TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TourCom : « La hausse du prix du pétrole est une réalité qu’on ne peut contester ! »

un combat solidaire AGV/TO contre les Cies aériennes


Rédigé par Jean DA LUZ le Lundi 21 Avril 2008

Dans le débat qui agite actuellement la profession sur les surcharges carburant, Richard Vainopoulos, ne s'était pas encore prononcé officiellement. C'est désormais chose faite. En effet, le Président de TourCom, fidèle à son "non-alignement", s’étonne de voir certains distributeurs multiplier les intimidations vis-à-vis des tour-opérateurs, quitte à nier certaines évidences.



« Première évidence : la hausse du prix du pétrole est une réalité qu’on ne peut contester. Il n’y a aucune raison que notre profession soit la seule à ne pas oser répercuter l’augmentation du prix des matières premières sur ses prix de vente.

Dans tous les autres secteurs (banques, alimentaires, essence…), les clients se soumettent comme nous tous à la hausse des prix.

Deuxième évidence : dans ce domaine les TO ne sont, comme nous, que des intermédiaires. Ne nous trompons pas de responsable. C’est aux compagnies aériennes, régulières et de charters, de faire un effort de transparence en justifiant de manière claire et compréhensible comment sont calculées leurs surcharges.

Cela permettra de répondre avec précision aux demandes de nos clients mais aussi de déterminer facilement si certaines compagnies ou si certains TO commettent des abus.
Troisième évidence : les solutions démagogiques sont souvent les plus risquées et les moins efficaces.

Attention aux conséquences d’une garantie des prix

S’opposer à toute hausse rétroactive, comme certains le proposent, peut paraître séduisant. Mais à quel prix ? Si demain les TO doivent garantir les prix en achetant les billets avant d’être payés, cela représentera pour eux un effort de trésorerie qu’ils répercuteront forcément sur les agences un jour où l’autre.

Attention aussi aux usines à gaz. D’autres distributeurs proposent de facturer aux TO des frais pour compenser les coûts de gestion des surcharges carburant. Mais pour quel résultat ?

Le montant obtenu ne sera-t-il pas dérisoire par rapport au temps et à la paperasserie mobilisés pour la facturation de ces frais ? Passer du temps à mesurer le temps passé… les agences ont mieux à faire de leur temps !

A la place de la démagogie et de la démonstration de force, je propose un combat solidaire des agences de voyages et des TO pour obtenir des compagnies aériennes les engagements nécessaires en matière de transparence.

Dans ce débat comme dans d’autres, les agences de voyages et les TO sont bel et bien partenaires : arrêtons donc là le rapport de forces stérile et serrons-nous les coudes ! »

Lu 2512 fois

Notez


1.Posté par Maurice Fain le 22/04/2008 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Richard!!!
Enfin un peu de raison dans cette histoire. C'est l'evidence meme: les TO sont aussi victimes que les agences et c'est vrai que cette pression de certains distributeurs s'apparentent a un veritable chantage. Ces distributeurs devraient se rendre compte qu'ils ont autant besoin des TO que les TO ont besoin d'eux. En plus, ce sont les memes qui demandent le commissionnement des surcharges taxes et carburants au detriment du consommateur. Ce n'est pas anodin surtout sur le long courrier ou le total des taxes et des surcharges fuel depassent plusieures centaines d'euros. Faut il encore plus penaliser les clients en ajoutant une commission sur ces differences. Il faudra alors non seulement expliquer aux clients les surcharges imposees par les compagnies aeriennes mais egalement le fait qu'on veut faire "un peu de gratte" suplementaire!!! Bonjour les degats si la presse s'empare d'un tel dossier!!!!
Mais il est vrai que l'on ne peut nier la difficulte et le travail demande aux agences pour "faire passer" ces augmentations. C'est , helas, vrai egalement pour les TO face aux rajustements de facture etc....
Maurice Fain
La Francaise des Circuits


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com