TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Thalasso : Touréa rachète TSV et cherche à intégrer le BtoB à son business model

plus de 13 millions € de volume d'affaires


Rédigé par Pierre Coronas le Mardi 13 Novembre 2012

Le groupe Touréa vient de procéder au rachat de Thalasso Spa Voyages qui regroupe plusieurs marques spécialisées. Une transaction qui permet de créer un poids lourd français de la production de séjour bien-être. Une production que Cécile Parra-Cambours, présidente et fondatrice de Touréa, espère parvenir à faire distribuer par des agences de voyages labellisées très prochainement.



Malgré le rachat, l'organisation respective des 2 entités va subir peu de modifications. Les sièges gardent leurs adresses et seuls quelques services vont être mutualisés et rapatriés près de Toulouse - Capture d'écran
Malgré le rachat, l'organisation respective des 2 entités va subir peu de modifications. Les sièges gardent leurs adresses et seuls quelques services vont être mutualisés et rapatriés près de Toulouse - Capture d'écran
Comme annoncé lundi 12 novembre 2012, le groupe Touréa, qui détient les marques Thalassoline, Touréa-Ski, Duo-Tour, Touréa Golf et Touréa Sports, a conclu le rachat de Thalasso Spa Voyages (TSV), propriétaire d'Allo Thalasso, Allo Spa et Allo Golf.

Cette opération, menée par le cabinet CERAP Consulting de conseils en fusions et acquisitions, permet à la fusion des 2 entités de peser 13 millions d'euros annuels de volume d'affaires (8 millions € pour Touréa et 5 millions € pour TSV).

Selon Cécile Parra-Cambours, présidente et fondatrice de Touréa, le volume d'affaires de son groupe devrait atteindre 9 millions d'euros à la fin 2012. Ce qui devrait permettre à la nouvelle entité de dépasser les 13 millions annoncés initialement.

La transaction dont le montant ne peut être dévoilé ne va pas changer beaucoup de choses dans l'organisation respective des 2 entreprises. Les sièges de chacune gardent leurs adresses actuelles : à Paris pour TSV et à Isle-Jourdain, près de Toulouse, pour Touréa.

"Nous avons une responsable commerciale qui va tourner entre les deux pôles, précise Cécile Parra-Cambours. Certains services seront mutualisés et rapatriés vers l'Isle-Jourdain : l'informatique, le marketing et la comptabilité."

Quasiment l'ensemble des effectifs des 2 groupes est conservé à la suite du rachat. Seul Axel Picavet, fondateur de Allo Thalasso en 2001, quitte le navire. Il a souhaité découvrir de nouveaux horizons professionnels.

Réseau de distributeurs labellisés

Cécile Parra-Cambours est la fondatrice et la présidente du groupe Touréa - Photo DR
Cécile Parra-Cambours est la fondatrice et la présidente du groupe Touréa - Photo DR
Dans un communiqué de presse, Touréa ajoute que "le rachat d'Allo Thalasso est l'amorce d'une politique de développement (…) qui a pour objectif de développer dès 2013 un réseau de distributeurs, triés sur le volet."

Longtemps cantonnés à un business modèle en BtoC, les spécialistes de la thalasso souhaitent y ajouter une composante BtoB.

Pour cela, le groupe cherche à nouer des partenariats avec des agences de voyages afin de permettre à celles-ci de correctement vendre les produits thalasso.

Elles auront accès "à toutes les offres de bien-être et les nombreuses promotions des 2 tour-opérateurs, avec une commission garantie, sans objectif de résultats", précise le communiqué de presse.

Pour s'entourer de points de vente réellement compétents, Touréa veut mettre en place un label « expert bien-être » qui garantie la légitimité de l'agence en la matière.

Dans cette optique, les points de vente intéressés auront la possibilité de suivre des séminaires spécialisés, de consulter un site Internet qui leur donne des conseils et de solliciter l'aide des équipes des TO par téléphone ou par mail.

A terme, Cécile Parra-Cambours espère que les offres de Thalassoline et d'Allo Thalasso seront référencées par les réseaux d'agences de voyages en France. "C'est très important que notre activité Internet soit complétée par une présence physique", explique-t-elle.

Cette "aventure humaine", comme la qualifie la présidente de Touréa, ne fait donc que débuter. Le chemin ne sera certainement pas rectiligne et sans embûche mais si le nouveau groupe parvient à en atteindre le terme, les modes de distribution des offres bien-être devraient sensiblement évoluer.


Lu 2763 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com