TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Témoignage Wasteels : « Nous espérons le redressement, surtout pas de liquidation ! »

le témoignage d'une agence Thomas Cook /Wasteels


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 22 Octobre 2008

Mercredi après-midi, contactée par téléphone, nous avons recueilli le témoignage d'une chef d'agence Thomas Cook /Wasteels. Grave, elle venait d'expliquer la situation à un couple qui voulait réserver un voyage. Elle ne pouvait prendre cette commande pour cause de... ?



« Nous ne savons rien. Nous sommes dépassés et impuissants. C'est comme un coup de massue... Il reste muet. Il ne répond pas aux questions. Nous espérons le redressement et pas la liquidation. Nous espérons que, rapidement, un repreneur nous donnera la possibilité de poursuivre notre activité ».

Au moment où nous écrivons ces lignes nul ne peut encore prévoir la suite qui sera donnée aux destinées du groupe Wasteels Voyages. L'agence venait de recevoir ce mail lacaunique émanent du siège et signé du directeur général, Jean-Pierre Facondini : «En réponse à vos interrogations nous vous informons que le dossier de cessation de paiement est en cours.»

« Qu'il y aille le plus vite possible. Cela ne peut plus durer ». Elle cherche à comprendre et répond comme elle peut aux clients comme aux fournisseurs qui commencent aussi à appeler les points de ventes

« Je ne veux pas les dissuader totalement et leur dire clairement de ne plus faire appel à nous.. » En raison de son ancienneté et de son savoir-faire, elle a fidélisé une partie de sa clientèle et fait de son point de vente l'un des plus rentables du réseau. Quel gâchi !

Un doute qui plane depuis une semaine

Témoignage Wasteels : « Nous espérons le redressement, surtout pas de liquidation ! »
Depuis trois jours pour les fournisseurs, une semaine pour les salariés, le doute plane. « La semaine dernière, le comité d'entreprise a eu connaissance de l'éventualité d'un redressement judiciaire. Nous sommes 280 salariés à ne rien savoir. Nous pensions qu'il avait les épaules solides et qu'il réagirait. Il va sans doute baisser les bras... Il est peut être trop riche, il n'a plus besoin de nous. Il estime peut être que le tourisme n'est plus rentable et que ce n'est plus la peine d'investir dans ce secteur ».

Inquiète pour ce que l'avenir réserve à l'entreprise et à ses salariés, nostalgique d 'un passé où « l'esprit de famille » était de mise, cette professionnelle expérimentée est dépassée par les événements. « J'ai donné ma vie à cette entreprise. J'ai toujours été présente durant les moments difficiles. Il m'est arrivé de travailler 7 jours sur 7. Vous voyez le résultat. Aucune information, aucun contact ».

Arrivait-il à Laurent Wasteels de rencontrer ses employés ? « On ne le voyait jamais. Dans le passé, tout le monde se rencontrait, salariés et patron, au moins une fois à l'occasion de la fête de fin d'année organisée par le CE. C'est terminé. Cela faisait 4 ou 5 ans que nous ne l'avions pas vu. Nous les anciens, on ne sent plus l'esprit de famille ».

En fin de journée, par un communiqué Laurent Wasteels, président héritier informe enfin que "la Société est en cessation de paiement avec demande de redressement judiciaire". (Lire)


Lu 7112 fois

Notez


1.Posté par serge d'Albrand le 23/10/2008 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je souhaite à tout le personnel beaucoup de courage dans ce moment difficile et espére qu'une solution sera trouvée pour la sauvegarde maximale des emplois

2.Posté par ancienne wasteels le 23/10/2008 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...c'est toujours un coup de massue, surtout pour ceux et celles qui subissent, les lois du capitalisme liberal qui se rappelle à nous.
Toute la profession vous soutient, je ne sais quel sens cela peut avoir concrètement, mais de grâce, arretez de croire encore à l'"esprit de famille", à la "grande famille",
vous êtes des vrais professionnels, mais de gros naîfs !!!
bon courage et amitiés !

