TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Thomas Cook va-t-il vendre sa filiale France ?

TUI approché aurait décliné l'offre


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Jeudi 24 Juin 2004

C'est une véritable mini-bombe que vient de sortir notre confrère d'Outre-Rhin Manager Magazin. Selon ce périodique financier, Lufthansa et KarstadtQuelle les deux principaux actionnaires de Thomas Cook, auraient décidé de se concentrer sur leurs activités en Allemagne et chercheraient à vendre leurs filiales britannique et française.



Wim Desmet, l'homme de la transition ?
Wim Desmet, l'homme de la transition ?
Toujours selon cette source, Thomas Cook France aurait été proposé au Groupe TUI qui selon les versions aurait décliné ou étudierait l'offre, tandis qu'en Grande Bretagne les actionnaires de Thomas Cook seraient en pourparlers avec des acheteurs potentiels.

Une information qui a été, bien entendu, démentie par le Groupe. Pour celui-ci pas question de vendre les activités britanniques essentielles au core business de l'entreprise.

Mais quid de la France ? En effet, après le limogeage brutal d'Antoine Cachin et de son état major la semaine dernière, ont peut se poser des questions. Tout d'abord sur la nouvelle équipe en place, dont le profil ressemble davantage à des financiers chargés d'assurer la transition qu'à des professionnels recrutés pour relancer la machine...

"Qui" en France aurait les moyens de racheter ?

Wim Desmet, patron Europe du TO allemand, n'a pas caché dernièrement sa déception à propos des résultats de la filiale française, tant au niveau production avec le lancement des marques Neckermann et Thomas Cook, que des performances du réseau de distribution maison. 

Que le 2e TO européen à la recherche d'un ballon d'oxygène cherche à se "délester", c'est tout à fait compréhensible. En revanche, la question est de savoir "qui" en France aurait les moyens de racheter sans encourir le risque d'une entrave à la concurrence pour position dominante ?

Pour René Chikli, président du CETO, la probabilité de la vente n'est pas avérée :"Le coût actuel de la cession leur ferait perdre beaucoup d'argent. " Un rachat par TUI ? "Peu probable dans la mesure où la marque Thomas Cook est déjà revenue à Neckermann lors du rachat par TUI du Groupe britannique Thomson. On voit mal Bruxelles accepter un tel retour..."

Du côté de Nouvelles Frontières, Christian Rochette, responsable de la communication, nous fait part de la réaction officielle du Groupe : "pas de commentaires" sur ce sujet sensible. Alors qui ? Si l'on écarte TUI, il faudrait réunir 2 critères convergents : un cash flow conséquent et une stratégie de distribution s'appuyant sur le réseau classique.

Georges Colson, n'est "Qu'à moitié surpris..."

Un nom vient immédiatement à l'esprit : FRAM Voyages. Rappelons que le TO toulousain faisait déjà partie à l'époque (avec le Club Med) des candidats au rachat d'Havas que Neckermann avait raflé pour environ 270 millions d'euros.

Aujourd'hui Georges Colson, que nous avons joint, se dit "Qu'à moitié surpris de l'éventualité d'une telle cession dont la rumeur courait..." L'info ne le laisse pas de marbre mais ne le fait pas non plus "sauter au plafond".
"Nous avons engagé aujourd'hui une stratégie de développement de notre propre distribution et ce n'est pas pour nous une priorité..."

Nous évoquions en début de semaine les "Colosses aux pieds d'argile" que sont les Alliances. Si la volonté de cession de Thomas Cook se confirmait, et quel que soit l'acquéreur, on assisterait à un chambardement sans précédent du PTF (paysage touristique français).

Affaire à suivre...

Lu 2469 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com