TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Terminal A : les Français préfèrent les compagnies low cost

1er Barométre Européen du voyage en ligne


Rédigé par La rédaction le Lundi 28 Juillet 2008

Terminal A publie en France son 1er Baromètre Européen du voyage en ligne qui correspond aux réservations réalisées sur le site www.terminalA.com durant le mois de juin 2008 sur les principaux marchés tant à l’export comme à l’import. Les pays étudiés sont : l’Espagne, la France, L’Italie, le Portugal et l’Allemagne.
Lire l'article de la Rédaction



L’étude effectuée d'après les informations extraites de 60 000 transactions, aura une fréquence bi-annuelle et concernera les principaux marchés des 18 pays ou opère www.TerminalA.com
L’étude effectuée d'après les informations extraites de 60 000 transactions, aura une fréquence bi-annuelle et concernera les principaux marchés des 18 pays ou opère www.TerminalA.com
Compagnies traditionnelles ou low cost ? Selon les données de l’étude, le marché français arrive en première position avec 37% des réservations effectuées auprès des low cost, reléguant l’Espagne en 2e position avec 28%.

Sur les autres marchés étudiés, les compagnie low cost représentent un pourcentage moindre sur les ventes de billets d’avion : 22% en Italie, 16% au Portugal et 9% en Allemagne.

Les compagnies régulières restent néanmoins les principaux protagonistes du marché aérien Européen. En Allemagne elles représentent 91% des ventes tandis qu’au Portugal le pourcentage est de 84%, en Italie 78%, en Espagne 72% et en France 63%.

Le baromètre relève que la majorité des internautes qui ont acheté à travers la page de TerminalA durant le mois de juin l’ont fait pour voyager en juillet et en aout Les italiens sont ceux qui planifient le moins leurs vacances.

Voyage : les Allemands sont ceux qui plannifient le plus

Ainsi 41% des ventes réalisées dans ce pays durant le mois de juin étaient pour des voyages à réaliser dans le mois. Suivent l’Espagne et le Portugal avec 38%.

Les Allemands sont ceux qui planifient le plus, les réservations du mois de juin concernent des voyages pour la période de juillet et jusqu’en octobre (69%).

Pour ce qui est du comportement d’achat durant le mois de juin, on peut relever une constante dans tous les marchés étudiés : presque 50% des réservations se font pendant les premiers 15 jours du mois.

En Espagne, les destinations nationales sont en tete du TOP 10, parmi elles : Madrid, Barcelone, Palma, Málaga et Ibiza. Seulement 2 destinations européennes entrent dans ce classement, Paris et Londres. Comme chaque année, los espagnols préférent voyager en Espagne pour leurs vacances d’été.

France : Marrakech, une destination toujours à la mode

Pour la France, on note une différence lorsqu’il s’agit des destinations préférées. Les Français voyagent moins en France et privilégient des destinations hors du pays. Marrakech y figure en bonne place avec les séjours week-end dans les Riad.

Sur le marché italien, on retrouve Madrid et Barcelone parmi les 10 destinations favorites . Autres villes ayant la préférence des italiens : Rome, Milan et Naples.

Les Portugais sont ceux qui voyagent le plus hors de leur pays pour les vacances. Le TOP 10 compte seulement 3 villes portugaises : Lisbonne, Porto et Funchal. La majorité des Portugais ont choisi Paris, Londres ou Barcelone pour passer leurs vacances d’été.

Au contraire, en Allemagne, le nombre de destinations nationales choisies est important. Munich, Berlin et Francfort se situent comme les principales destinations pour les allemands pour cet été.

Assez surprenant, l’absence des Baléares et des Canaries comme destinations plébiscitées, ce qui démontre que les Allemands qui voyagent vers ces destinations le font en achetant un voyages à forfait et non pas en réservant uniquement un vol sec.

