TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tendance à la hausse : 65% des Français prévoient de partir en vacances

baromètre réalisé par IPSOS pour Europ Assistance


Rédigé par La Rédaction le Mardi 30 Mai 2017

Selon le baromètre réalisé par IPSOS à la demande d’Europ Assistance, les Français partiront davantage en vacances en 2017, mais moins longtemps et avec un budget moindre, se rapprochant ainsi des habitudes des autres Européens.



65% des Français prévoient de partir en vacances, ce qui représente une augmentation de 8 points par rapport à l'année dernière. - Photo : Daniel Ernst-Fotolia.com
65% des Français prévoient de partir en vacances, ce qui représente une augmentation de 8 points par rapport à l'année dernière. - Photo : Daniel Ernst-Fotolia.com
Selon le baromètre IPSOS pour Europ Assistance 63% des Européens eux déclarent qu'ils partiront en vacances cet été, soit un gain de 9 points par rapport à 2016.

À égalité avec les Britanniques, 65% des Français prévoient de partir en vacances, ce qui représente une augmentation de 8 points par rapport à l'année dernière.

Cette augmentation est observée dans tous les autres pays interrogés : 63% des Allemands (+8 pts), 61% des Italiens (+9 pts), 60% des Belges (+13 pts) et 58% des Espagnols (+9 pts). L'Autriche (+3 pts) et la Suisse (sondée pour la première fois) auront le pourcentage le plus élevé de vacanciers, 66% d’entre eux ayant des projets pour les vacances d’été.

Le phénomène s'étend aux États-Unis, où les projets de vacances sont en hausse de 5 points par rapport à l'année dernière, atteignant les 66%, un pourcentage également mesuré au Brésil (66%, +2 pts par rapport à 2016), indique le baromètre.

De même, cette tendance concerne toutes les catégories sociales. Bien qu'il existe encore des décalages importants entre les familles à revenu élevé et les familles à faible revenu, l’augmentation des projets de vacances en Europe a été observée parmi les cadres et les employés de bureau (respectivement +5 pts à 77% et +12 pts à 73%), ainsi que parmi les ouvriers (63%, +13 pts), les retraités (51%, +6 pts) et les chômeurs (48%, +12 pts).

La majorité des Européens prévoient de rester dans leur propre pays

Cette courbe favorable s'explique notamment par la hausse des séjours plus courts, au lieu de longues vacances.

Il y aura plus de vacanciers français, mais ils partiront moins longtemps en moyenne : 2 semaines cet été, contre 2,7 en 2016.

Les courts séjours sont également à la hausse : 8% des vacanciers ne partiront que quelques jours (+4 pts par rapport à 2016) et 29 % d’entre eux partiront une semaine (+13 pts).

On observe simultanément une baisse des vacanciers français qui prendront 4 semaines ou plus de congé (10%, -10 pts), tandis que le pourcentage de Français partant 2 ou 3 semaines reste globalement stable (respectivement 35% et 18%).

Comme les années précédentes, la grande majorité des Européens prévoient de rester dans leur propre pays.
Dans les pays latino-européens, le score est supérieur à 50% : France : 63%, Italie : 56%, Espagne : 52%.

Mais il est plus faible au Royaume-Uni (31%), en Allemagne (28%) et en Autriche (30%).

Entre juin et septembre, les principales destinations des Européens sont encore l'Italie, l'Espagne et la France.

L'Espagne première destination pour les Français

L'Espagne continue d'être la première destination estivale pour les Britanniques (21%), les Allemands (15%), les Italiens (13%) et les Français (12%), tandis que les Suisses et les Autrichiens voyagent le plus vers l’Italie (25%). En Espagne, l'Italie (11%) et la France (10%) sont pratiquement à égalité.

Les séjours hôteliers sont encore, et de loin, la forme d'hébergement la plus populaire auprès des vacanciers européens (47%), américains (57%) et brésiliens (59%).

Une part croissante des vacanciers est intéressée par l’hébergement de particulier à particulier (35%), en deuxième position derrière les hôtels : en moyenne, 45% des Européens passeront leurs vacances à l’hôtel (contre seulement 34% en 2016).

Les Français sont déjà accoutumés à la location saisonnière (42%) : en effet, ils sont le seul groupe national à le préférer aux hôtels (30%).

Lu 1688 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com