TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





TUI : malgré la chute des résas en Turquie, le groupe reste optimiste pour 2016

La Tunisie restera fermée cet été


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 9 Février 2016

TUI Group vient d'annoncer les perspectives de croissance pour l'exercice 2016. Face à la réduction des stocks vers la Turquie, l'Egypte, la Tunisie, mais aussi la menace du virus Zika, le groupe trouve des solutions de rechange et réitère son objectif de progresser de 10% cette année.



Friedrich Joussen confirme que le groupe a trouvé des destinations de rechange pour répondre à la demande, notamment en Espagne.   Et il réitère l'objectif du groupe de faire progresser les résultats de l'exercice 2016 (octobre 2015/septembre 2016) de 10%. - DR : TUI Group
Friedrich Joussen confirme que le groupe a trouvé des destinations de rechange pour répondre à la demande, notamment en Espagne. Et il réitère l'objectif du groupe de faire progresser les résultats de l'exercice 2016 (octobre 2015/septembre 2016) de 10%. - DR : TUI Group
Friedrich Joussen, désormais seul CEO du groupe TUI après le retrait de Peter Long, ne devrait pas rencontrer de difficultés à faire adopter ses décisions par les actionnaires, réunis ce mardi 9 février 2016, en assemblée générale.

Des actionnaires qui se voient rétribués de 56 cents par action sur l'exercice 2015, terminé au 30 septembre.

Mais la performance de l'exercice 2016 pourrait être plus difficile. C'est la position de nombre d'analystes face aux attentats qui ont marqué ces derniers mois l'Egypte et la Turquie, et auxquels s'ajoute maintenant le virus Zika dans la zone Caraïbes et en Amérique du sud.

Comme une confirmation de cette position, TUI Allemagne a vu les réservations été pour la Turquie, destination n°3 pour le marché allemand, baisser de 40% et les capacités ont été réduites de 25%. La Turquie représente habituellement 14% de la programmation totale pour le groupe.

Par ailleurs, en Egypte, les capacités hôtelières du groupe ont été divisées par deux après l'attentat de Sharm-el-Cheikh.

La Tunisie restera fermée cet été

Un tableau peu réjouissant d'autant que la Tunisie restera fermée cet été.

Mais Friedrich Joussen confirme que le groupe a trouvé des destinations de rechange pour répondre à la demande, notamment en Espagne.

Et il réitère l'objectif du groupe de faire progresser les résultats de l'exercice 2016 (octobre 2015/septembre 2016) de 10%.

Quant au virus Zika, le patron de TUI affirme qu'il affecte aujourd'hui essentiellement le marché canadien.

A l'inverse, le marché britannique a vu la demande long-courrier progresser de 16% cet hiver sur trois destinations principales : le Mexique, la Jamaïque et la République Dominicaine.

Le premier trimestre de l'exercice (septembre/décembre 2016) est bien sur la trajectoire.

Les ventes engrangées sur ce premier trimestre sont en progression de 5,4%, à 3,72 milliards d'euros et la perte d'exploitation réduite à 104,8 millions et même à 97,3 millions à taux de change constant.

CA en baisse pour l'Europe de l'Ouest (France, Belgique, Pays-Bas)

L'activité tourisme principale qui regroupe les trois régions géographiques Europe du Nord, Europe centrale et Europe de l'ouest ainsi que les activités Hotels & resorts (Riu, Robinson, etc.) et croisières (TUI et Hapag Lloyd) a contribué pour 3,14 milliards d'euros au chiffre d'affaires (+5%).

Mais la performance a été réalisée par les deux régions Europe du nord 1,23 milliard (+9%) et Europe de l'ouest 1,09 milliard (+3%).

A l'inverse, l'Europe de l'Ouest qui comprend la France, la Belgique et les Pays-Bas voit le chiffre d'affaires décliner de 0,1% à 487 millions d'euros. Plus impressionnante est le quasi-doublement de la perte d'exploitation à -28,9 millions.

Friedrich Joussen explique que cette dégradation est surtout due au coût lié à l'implémentation de la marque TUI en Hollande. Une décision stratégique qui se traduit d'ailleurs par une progression de 9% des réservations pour l'été dans ce pays.

Quant à l'activité globale du début de l'année 2016, le patron de TUI l'annonce stable en terme de réservations, mais avec un prix moyen en hausse de 3%, notamment avec des tarifs hôteliers espagnols en forte hausse.

Autre bonne nouvelle à venir pour le groupe, la vente prochaine de la banque de réservations hôtelière Hotelbeds qui devrait faire rentrer autour de 850 millions d'euros dans les caisses.

Lu 1413 fois

Tags : TUI
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com