Aéroport : les particularités selon les marchés

Le classement des aéroports de départs recèlent des particularités propres à certains marchés. Sur le marché français, par exemple, l’aéroport de Genève (Suisse), occupe la 3éme position. Cette particularité s’explique par une majorité des clients résidant en région Rhone Alpes utilisent cet aéroport pour des questions de commodité et de proximité plutôt que celui de Lyon Saint Exupéry.

Même observation en ce qui concerne l’aéroport de Barcelone qui profite de la faiblesse de l’offre des aéroports de Perpignan et de Montpellier en termes de destinations. Dans le même ordre d'idées, les Portugais utilisent Barajas à Madrid comme point de départ. L'aéroport madrilène est proche et propose un éventail de destinations plus riche.

En Espagne, les aéroports de départ les plus importants sont dans l’ordre : Madrid, Barcelone, Bilbao, Valence, Málaga et Seville.

L’étude qui a été effectuée d'après les informations extraites de 60 000 transactions, aura une fréquence bi-annuelle. Elle prendra en compte les principaux marchés de la région et intégrera la liste des 18 pays ou opére www.TerminalA.com.

Pour télécharger l'étude, cliquez sur le lien ci-dessous.

barometre_europeen_du_voyage_en_ligne.pdf Barométre Européen du Voyage en ligne.pdf  (200.08 Ko)


Lu 7585 fois

Notez


1.Posté par Nicolas le 30/07/2008 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Difficile de parler réellement de Baromètre non?
Ces données n'ont de valeurs que pour TerminalA et il semble difficile d'extrapoler sans s'exposer a des biais importants... Ca s'appelle du Marketing non?

Atchao

2.Posté par Jean DA LUZ le 30/07/2008 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
A partir de 60 000 acheteurs, même si c'est Terminal A, on peut considérer que c'est un bon échantillon, non ? J'en connais qui se font mousser avec des échantillons bien moins conséquents.
Ceci étant je vous rejoint sur le fait que nous manquons cruellement d'études statistiques sérieuses et documentées sur notre métier, faites par des organismes dont ce serait la mission.
Heureusement que quelques entreprises privées ont pris le relais. Alors, même si on leur renvoie l'ascenseur (et c'est normal), heureusement qu'elles sont là =;O))
Cordialement

3.Posté par Nicolas le 30/07/2008 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Jean,

Avec toute l'amitié que je porte à Tourmag, sans être le gardien du temple ni anti 'études privées", il ne faudrait pas confondre l'analyse de ses propres acheteurs (avec une offre non exhaustive des vols existants, une présence et référencement européen inégal etc) et un véritable baromètre des ventes en ligne. La taille de l'échantillon n'aura rien a voir la dedans malheureusement et même avec 100.000 ou 1 million d'acheteurs, on finira toujours avec les mêmes biais systématiques, désolé.. et des risques importants de tirer des conclusions erronées.
C'est un peu comme si ACCOR étudiait les clients de son site internet et éditait un baromètre des clients hôteliers online. Ca serait étrange non?

Amitiés et longue vie à Tourmag

4.Posté par Jean DA LUZ le 30/07/2008 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour !
J'en suis bien conscient : un million de visiteurs ne fait pas un échantillon représentatif. Mais les faits sont têtus : nous publions toute l'année des sondages et des études (lastminute, tripadvisor,Expedia,BDV,voyagerpascher...) dont les résultats émanent aussi de sites privés.
Par ailleurs, cette étude a le souci d'évoquer des items qui ne sont pas forcément commerciaux ni pro domo et dont les résultats tiennent plutôt la route par rapport à notre connaissance du secteur. Enfin, je crois que nos lecteurs sont suffisamment avisés pour faire le distinguo =;O))

Amitiés

5.Posté par poirier le 28/09/2009 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle que soit la qualité de vos produits, le fait de vous imposer sur les messageries en dérangeant les gens sans arrêt, vous rend impopulaire. Terminal A pour nous ça se termine là, on n'en veut pas, d'autant plus que les prix très bas c'est des économies sur la maintenance des appareils et donc de la sécurité au rabais ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com