TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Surcharges carburant : le G4 va appliquer des frais aux voyagistes


Rédigé par La rédaction le Jeudi 17 Avril 2008

Le G4, groupement d'intérêt économique G4 Voyages constitué de Afat Voyages, American Express Voyages d’Affaires, Manor et de Thomas Cook, affirme dans un communiqué « son engagement auprès des voyagistes dans la gestion des hausses carburants »… et leur appliquera des frais de gestion.



L’Alliance T avait, la première, annoncé clairement la couleur : « Nous n’accepterons plus des surcharges carburant à répétition. » Le G4, lui, manie la litote avec beaucoup plus de subtilité…

Dans un communiqué, le Groupement affirme « soutenir leurs partenaires dans la gestion des hausses de carburant imposées par les compagnies aériennes » mais « En contrepartie, les membres du G4 appliqueront désormais aux voyagistes des frais directement associés à leur gestion, selon des modalités qui seront propres à chacun des membres. »

Le groupement d’intérêt économique fait état de la fréquence accélérée de ces surcharges depuis la saison hiver 07/08, et de la multiplication significative des coûts de gestion qui en découlent en agence (information client, facturation, suivi).

« La prise en charge répétée de ces frais, tolérée jusqu’à présent, dépasse aujourd’hui les limites que les distributeurs peuvent accepter. Dans ce contexte, les membres du G4 décident d’appliquer des frais de gestion, destinés à couvrir les coûts engagés sur cet exercice… »

Le communiqué ajoute que « Chaque membre du G4 définira ses propres modalités, et en informera ses partenaires. Ces contreparties justifiées traduisent l’engagement du G4 à soutenir l’équilibre financier de ses partenaires, tout en assurant le meilleur service à ses clients.

Cette prise de position commune confirme la volonté des membres du G4 de mettre en place une solution équilibrée entre les distributeurs et les voyagistes. »


Après la position de l'Alliance T et celle du G4, il reste à connaître celle de TourCom et d'Havas Voyages. Gageons qu'elles ne tarderont pas…


Lu 4177 fois

Notez


1.Posté par Flor dos Rios le 18/04/2008 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben oui !
et les voyagistes devraient appliquer des frais aux compagnies aériennes !

2.Posté par colette vieira da silva PDG CROISITOUR le 18/04/2008 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après la position de l'ALLIANCE T , suite à la réflexion du G4 , on peut se poser 2 questions:

1-Les TO que nous sommes , doivent ils imposer le blocage des surcharges carburant aux compagnies aérienes sur 6 mois correspondant à la validité des grilles tarifaires des brochures pour éviter ces hausses incessantes imposant des opérations supplémentaires génératrices de frais pour les TO et pour la Distribution?
2- Et si les TO n'arrivent pas à imposer ces blocages aux compagnies aériennes ( qui ont toutes aujourd'hui leurs sites de vente en ligne avec des tarifs incluant ces hausses ) , devront ils majorer ces hausses carburant s 'ils doivent payer des frais aux réseaux ?

- C 'est celui qui émet le billet qui paye les surcharges carburant , le BSP ne se pose pas de question et par conséquent les compagnies aériennes non plus ... elles encaissent....

Dans tous les cas le TO qui émet le billet est lésé dans la situation actuelle, il paye les hausses carburant... à l'émission..

Non seulement la Distribution et les TO sont les "parfaits " AGENTS DE VENTES pour le compte des compagnies aériennes SANS PLUS AUCUNE REMUNERATION, mais en plus la distribution et les TO doivent se débrouiller seuls ,à leurs frais , pour faire connaitre ces majorations aux clients alors qu'un code du tourisme fraichement édité en 2007 , reprend les habituelles inepties de notre profession dont la FAMEUSE PLEINE RESPONSABILITE des agences de voyages , des majorations PLAFONNEES sur le bulletin d'inscription , alors que le gouvernement fait sauter les verrous partout selon la rapport ATTALI ??????
Quid ... ou est l'erreur ?
Il est urgent que nos instances officielles tapent du poing sur la table du Ministere pour mettre le CODE DU TOURISME au goût du jour des contraintes économiques , entre autre imposées par la mondialisation.

3.Posté par philippe beissier le 18/04/2008 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je trouve que nous avons avancé d'un grand pas dans l'histoire.... mais dans quel sens est le pas ??? j'ai pas vraiment compris..
Et si nous nous référions aux lois en vigeur avec lettre recommandée, délais des 30 jours ect ??
Que les autorités régulent le métier est surtout URGENT

4.Posté par Denis PINGRIS le 18/04/2008 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu as entièrement raison Philippe, et il ne serait pas inutile de rappeler que le terme Bulletin d'Inscription est inaproprié ! Il s'agit avant tout d'un CONTRAT DE VENTE qui lie 2 parties : l'agent de voyages et le client ! L'agent de voyages ayant notamment obligation d'informer le client de toute majoration tarifaire survenant plus de 30 jours avant le départ par courrier recommandé avec accusé de réception, le client ayant ensuite 3 jours pour se prononcer à compter de la date de notification. Le problème c'est que cette obligation ne s'applique pas entre TO et distributeur. En clair , si un TO décide d'appliquer aujourd'hui 18 avril une surcharge carburant pour ses départs à compter du 19 mai, il lui suffit d'adresser un fax aux agences et le tour est joué...mais pour les agances qui doivent informer leurs clients, c'est une autre paire de manches...et pourtant c'est la même réglementation qui régit les producteurs et les distributeurs....cherchez l"erreur !
Denis PINGRIS


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com