TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TourCom : "GO Tours ne nous pose pas de réel problème..."

3 questions à Richard Vainopoulos, président de Tourcom


Rédigé par Bertrand Figuier le Mardi 19 Novembre 2013

Même si Richard Vainopoulos n'a pas invité TourMaG.com à son congrès à Genève parce qu'il estime que notre support et certains de ses éditorialistes ne sont pas politiquement corrects, nous essayons par respect pour nos lecteurs de continuer à faire notre travail. Chacun ses valeurs. C'est pourquoi nous avons quand même pris la température du réseau. Le président de Tourcom n'est pas inquiet pour l’avenir même s’il trouve que la situation économique est très complexe. (Ndlr)



Richard Vainopoulos, président de Tourcom, à propos de Go Tours : "notre centrale de paiement étant assurée, le montant de ce dossier ne nous pose pas de réel problème. " - DR
Richard Vainopoulos, président de Tourcom, à propos de Go Tours : "notre centrale de paiement étant assurée, le montant de ce dossier ne nous pose pas de réel problème. " - DR
TourMaG.com - Comment se présente votre congrès ?

Richard Vainopoulos :
Hormis qu’on sera dans le même hôtel que la conférence sur le nucléaire Iranien, ça se présente bien.

Sans les accompagnants, nous avons 220 inscrits, soit autant finalement que les années précédentes.

En général, nos deux ateliers, juridique et finances, intéressent beaucoup, et le workshop fonctionne plutôt bien aussi…

En revanche, je ne peux jamais présumer du succès de notre Forum, donc on verra ça après la convention.

Cette année, il est consacré aux « Nouveaux consommateurs ». Nos chiffres sont également rassurants ; les marges de nos adhérents se tiennent assez bien et c’est bien ça qui compte avant tout.

Surtout que l’atmosphère générale est un peu tendue en ce moment. Dans une période aussi confuse, avec un gouvernement sans direction, si les agences de voyages s’en sortent avec 0,4 ou 05 % de marge nette, c’est déjà pas mal.

TourMaG.com - Face à la confusion dont vous parlez, quelles sont les attentes des inscrits ?

R. V. :
Un congrès, c’est d’abord un moment d’échanges et de rencontres. On attend toujours beaucoup de choses de ces moments-là, en particulier lorsqu’on a besoin de se rassurer, qu’on a besoin de repères clairs et crédibles pour l’avenir.

Ce n’est pas évident en ce moment, c’est le moins qu’on puisse dire, avec les mécontentements sociaux qui s’expriment dans tous les sens et des grèves ou des manifestations qui ne vont pas aider notre économie. Ce n’est pas simple.

Cela dit, si la situation est complexe, je ne suis pas inquiet pour notre avenir. Regardez les dernières ventes de Boeing et d’Airbus ; ça signifie que le tourisme va continuer à croitre et que ça va fonctionner. Alors nous avons bien sûr des solutions, mais je les proposerai à Genève.

TourMaG.com - Et l’affaire Go Tours, ça tombe mal, non… ?

R. V. :
Des dépôts de bilan dans un réseau, c’est assez inévitable mais le plus important, c’est d’en avoir le minimum.

Cela dit, notre centrale de paiement étant assurée, le montant de ce dossier ne nous pose pas de réel problème.

Dans une interview récente, Raoul NABET expliquait que ce dossier n’était pas aussi clair qu’on pouvait le penser.

Quoi qu’il en soit, Tourcom s’en sort bien grâce au bon suivi de ses dossiers. Quand à l’APST, son Président ne semble pas encore vraiment fixé ; il parle de 5 à 600 000 €, mais ce sera peut-être moins.

Que dire de plus pour le moment ?

Lu 1062 fois

Notez


1.Posté par Gloups ! le 21/11/2013 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas un Président de réseau mais une girouette ! ;-)

Richard Vainopoulos refuse à Tourmag l'accès à son congrès tout en répondant aux questions de Tourmag. Cherchez l'erreur !

En fait, Sieur Vainopoulos n'apprécie guère les questions dérangeantes de Dominique Gobert mais répond sans difficulté aux questions plus "consensuelles" de Bertrand Figuier.

Curieuse conception de la liberté de la presse. Quand elle cire les pompes (dans le sens du poil), on lui accorde un pourboire. Quand elle s'interroge, on lui met son pied au… !

Alors Richard Cœur de Lion, il faut choisir ! Soit on joue le jeu jusqu'au bout, on accepte la controverse, la polémique, les questions qui dérangent… et le cirage de pompes aussi. Soit on black-liste et on ne répond ni à Pierre ni à Paul de chez Tourmag.

2.Posté par ponset le 21/11/2013 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr ou Mme Gloups ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas !
Oh je sais il est de bon ton d'invoquer la "liberté de la presse" dès qu'on égratigne un média ou un autre dans notre pays et il ne se passe pas un jour sans qu'on invoque la liberté de la presse ou la liberté d'expression.
Mr ou Mme Gloups, allez passer quelques semaines dans certains pays et vous comprendrez ce que "liberté de la presse" veut dire !
Mr Vainopoulos est libre d'inviter qui il veut à sa table, il dirige un réseau d'entreprise privée et n'a de compte à rendre qu'à ses adhérents.
D'un coté, Mr Vainopoulos n'est pas idiot, il sait qu'il a malgré tout "besoin" des médias - ne serait-ce que pour flatter son égo - et de l'autre Tourmag s'indigne mais a malgré tout "besoin" de Mr Vainopoulos pour sans doute faire son métier mais aussi pour faire de l'audience, audience qui est, ne l'oublions pas, synonyme de ressources publicitaires...

3.Posté par Gloups ! le 21/11/2013 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OK Ponset, je n'y connais rien. J'avoue ! ;-)

Reste que la posture de R. Vainopoulos vis-à-vis de Tourmag est incohérente.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com