- Le choix parmi les protocoles de soin des marques cosmétiques et parfois la création de nouveaux soins (modelages, massages, ayurvéda, réflexologie…)

- L’encadrement, la gestion et la formation d’une équipe de 5 à 20 praticiens

- La responsabilité du fonctionnement technique du spa, des relations avec les techniciens et les équipes d’entretien

- La qualité des relations avec les fournisseurs

- La responsabilité de la satisfaction de la clientèle

- La commercialisation du spa, les relations avec les opérateurs touristiques

- La gestion administrative et la gestion financière de l’établissement

- Sans oublier la pratique des soins eux-mêmes

Points forts


Formation

Bac+2, formation en esthétique ou gestion et techniques commerciales ou hôtellerie avec un complément de formation en esthétique, ou parfois passerelle possible avec une formation sports ou kinésithérapie classique.

Une formation commerce et marketing assortie d’un CAP esthétique et de connaissances en anglais est un bon passeport d’entrée.

Rémunération

25 à 35 K€ en fonction du type d’établissement et de la taille de l’équipe à manager.

Compétences

- Capacités de management

- Connaissances des différentes techniques de bien-être et de remise en forme

- Sens du service clientèle

- Connaissances en marketing, en commercialisation

- Polyvalence et capacité à mener plusieurs tâches de front

- Sens des relations et de gestion des émotions

- Anglais nécessaire. Autres langues étrangères bienvenues dans les spas internationaux

Qualités bienvenues

Vous êtes adepte des techniques de remise en forme et de bien-être et vous aimez les transmettre. Vous avez l’étoffe d’un chef d’entreprise et savez gérer le stress.

Vous êtes en outre doté de :

- Une présentation soignée et agréable

- Un esprit curieux et ouvert sur les nouvelles tendances et techniques qui apparaissent régulièrement

- Le sens du détail et de l’harmonie, du goût et de la créativité

- Un bon sens de l’organisation en même temps qu’une grande souplesse et adaptation

Débouchés et évolution professionnelle

Un manager de spa ayant fait ses preuves va se diriger vers des spas de plus en plus importants, en termes de volume, de taille d’équipe ou de responsabilités.

Il peut aussi assurer la gestion conjointe de plusieurs établissements.

En transversal, il peut aussi être amené à créer son propre spa.

Témoignage de pro


Virginie Schwartz, spa manager

Virginie Schwartz - DR
Virginie Schwartz - DR
Il existe de multiples profils types de ce métier, qui dépendent de la structure choisie.

« Après mes études de kiné, j’ai un peu pratiqué en traditionnel, mais je me suis vite tournée vers ce qui m’attire vraiment, le domaine du massage bien-être et de l’eau active.

J’ai intégré ma base médicale comme élément qualitatif des techniques de bien-être apprises dans la continuité : massages, hydrothérapie, soins corps et visage.

J’ai donc opéré une transition progressive, et multiplié les expériences. Au début kiné en établissement thermal à Vittel le matin, et praticienne l’après-midi dans des cabinets mixtes où j’ai rencontré des ostéos, des esthéticiennes, et complété mes connaissances.

Je me suis posée ensuite à Luchon, toujours aux thermes le matin, mais plus tournée vers les structures hôtelières le reste du temps. J’y ai soit créé, soit repris, soit aménagé des zones de soins au sein d’espaces bien-être.

Là, j’ai appris à travailler et surtout à communiquer avec des équipes externes et internes. Ça m’a passionné et j’ai continué par une année de formation à temps plein, une licence pro en management spécialisé en centres de remise en forme et de bien-être par l’eau, à Dax, Talence, Hendaye et Royan.

Puis j’ai accumulé les expériences de terrain pour compléter le cursus, comme praticienne, comme formatrice, et comme manager pour une société de gestion de spas.

Pour évoluer et pouvoir transmettre ses idées, il faut maîtriser tous les domaines de compétences, gestion, commercialisation, organisation, formation, définition de l’offre, etc. Et pour cela ne pas hésiter à accepter de multiples expériences sur le terrain pour séduire les recruteurs.

Il existe de multiples profils de ce métier, qui dépendent de la structure choisie. Par exemple un spa d’hôtel haut de gamme va souvent rechercher une forte expérience de praticien en spa d’hôtel avec une expérience en management.

Un spa thermal pourra être intéressé par un profil paramédical ou commercial. Mais ce ne sont que des tendances. Tout est possible à quelqu’un de motivé et prêt à évoluer pour compléter ses compétences.

Plus on montre de polyvalence, plus on a de chances d’être recruté.

D’autre part un CV à expériences multiples prouve une capacité à s’adapter à plusieurs types de fonctionnement, de structures, d’équipes. Le diplôme seul ne suffira pas.

Avec le temps, on accède à des responsabilités de plus en plus larges, en taille d’équipe et de chiffre d’affaires, mais aussi en autonomie dans les prises de décisions : définition d’offres, commercialisation, achats de matériel… Un véritable management !
»

Lu 8350 fois

Notez


1.Posté par imen le 07/12/2015 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jaime

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
valerie.annonces@tourmag.com
+33 6 99 07 16 66



CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.













 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com