3.Posté par Alain Desains le 23/10/2008 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est triste qu'une enseigne historique soit menacée, c'est une page de notre profession, et que dire de cette richesse en personnel compétent et qualifié...
Facile à dire mais si l'issue est fatale pour l'enseigne, c'est peut être le moment de se lancer pour certains employés... Il est certain que quelques fournisseurs les soutiendront pour débuter...

4.Posté par MOISANT MICHEL le 23/10/2008 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une grande pensée pour tous mes anciens collègues WASTEELS / OTU. Courage à tous et je vous souhaite des jours meilleurs.

MICHEL MOISANT

5.Posté par Eric le 23/10/2008 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Triste dénouement pour une entreprise aussi mûre, une institution dans nos esprits, faisant partie d'un paysage économique faussement immuable.
Les problèmes économiques conjoncturels du moment ne laissent aucune place à une quelconque fragilité. Les banques ne connaissent ni la pitié ni les affaires au jour le jour. Il paraît aujourd'hui évident qu'elles ont "lâché" l'entreprise dans ces moments critiques ou s'adosser quelques temps à une épaule peut redonner le sens de la course.
Inadmissible selon moi.
Ne remettons pas inutilement en cause le libéralisme, chère ancienne de Wasteels qui vous exprimez plus haut, et qui avez tout mon soutien dans ces temps incertains, mais dénonçons avec vigueur ces agissements intolérables des milieux bancaires, incompatibles avec les annonces médiatiques de nos dirigeants rassurants et injustement protecteurs.
Serge, comme vous souhaite au personnel du courage en masse, car leur avenir s'assombrit. Je compatis.
Je tiens également à manifester à Monsieur Wasteels mon soutien, ma compassion, et une certaine douleur aussi. Ne prenons pas les patrons pour des machines sans sentiments, surtout après tant d'années dans ce cas là.
C'est un père qui ne peut plus survenir aux besoins de ses enfants, probablement déchiré par la douleur engendrée par cette impuissance nouvelle.
Défendons-nous de lui jeter la pierre et supportons-le, l'avenir des salariés qu'il a entretenus toutes ces années en dépend.
Direction et salariés sont aujourd'hui dans la même galère.
Cessons stupidement de les opposer.
La seule chose à souhaiter est qu'elle ne sombre pas.
Eric

6.Posté par Alix le 23/10/2008 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a quelques mois, mes collègues (ou devrais-je dire ex-collègues) et moi, sommes passés par là sauf que ce fut une liquidation. Quelle lenteur dans les procédures. Nous sommes restés plusieurs mois en attente. Je crois que c'est le plus difficile et quand je lis « Qu'il y aille le plus vite possible. Cela ne peut plus durer », je pense à ce que nous avons enduré et je vous souhaite beaucoup de courage car il n'y a rien de pire que d'être dans l'attente. Déjà qu'un licenciement n'est pas agréable mais dans de telles conditions, c'est pire. Bonne continuation a vous tous, en espérant le meilleur dénouement pour vous.

7.Posté par BigreetZut le 23/10/2008 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
arrête Eric
tu vas me faire pleurer !!!
A+

8.Posté par BigreetZut le 23/10/2008 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'agence venait de recevoir ce mail laconique émanent du siège et signé du directeur général, Jean-Pierre Facondini : «En réponse à vos interrogations nous vous informons que le dossier de cessation de paiement est en cours.»

et heureux avec ça d'avoir mené la boutique (avec incompétence et des incompétents) à la cessation de paiement !!!

Désolé pour mes anciesn collègues et celles et ceux que je ne connais pas !!!

9.Posté par miani piergiorgio le 24/10/2008 03:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une pensée pour tous nos amis de l'agence qui ont accompagné notre association depuis sa naissance. Je souhaite de tout cœur que l'agence puisse continuer.Courage et bon vent
Piergiorgio


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com