TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TourCom Réceptifs : "Notre activité a été boostée par les difficultés de STI"

Un volume d'affaires de 14 millions d'euros au 31 août


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mardi 18 Septembre 2012

TourCom Réceptifs a tenu son traditionnel workshop mardi 18 septembre. L'occasion pour son président Richard Vainopoulos d'inciter ses agences à se lancer dans le sur-mesure en utilisant les outils mis à disposition par son service réceptifs.



Plus d'une centaines d'agences réceptives et près de 76 fournisseurs se sont retrouvés pour le workshop annuel de TourCom Réceptifs, à l'hôtel Intercontinental de Paris Opéra. DR
Plus d'une centaines d'agences réceptives et près de 76 fournisseurs se sont retrouvés pour le workshop annuel de TourCom Réceptifs, à l'hôtel Intercontinental de Paris Opéra. DR
Près d'une centaine d'agences réceptives et 76 fournisseurs se sont retrouvés mardi 18 septembre à l'hôtel Intercontinental pour le workshop annuel de TourCom Réceptifs.

Avec 14 millions d'euros engrangés au 31 août dernier, pour 17 000 voyageurs, son volume d'affaires sera certainement boosté par les difficultés de STI.

"Nous avons du gérer plusieurs groupes qui partaient avec le TO. C'était assez simple car 70% étaient déjà nos réceptifs" explique Richard Vainopoulos.

"Je pense d'ailleurs que STI va exploser en plein vol à moins que Baher Ghabbour ne mette 5 millions d'euros pour relancer l'affaire".

Ce type d'événement remet en cause la confiance des vendeurs envers les TO…et les conduit à utiliser les services de TourCom Réceptifs.

"Les agences réalisent progressivement que les TO ne sont plus dans le coup. Peu flexibles, ils ne peuvent répondre aux demandes précises, sauf quelques exceptions comme Asia et Donatello" poursuit Richard Vainopoulos.

Des conseils pour soutenir les agences dans leur activités de sur-mesure

TourCom Réceptifs compte aujourd'hui 80 membres dans 70 pays.

Le réseau ne s'étendra pas à l'infini, mais va accueillir quelques nouveaux adhérents, dont un sur la Pologne, et un opérateur anglais spécialisé dans la billetterie sports et spectacles.

Quant à l'offre française, elle reste très atomisée, mais le réseau va prochainement signer un accord avec un organisme couvrant tout l'Hexagone.

TourCom Réceptifs référence également des hôtels, comme Lux* Island (Maurice, Réunion, Maldives) Karibea hôtels (Martinique-Guadeloupe), Delphina Hôtels en Sardaigne et Mazagan au Maroc.

"Ces groupement nous proposent des tarifs de TO avec une meilleure marge que les centrales hôtelières. Même s'ils sont parfois un peu plus longs à répondre aux demandes ".

Trois personnes travaillent au pôle réceptif. Elles fournissent des conseils et rassurent les agences, parfois encore inquiètes de vendre un séjour à la carte.

"Si un vendeur a un problème avec un réceptif, nous nous chargeons de le contacter pour le régler. Ils sont ainsi rassurés et osent se lancer dans le sur-mesure".

Autre point fort : la garantie financière totale en cas de défaillance du fournisseur, pour les dossiers individuels et groupes.

"Ce qui n'est pas le cas de tous ces organismes qui mettent en rapport direct le voyageur et le réceptif local. Quand l'agence n'encaisse pas l'argent, le client n'est plus assuré" prévient Richard Vainopoulos.

Enfin rappelons que les dossiers réceptifs ont un panier moyen qui atteint 3500 euros. De quoi convaincre les derniers réticents à se lancer dans le séjour sur-mesure.

Lu 2400 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com